Études au Luxembourg

04 mars 2015 16:23; Act: 04.03.2015 16:53 Print

Au moins 18 400 demandes de bourses acceptées

LUXEMBOURG – Le secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur, Marc Hansen (DP), a donné des précisions ce mercredi sur les bourses d’études au Luxembourg.

storybild

Marc Hansen refuse tout traitement préférentiel des dossiers pour les étudiants en difficulté financière. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Le système d’attribution des bourses au Luxembourg crée le débat depuis de longs mois au Luxembourg. Le secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur, Marc Hansen (DP), a répondu ce mercredi aux députés Martine Hansen et Félix Eischen (CSV), qui s’inquiétaient notamment des délais de traitement des dossiers par l’administration.

Le secrétaire d’État a commencé par préciser que pour l’année universitaire en cours, 27 100 dossiers ont été saisis à ce jour, 18 400 ayant été acceptés et 1 200 refusés. Il y a donc 7 500 demandes toujours en attente début mars, la faute généralement à des documents manquants. Devant cette longue attente pour les étudiants, Marc Hansen a précisé que «le délai de traitement des dossiers [était] étroitement lié à leur date de dépôt. (…) Une demande introduite en août 2014 était traitée dix fois plus rapidement que celle introduite en novembre 2014».

«Pas de traitement préférentiel»

Les délais de traitement des dossiers n’ont pas baissé cette année, malgré la création de 4,5 postes supplémentaires au sein du Centre de documentation et d’information sur l’enseignement supérieur (CEDIES), déplorent les deux députés dans leur question parlementaire. Selon Marc Hansen, lors de l’année précédente, trois personnes avaient déjà été recrutées sous le statut d’intérimaires. D’où une augmentation nette de poste limitée à 1,5 équivalent temps plein. La saisie des dossiers a été laborieuse en début d’année, du fait de «la mise en place d’un nouveau back office informatique», qui a occasionné un retard d’un mois, en plus du temps d’adaptation nécessaire pour le personnel.

Pour faciliter la constitution des dossiers, et donc le travail du CEDIES, un outil électronique sera disponible sur le site guichet.lu à la prochaine rentrée. Les étudiants devraient être mis plus rapidement au courant des éventuels documents manquants, notamment pour les non-résidents. Mais le secrétaire d’État refuse de mettre en place tout «traitement préférentiel» pour les étudiants en difficulté financière, «dans un souci d’égalité et de transparence». «En cas de détresse financière évidente, un traitement sur mesure reste cependant possible».

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • meli le 05.03.2015 04:36 Report dénoncer ce commentaire

    Et pour ce qui est de la discrimination avec les non résidents personne en parle pourtant nous payons nos charges et nos impôts au lux mais nous ne sommes pas traités de manières égales.Il y a des lois ........je me demande comment elles sont mise en place on dirait contre logique.

  • Lulu le 04.03.2015 20:55 Report dénoncer ce commentaire

    Tout simplement lamentable, la ligne téléphonique est constamment saturée et lorsqu'on a la chance qu'une personne décroche, le personnel est irrespectueux et très antipathique. Concernant la deuxième tranche, je m'attends déjà à un retard considérable. D'une manière générale, avoir moins de dix salariés pour 27100 dossiers, cherchez l'erreur ;)

  • Grincheux le 05.03.2015 08:00 Report dénoncer ce commentaire

    Le CEDIES est une administration plus que lamentable, il est inadmissible, par exemple qu'ils ne sont pas en mesure de délivrer un accusé de réception, le minimum qu'on est en droit d'exiger. Le délai de traitement des dossiers est tributaire du nombes des personnes dans le CEDIES, il faudra augmenter immédiatement le nombre pour travailler normallement. Une helpline sur téléphone devrait être mise en place aussi, ceci permettrai de clarifier et d'aider à mieux prépare les dossiers avant remise. Actuellement il 'sagit d'une administration sous-équipée et travaillant lamentablement.

Les derniers commentaires

  • Etudiant Resident concerné le 05.03.2015 14:05 Report dénoncer ce commentaire

    Début janvier j'ai demandé où ils ont sont avec les demandes du semestre hiver pour qu'ils puissent commencer à traiter les demandes d'été (vue que j'ai tout envoyé le 10). On m'a répondu: On a encore 8000 demandes à traiter, nous débuterons l'analyse des dossiers pour le semestre d'été mi mars voir fin mars). Vous allez me dire que vous avez besoin de 2 mois et demi pour traiter 500 demandes?!

    • Archange le 05.03.2015 16:06 Report dénoncer ce commentaire

      Ben oui, et c'est normal avec tout le bazar qu'il faut contrôler! Mais allez dire merci à Meisch et sa réforme! Vous avez bien tous applaudit, alors il faut en porter les conséquences!

    • Etudiant Resident concerné le 05.03.2015 21:04 Report dénoncer ce commentaire

      Cher Archange, je ne sais pas si vous connaissez les procédures de choix des ministres, mais aucun citoyen choisit directement le ministre! En effet, il s'agit d'un choix qui n'est pas lié aux voteurs. Et oui je ne suis pas content que Meisch est le ministre du département de l'éducation nationale, mais tout de même faut dire les choses comme elles sont: ça prend trop de temps!!! Certaines personnes peuvent faire des études grâce à la bourse (notamment moi et beaucoup d'autres)!

  • Archange le 05.03.2015 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    Stop!!!! Vous râlez toujours sur les fonctionnaires et maintenant vous voulez augmenter le personnel de Cedies! Si vous dites A il faut dire B aussi! S'il faut épargner dans la fonction publique il faut en subir les conséquence, en l'occurrence des temps d'attente très longs et des lignes téléphoniques occupées en permanence. Alors: faites votre demande très tôt et si vous voulez un renseignement déplacez vous chez eux! Vous vous déplacez bien pour vos amusements alors déplacez vous aussi pour vos finances et vos besoins! Il faut arrêter avec ce flegme que tout le monde est à votre service!!

  • Grincheux le 05.03.2015 08:00 Report dénoncer ce commentaire

    Le CEDIES est une administration plus que lamentable, il est inadmissible, par exemple qu'ils ne sont pas en mesure de délivrer un accusé de réception, le minimum qu'on est en droit d'exiger. Le délai de traitement des dossiers est tributaire du nombes des personnes dans le CEDIES, il faudra augmenter immédiatement le nombre pour travailler normallement. Une helpline sur téléphone devrait être mise en place aussi, ceci permettrai de clarifier et d'aider à mieux prépare les dossiers avant remise. Actuellement il 'sagit d'une administration sous-équipée et travaillant lamentablement.

  • meli le 05.03.2015 04:36 Report dénoncer ce commentaire

    Et pour ce qui est de la discrimination avec les non résidents personne en parle pourtant nous payons nos charges et nos impôts au lux mais nous ne sommes pas traités de manières égales.Il y a des lois ........je me demande comment elles sont mise en place on dirait contre logique.

  • Lulu le 04.03.2015 20:55 Report dénoncer ce commentaire

    Tout simplement lamentable, la ligne téléphonique est constamment saturée et lorsqu'on a la chance qu'une personne décroche, le personnel est irrespectueux et très antipathique. Concernant la deuxième tranche, je m'attends déjà à un retard considérable. D'une manière générale, avoir moins de dix salariés pour 27100 dossiers, cherchez l'erreur ;)

    • revoltez vous le 06.03.2015 21:11 Report dénoncer ce commentaire

      Les frontaliers se sont bien fais avoir avec les bourses bettel cedies sindicat tous dans le même sac