Étudiants au Luxembourg

13 décembre 2016 16:15; Act: 14.12.2016 09:29 Print

Bientôt un débat sur la gratuité des transports

LUXEMBOURG - La pétition réclamant la gratuité des transports pour les étudiants a été signée par plus de 7 000 personnes. Le sujet donnera lieu à un débat à la Chambre.

storybild

Voilà un argument supplémentaire pour ceux qui réclament ce coup de pouce pour «les étudiants sans revenus» ou qui «poursuivent un stage». (photo: Editpress/Herve Montaigu)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Il y a quelques semaines, l'Association des cercles d'étudiants du Luxembourg (ACEL) réclamait aux ministres des Transports, François Bausch, et à celui de l'Éducation, Claude Meisch, la gratuité des transports publics pour les étudiants au Luxembourg. Des discussions seraient même déjà engagées en faveur d'un coup de pouce pour «les étudiants sans revenus» ou qui «poursuivent un stage», avançait l'association à l'époque.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le sujet mobilise et ne laisse pas insensible. 7 000 personnes ont en effet signé la pétition relative, lancée le 13 octobre, et qui a pris fin il y a quelques jours. Il en fallait 4 500, on le rappelle, pour donner lieu à un débat public à la Chambre. Ce mardi, la commission des pétitions a donc validé le principe de ce débat public dont la date n'a pas encore été fixée. Comme les lycéens depuis quelques mois, les étudiants du pays pourront donc peut-être, à l'avenir, voyager gratuitement.

Par ailleurs, les députés ont jugé recevables plusieurs autres pétitions, mardi: interdire la publicité pour l’alcool, abolir la liste des chiens dangereux, installer des péages pour les camions sur les autoroutes ou encore donner plus de moyens matériels aux agents de sécurité privés pour se défendre. Une pétition sur le principe même des pétitions, réclamant le droit aux seuls résidents de les signer, a également été validée.

(NC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Debora le 13.12.2016 18:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je trouve que la gratuité serait exagéré! Moins de 100€ par an c'est quand même un super tarif..

  • Leti le 13.12.2016 19:46 Report dénoncer ce commentaire

    Avant je pensais que 75€ par année pour étudiante ou 100€ par année pour une personne retraitée au Luxembourg était beaucoup... Mais depuis que j'étudie en Belgique et que j'effectue le trajet journalier Arlon-Luxembourg, l'abonnement est de 200€ par année de Steppernich-Arlon!!! Sérieusement, on parle beaucoup de protéger l'environnement et je dois dire qu'au Luxembourg on améliore les conditions, mais je vous dit que dans nos pays voisins cela n'est pas le cas du tout! Au contraire, cela nous incite à prendre la voiture pour se déplacer.. Triste...

  • Contre la gratuité le 13.12.2016 21:03 Report dénoncer ce commentaire

    Faire des efforts pour offrir des prix modestes, c'est très bien. La gratuité me semble une très mauvaise idée, car qui devra alors payer ?

Les derniers commentaires

  • cricri le 15.12.2016 09:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    regardez les parking près des lycees il faut aussi payer les parkings de la clinique d'Etelbruck toujours satures par les etudiants pendand les heures de cours

  • incroyable le 14.12.2016 14:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors on commence par: 1 les lycéens bénéficient tous de la gratuité des transports grâce à une carte qui leur est attribué par le ministère les seuls qui paient une petite contribution sont les étudiants d'université et pour moi un étudiant d'université c'est quelqu'un d'adulte déjà! J'en suis sûr qu'ils ont tous le dernier portable à la mode et sa plaignent de payer un peu pour avoir le transport gratuit mais ils travaillent pour aller en vacance! ce que les étudiants payent ici en 1 an dans d'autres pays ils le paient pour chaque mois! et même une femme de ménage peut se permettre de mettre 100 euro et je pèse mes mots car je sais que la vie est dur et cher mais faut pas abuser non plus ;)

    • étudiante le 14.12.2016 15:01 Report dénoncer ce commentaire

      @incroyable Il y a quatre ans, même les étudiants universitaires avaient droit à une carte, comme celle des lycéens, entre le point frontière et leur résidence. Elle était aussi gratuite. Et puis, on l'a supprimée, soit-disant parce que la vérification s'avérait trop difficile.

  • @ Incroyable le 14.12.2016 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    Non, vous ne pouvez pas comparer l'étudiant d'une femme de ménage avec celui du fonctionnaire. Le permier n'a pas assez le second, n'a pas besoin d'être aidé par l'état.

  • et les autres? le 14.12.2016 12:37 Report dénoncer ce commentaire

    si ils veulent réduire la circulation en ville , ils devraient rendre les transports en commun gratuits pour tout le monde.

    • marie ange le 14.12.2016 13:54 Report dénoncer ce commentaire

      gratuits ? il faut bien que quelqu'un paie, donc impôts en plus !

  • incroyable le 14.12.2016 12:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est vraiment incroyable les étudiants sont déjà énormément gâté ils veulent le beurre et l'argent du beurre 100 euro ou 80 euro pour 1 an de gratuite c'est déjà très bien et pas cher faut pas pousser le bouchon trop loin! a comparer avec d'autres pays ils ont pas à se plaindre!! mais comme on dit, plus on en a, plus on en veut