Covid-19 au Luxembourg

26 juillet 2021 07:00; Act: 26.07.2021 10:03 Print

94% des positifs n'étaient pas vaccinés

LUXEMBOURG - Parmi les 26 210 cas de coronavirus recensés depuis le début de l'année, 94% n'étaient pas vaccinés. Voici pourquoi.

storybild

«La meilleure protection contre une infection au Covid-19 est un schéma vaccinal complet», souligne le ministère de Santé. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Entre le 1er janvier et le 22 juillet, 26 210 nouvelles infections au Covid-19 ont été déclarées. Parmi ces cas, 24 630 personnes (93,97%) n'étaient pas encore vaccinées, selon les chiffres du ministère de la Santé. 815 personnes (3,11%) avaient reçu une dose et 765 (2,92%) bénéficiaient déjà d'un schéma vaccinal complet. «La meilleure protection contre une infection au Covid-19 est un schéma vaccinal complet», estime le ministère.

«Il y a beaucoup moins d'infections après une vaccination complète et à mesure qu'on s'éloigne du moment de la vaccination», constate le Dr Jean-Claude Schmit, directeur de la Santé. Les cas de coronavirus qui surviennent après un schéma vaccinal complet, qu'on appelle alors infections de percée, «se manifestent à un moment où le système immunitaire n'a pas encore eu le temps de développer une immunité efficace», ajoute-t-il.

«Agir rapidement en cas d'évolution»

En contactant la helpline ou en se rendant au centre de vaccination lors du rendez-vous pour la seconde injection, les personnes ayant déjà une dose de vaccin et ayant contracté le virus pourront obtenir un certificat de vaccination indiquant leur schéma vaccinal complet. Estimant que les tests sérologiques rapides ne sont pas suffisamment efficaces pour déterminer si une dose de vaccin suffit, leur utilisation n'est, pour l'heure, pas envisagée.

Concernant le dispositif de test Covid-19 à compter du mois de septembre, le gouvernement a validé, vendredi, le dispositif pour la période allant jusqu'au mois de décembre, sans donner plus de détails. Simplement qu'il doit permettre «d'agir rapidement en cas d'évolution de la situation sanitaire».

(Marion Mellinger/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MDR le 26.07.2021 07:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme toujours les chiffres sont mal présentés... Les premières vaccinations complètes datent de mi février... Donc cette analyse est déjà biaisée dès le départ...

  • Bon sens le 26.07.2021 08:44 Report dénoncer ce commentaire

    Vu que la plupart des vaccinés ne se font plus tester, ces chiffres ne prouvent finalement pas grand chose...

  • Statistiques le 26.07.2021 08:12 Report dénoncer ce commentaire

    Merci de nous donner les chiffres pour les deux derniers mois, et pas depuis janvier quand si peu de gens étaient vaccinés. Quid du mois de juillet ?

Les derniers commentaires

  • fricfricfric le 27.07.2021 14:37 Report dénoncer ce commentaire

    Ma mere a l'Alzheimer et moi le cancer. Ils sont ou les vaccines? Nulle parte. Par contre ceux du covid ont eté faites en temps record. Il y a pas de morts d'Alzheimer? Ou de cancer? et on parle que du covid. Bon, le fric ferme trop de bouches. Ou les ouvre pour parler sans cesser de n'importe quoi. Pfizer ou les autres vont m'eviter de mourir du covid que je peux attraper ou pas pour mourir apres du cancer. C'est tip top vraiment. tip top

  • Orwell le 27.07.2021 13:22 Report dénoncer ce commentaire

    s'agit-il d'infections (signes cliniques) ou de tests positifs sans signes cliniques. C'est curieux, Israël qui a vacciné énormément de personnes montre que la majorité des infections concerne les vaccinés!

  • geogio le 27.07.2021 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    "94% des positifs n'étaient pas vaccinés"vu que les tests ne sont fait que sur des non vaccinés, c'est un peu normal. Faites le tests incluants les vaccinées également, et ca s'appelle du vrai journalisme. cdlt

  • supercherie le 27.07.2021 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    MDR ON VA PAS NOUS LA FAIRE. Il existe une tonnes d'info sur les patients INFECTER ALORS QU'IL AVAIT LE VACCIN !

    • gerog le 27.07.2021 12:43 Report dénoncer ce commentaire

      oui et ces infos ne sont disponibles que sur FB

  • Jingsa le 27.07.2021 08:55 Report dénoncer ce commentaire

    100 % de vacciné ne sont plus tester donc vos chiffres ne veulent absolument rien dire de concret.