Emploi au Grand-Duché

21 avril 2018 19:24; Act: 23.04.2018 10:08 Print

Au Luxembourg, on ne reste pas actif longtemps

LUXEMBOURG – Le Luxembourg est-il un pays de travailleurs seniors? Au vu des statistiques de l'Union européenne, à peine 40% des 55-64 ans du pays sont actifs.

storybild

Chez les 55-64 ans du Luxembourg, seules quatre personnes sur dix sont encore actives. (photo: Picasa)

Sur ce sujet
Une faute?

En 2017, la part de «seniors» dans la population active du Luxembourg était relativement faible. Parmi les 55-64 ans, on n'en comptait que 39,8%, alors qu'au sein de l'Union européenne, le nombre de seniors à occuper un emploi était de 57%, atteignant même 76% en Suède et 70% en Allemagne. Si ce taux varie fortement d'un pays à l'autre, globalement, le nombre de «personnes âgées» sur le marché du travail est en hausse depuis plus de 15 ans. En 2002, au niveau européen, leur taux d'emploi n'était en effet que de 38%.

Par ailleurs, au niveau de l'Union européenne, le taux d'emploi des 20-64 ans a atteint un nouveau pic en passant pour la première fois à plus de 72% (et 71,5% au Luxembourg)... plus très loin de l'objectif fixé par l'Union européenne. À l'horizon 2020, l'UE souhaite qu'au moins 75% des 20-64 ans fassent partie de la population active. De son côté, le Luxembourg s'est fixé comme objectif d'atteindre 73% au niveau national.

(Jörg Tschürtz/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Helmutheimat le 22.04.2018 10:34 Report dénoncer ce commentaire

    Dans les pays nordiques, on prend soin des personnes qui avancent dans l'âge et dans votre carrière professionnelle on vous dirige dans des emplois adaptés à votre âge, vos compétences, vos aptitudes physiques et autres. Le gouvernement donne aux entreprises les moyens de préserver leurs "anciens" pas comme par chez nous où l'on vous presse physiquement et moralement et ensuite on vous fout dehors car plus rentable pour l'entreprise. Plus on vous préserve au début et plus vous avez de chance d'être productif plus longtemps. Le gouvernement luxembourgeois comme d'autres devraient y penser.

  • Oli66 le 22.04.2018 16:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À partir de 50 ans, on te fait comprendre qu’il est temps que tu dégages. Je l’ai subi et ma santé en a d’ailleurs pris un coup. On préfère les jeunes plus souples et moins chers! Les conditions de travail au Luxembourg ont tellement changé ????

  • Tristounet le 22.04.2018 19:16 Report dénoncer ce commentaire

    Cette tranche d’age n’est elle pas celle qui il y a 40 ans a commencé à travailler à 15-16 ans?Quand les eternels étudiants actuels auront travaillés 40 ans, ils aurons entre 67 et 70 ans, mais ça ils n’y pensent pas encore!Cessons de faire la chasse à cette tranche d’age et envoyons plutôt travailler les jeunes qui arpentent les bureaux de l’ADEM et pas toujours à la recherche d’un emploi, mais plutôt du RMG avec lequel ils se complaisent.Je vais sans doute en heurter certains mais c’est mon point de vue et j’assume!!!

Les derniers commentaires

  • sniper1959 le 23.04.2018 10:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Mr Tristounet, 1000% d’accord avec vous!

  • ITA le 23.04.2018 09:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'ADEM vous invite à des cours gratis pour apprendre à mieux savoir "se vendre" sur le marché du travail mais cela ne sert strictement à rien car les RH sont litteralment ALLERGIQUES aux seniors ! Car senior = travailleur cher à payer (ancienneté et experience se payent), senior = travailleur qui connait son affaire et qui ne cautionne pas certaines choses (donc pas malléable comme un petit jeune diplomé), etc... en bref et en résumé un senior "fait peur" et pour cela on ne l'embauche pas, sauf si c'est spécifiquement une figure avec beaucoup d'experience que l'on cherche ! Personne n'est dupe on est pas nés de la dernière pluie ! Les ultra 50 sont évités comme la peste :-/

  • Blablabla le 23.04.2018 05:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis sincère : au Luxembourg, il n’y a que l’argent qui m’intéresse, le reste n’est pas intéressant à mes yeux. Désolé pour ma franchise, mais c’est comme ça.

  • stepup le 22.04.2018 22:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @lilou - avoir une qualité de vie n’est pas une histoire de motivation. La nouvelle génération a vu les parents galères au travail, faire des horaires difficiles sur des postes mal payés. Ils veulent une qualité de vie quite à gagner moins et c’est tout à faire compréhensible.

  • BONNE CLAQUE le 22.04.2018 20:08 Report dénoncer ce commentaire

    Quelque soit le domaine, à 50 ans vous êtes souvent remercié gentiment ou sèchement. En France, beaucoup sont mieux protégé ou aidé. Mais attention la roue tourne, tous le monde deviendra vieux, et ça vient plus vite que l'on ne le crois.