ArcelorMittal

17 avril 2018 12:21; Act: 17.04.2018 14:43 Print

«Céder le site de Dudelange nuirait au dialogue social»

DUDELANGE - Le ministre de l'Économie et le bourgmestre de Dudelange sont intervenus auprès de Bruxelles, lundi, pour préserver le site dudelangeois d'ArcelorMittal.

storybild

La Commission a fixé au 23 mai la date butoir pour sa décision. (photo: Editpress/Tania Feller)

Sur ce sujet

Alors que les ouvriers d'ArcelorMittal, à Dudelange, s'interrogent sur leur avenir et doutent du poids du gouvernement sur la probable cession du site dudelangeois, le ministre de l'Économie et le bourgmestre de Dudelange tentent de mettre la pression sur la Commission européenne. Lundi, le ministre de l'Économie et le bourgmestre de Dudelange ont adressé un courrier au président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et à la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Verstager, «pour dénoncer la position de la Commission qui oblige ArcelorMittal à céder plusieurs usines en Europe», rapporte le gouvernement dans un communiqué ce mardi.

Dans leur lettre, Étienne Schneider et Dan Biancalana expliquent que la transaction ArcelorMittal-Ilva pourrait nuire au dialogue social au Luxembourg. «Par rapport aux efforts fournis par le Luxembourg dans le cadre du modèle social pour soutenir les entreprises industrielles pendant la crise économique et financière de 2008, il est difficile d’expliquer aux partenaires sociaux, notamment aux syndicats et aux salariés concernés, pourquoi il est nécessaire que le site de Dudelange quitte le groupe ArelorMittal pour le céder à un repreneur inconnu et lui réserver ainsi un avenir incertain», expliquent les deux socialistes.

Ces derniers estiment par ailleurs que la Commission européenne empêche la préservation d’une base industrielle compétitive en Europe. Pour rappel, ArcelorMittal a annoncé vendredi dernier avoir proposé à la Commission européenne des cessions d'actifs en Europe pour acquérir le groupe italien Ilva. Outre le site de Dudelange, ceux de Piombino en Italie, Galati en Roumanie, Skopje en Macédoine, Ostrava en République tchèque, ainsi que plusieurs lignes de production du site belge de Liège sont concernés.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • JDCJDR le 17.04.2018 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'aime pas la commission européenne

  • Jones le 18.04.2018 20:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il me semble que la commission ait actuellement un atout pour le dialogue sur les taxations.....et que de dûres négociations s’annonces à l’avenir

  • paul louis le 17.04.2018 22:22 Report dénoncer ce commentaire

    Mes enfants ont dansé ce matin en apprenant ca ! ils seraient encore plus heureux si a Differdange ArcelorMittal ferme également ! Ils me pausent tout les jours des questions sur le cancer, les AVC et l'eau qu'ils boivent...

Les derniers commentaires

  • Jones le 18.04.2018 20:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il me semble que la commission ait actuellement un atout pour le dialogue sur les taxations.....et que de dûres négociations s’annonces à l’avenir

  • paul louis le 17.04.2018 22:22 Report dénoncer ce commentaire

    Mes enfants ont dansé ce matin en apprenant ca ! ils seraient encore plus heureux si a Differdange ArcelorMittal ferme également ! Ils me pausent tout les jours des questions sur le cancer, les AVC et l'eau qu'ils boivent...

  • Ecolo le 17.04.2018 17:51 Report dénoncer ce commentaire

    La vente, puis la fermeture d'un site d'arcelor serait une bonne nouvelle pour les riverains. Et cela permetrait d'y construire des logements sociaux à bas prix.

    • Christ le 17.04.2018 19:49 Report dénoncer ce commentaire

      Et dans les logements sociaux, c'est sûr qu'il y aura autant d'emplois ! Pourquoi n'y a-t'on pas pensé plus tôt.

  • gigi le 17.04.2018 16:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore de l’eau au moulin des eurosceptiques ... on commence à en avoir marre des diktats de Bruxelles.

  • charles le 17.04.2018 15:57 Report dénoncer ce commentaire

    Petits arrangements entre grands .......... !