Football au Luxembourg

15 novembre 2017 08:00; Act: 15.11.2017 09:32 Print

Aucune substance cancérigène sur les terrains

LUXEMBOURG - Des terrains synthétiques remplis de caoutchouc recyclé présenteraient des substances cancérigènes. Ces surfaces ont été remplacées au Luxembourg.

storybild

Au Luxembourg, plus aucun terrain synthétique ne contiendrait du caoutchouc recyclé formé avec des substances cancérigènes.

op Däitsch
Sur ce sujet

«Les billes noires des terrains synthétiques, sont-elles sources de cancers?». La question est revenue à la une de plusieurs médias francophones la semaine dernière. Selon plusieurs études, les 23 000 petits granulés qui se trouvent sur un seul terrain synthétique seraient fabriqués à partir de pneus broyés et on pourrait y retrouver près de 200 substances toxiques ou cancérigènes.

Fort de ce constat, nous avons posé, lundi, la question à différents responsables de la Fédération Luxembourgeoise de Football (FLF) qui nous ont très rapidement répondu. «Ces dernières années, les techniques de conception des terrains ont fortement évolué», précise d'emblée Claude Kremer, président de la commission des terrains de la FLF. «Au Luxembourg, tous les terrains synthétiques sont renouvelés dans un cycle de 10-12 ans et ils doivent correspondre aux normes FIFA Quality ou FIFA Quality Pro». Les granulés mis en cause dans certaines études ont donc été remplacés par des granulés «de dernière génération».

Plus aucun terrain de ce type au Luxembourg

Aux États-Unis, les médias français indiquent qu'une centaine de villes ont décidé de renoncer aux granulés et plus près du Luxembourg, aux Pays-Bas, l'Ajax Amsterdam a pris la décision de remplacer l'ensemble des terrains artificiels de son centre de formation. «Au Grand-Duché, après avoir construit un terrain synthétique, la société qui réalise les travaux doit remettre un certificat reprenant les matières qui ont été utilisés et contrôlés par un laboratoire agréé», souligne encore Claude Kremer.«En étroite collaboration avec le ministère de la Santé, des tests peuvent être effectués. Le dernier test connu a été effectué à Esch-sur-Alzette et aucune anomalie n'a été constatée».

Et le ministre des Sports, Romain Schneider, de conclure dans une réponse parlementaire. «Les deux terrains synthétiques de première génération remplis de caoutchouc recyclé, construits par le passé au Grand-duché, ont été transformés». Les terrains évoqués par la presse francophone la semaine dernière n'existe donc plus du tout au Luxembourg.

(FL/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Bambini le 15.11.2017 11:40 Report dénoncer ce commentaire

    Quant j'ai thématisé le problème il y a 5ans, alors que mes gamins jouaient avec des balles noircis, et les petits gardiens avec les gands et le visage noircis par les particules de pneus, tout en mangeant après leur activité sportive avec les mains noircis, le club m'a poliment fait savoir qu'il n'aurait plus besoin de mes services. Merci aussi à AKUT, de n'avoir jamais osé répondre à mes courriers, aucune information sur leur site non plus.

  • Nostalgique le 15.11.2017 08:41 Report dénoncer ce commentaire

    Ah... Il fut une époque ou nos joueurs évoluaient sur de l'herbe... Mais cela demande trop d'entretien dirait-on! Mais alors, pourquoi ils ne jouent sur du synthétique à Wimbledon?!?!

  • InLux le 15.11.2017 08:30 Report dénoncer ce commentaire

    Faire du sport, c'est bon pour la santé. Enfin peut-être !

Les derniers commentaires

  • FullmétalJF le 15.11.2017 16:24 Report dénoncer ce commentaire

    On traque les fumeurs, présentés depuis quelques années comme des assassins en puissance lorsqu'ils libèrent leurs toxines un peu trop près des narines des gens honnêtes et des enfants, mais il ne passe pas un jour sans que l'on découvre d'autres sources de problèmes pour la santé publique, peut-être bien plus pernicieuses que le bon vieux tabac de nos pères...

  • Claire Vision le 15.11.2017 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    Le foot n'a pas de substance.

  • figa le 15.11.2017 12:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et les ballons allors ? Esque vous les avez analiseés?

  • Bambini le 15.11.2017 11:40 Report dénoncer ce commentaire

    Quant j'ai thématisé le problème il y a 5ans, alors que mes gamins jouaient avec des balles noircis, et les petits gardiens avec les gands et le visage noircis par les particules de pneus, tout en mangeant après leur activité sportive avec les mains noircis, le club m'a poliment fait savoir qu'il n'aurait plus besoin de mes services. Merci aussi à AKUT, de n'avoir jamais osé répondre à mes courriers, aucune information sur leur site non plus.

    • Bambini le 15.11.2017 12:25 Report dénoncer ce commentaire

      Et les tests sur les émanations dont j'ai eu connaissance se sont fait sans personne sur le terrain, sans rebonds de ballons, alors qu'en pratique, il y a des dizaines de pieds qui font rejaillir les poussières dans l'air respiré plus profondément lors d'efforts, et plus encore si la tête des petits se trouve à 1m20 du sol. Les nouvelles particules de pneus recyclés sont enrobés, c'est tout. La question demeure dans le cadre de l'accumulation de substances toxiques à un âge très jeune. On en saura plus dans 30ans! Mais on évitera de faire le rapprochement!

  • Pistard le 15.11.2017 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    Ado, j'ai connu une piste d'athlètisme toute neuve. Elle avait été réalisée avec un agglomérat en résine synthétique et de caoutchouc. L'odeur était terrible. Elle faisait vomir. Aujourd'hui, il me semble que des aires de jeux pour enfants utilisent aussi des pneus recyclés... Nous voilà pas rassurés...