Perturbations sur le rail

12 octobre 2017 07:00; Act: 12.10.2017 10:05 Print

CFL et usagers: comment gérer les travaux en 2018?

LUXEMBOURG - En 2018, des trains seront suspendus entre Bettembourg et Luxembourg. Les CFL vont bientôt décider des dispositions à prendre.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

En 2018, les trains entre Luxembourg et Bettembourg seront suspendus plusieurs semaines. Une perturbation due à la mise en service du doublement des voies pour fluidifier le passage des trains dans ce secteur souvent saturé. «Les usagers recevront les détails «à la mi-janvier», précise-t-on aux Chemins de fer luxembourgeois (CFL). Si les travaux sont prévus le 10 février, les CFL ne démarreront néanmoins les préparatifs pour les bus de substitution que «deux à trois mois à l’avance, vers la mi-novembre. «C'est le principe pour ce type de grand chantier».

Pour limiter les perturbations, les dates ont été fixées lors de congés scolaires luxembourgeois, à carnaval (du 10 au 18 février) et en été (du 14 juillet au 24 août). Des interventions auront lieu durant certains week-ends et la ligne sera parfois suspendue jusqu’à Thionville.

Les CFL procéderont de la manière habituelle. «A priori, pour chaque place supprimée dans un train, il y aura une place dans un bus de substitution aux mêmes horaires». Des bus directs entre Esch-sur-Alzette et Luxembourg sont aussi évoqués, ainsi que des trains spéciaux qui passeraient par d’autres lignes. Enfin, «si nous constatons en cours de route un problème sur un créneau, nous adapterons l’offre en conséquence».

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean-Michel le 12.10.2017 07:53 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle question! On va faire comme d'habitude: On ne gérera pas.

  • effaré le 12.10.2017 10:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment ils se débrouillent dans ce pays ??!! Jamais vu de telles situations ...

  • Dudu le 12.10.2017 12:36 Report dénoncer ce commentaire

    Jamais content, vous fréquentez trop les français. Il y a des problèmes, pas content. On fait des travaux pour régler les problèmes, pas content. On organise une substitution, pas content.

Les derniers commentaires

  • Bibi le 13.10.2017 10:07 Report dénoncer ce commentaire

    De esch il faudra prevoir un couloir spécial bus sur la bande d'arret d'urgence de l'autoroute, vu le nombre excessifs d'embouteillages. Est que les autorités ont déjà prévu cela? Une situation pas facile lorsque son enfant va au lycée à Arlon et doit déjà se lever à 5.45 pour avoir le train. Avec un bus et les embouteillages cela risquera d'être vraiment difficile.

  • Damien le 12.10.2017 20:14 Report dénoncer ce commentaire

    Tout pourrait aller très bien avec les bus de substitution si on pouvait les protéger contre des embouteillages sur le trajet routier utilisé, en réservant des pistes pour les transports en commun. Par exemple: 1.pistes de droite sur autoroute réservée aux bus, et piste gauche pour les autres véhicules avec interdiction de doubler... 2. routes dans localités: sens uniques alternés aux heures de pointes, sauf pour autobus et habitants de ces localités.

  • Pierre-Feuille le 12.10.2017 16:58 Report dénoncer ce commentaire

    Encore la galère pour les usagers qui viennent de Metz et Nancy.

  • Nomi le 12.10.2017 14:48 Report dénoncer ce commentaire

    Autrefois on savait organiser les chantiers en parallèle au traffic normal .

  • José le 12.10.2017 13:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il le faut mais le bus pour remplacer le tram. c est simple!!!