Bourses d'études

28 février 2014 14:51; Act: 02.07.2014 11:14 Print

Chaque étudiant aura au moins 2 000 euros par an

LUXEMBOURG - Le gouvernement a présenté ce vendredi son nouveau système de bourses d'études. Les aides financières seront notamment attribuées selon des critères sociaux.

storybild

La bourse sera allouée aux étudiants selon plusieurs critères.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le nouveau système de bourses d'études sera divisé en trois parties. Chaque étudiant recevra une bourse de base de 2 000 euros par an. À ce montant se rajouteront 2 000 euros pour les élèves qui iront étudier à l'étranger et 2 500 euros pour les étudiants dont le revenu des parents est inférieur à 4,5 fois le salaire social minimum non qualifié. L'annonce a été faite par le ministre de l'Éducation, Claude Meisch (DP), ce vendredi.

Par ailleurs, tous les élèves auront droit à un prêt étudiant à hauteur de 6 500 euros, remboursable 10 ans après la fin des études. Le taux du prêt ne restera pas forcément fixé à 2% comme c'est le cas actuellement mais pourra être ajusté par règlement grand-ducal. Les frais d'inscription pourront également être remboursés à concurrence de 3 700 euros, la moitié en bourse, et la moitié en prêt. Une aide supplémentaire de 1 000 euros pourra dans certains cas être allouée aux personnes en précarité sociale.

Les frontaliers bénéficieront de l'aide financière

Le montant maximal des aides financières atteint ainsi 17 700 euros par étudiant par an. Le gouvernement part du principe que 70% des élèves pourront solliciter les 2 500 euros de bourse sociale. Selon les calculs, le nouveau système coûtera tous les ans 109 millions d'euros à l'État, soit près de 70 millions de moins que l'ancien système. Le ministre a l'intention déposer le projet à la Chambre des députés, afin qu'il puisse entrer en vigueur au semestre d'hiver.

Les frontaliers pourront prétendre aux aides financières s'il peuvent justifier un lien avec le Luxembourg et si leurs parents ont travaillé au Grand-Duché pendant au moins 5 ans sur les 7 dernières années. Le nouveau système introduira par ailleurs des dispositions anticumul pour s'assurer que les frontaliers ne bénéficient pas de l'aide financière dans leur pays de résidence.

(lb avec jmh/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Egalite le 28.02.2014 17:00 Report dénoncer ce commentaire

    Maheureusement les articles de L'Essentiel ne sont toujours pas clairs. Que veut dire ''a l'etranger''? Le critere de location d'un kot n'est pas pris en compte ?

  • Harsch le 28.02.2014 16:04 Report dénoncer ce commentaire

    Donc si quelqu'un a un salaire de 50 euros inférieur à 4,5 x le salaire minimum ses enfants auront 2.500 euros de plus que les enfants dont les parents ont un salaire de 50 euros supérieur à 4,5 x le salaire minimum. Une différence de 100 euros peut valoir 2.500 euros! Super! Quel est le but de cette opération? Donnez les 2.000 à chacun et 2.000 à ceux qui sont à l'étranger! 4.000 euros c'est assez non?

  • bangladeur le 28.02.2014 18:45 Report dénoncer ce commentaire

    ehooo les chattes.. allez démonstrer si vous n'êtes pas d'accord!! ici au luxembourg vous pouvez encore démonstrer sans étre milicié. haha. un bon conseil.. arretez les études, car seulement 0,1% peut en profiter après sur le niveau d'un travail. pk croyez vous que nos ministres sont tellement débil. ils ont rien dans la tête sinon ils purraient travailler dans les finances pour une banque. cest seulement l'argent noir qui fait leurs travaux. et autrement les bourses servent seulement pour aller en vacance ou au casino. soyons honnete. aucun à le droit sur une bourse avec un outcome de 0,0000

Les derniers commentaires

  • bangladeur le 28.02.2014 18:45 Report dénoncer ce commentaire

    ehooo les chattes.. allez démonstrer si vous n'êtes pas d'accord!! ici au luxembourg vous pouvez encore démonstrer sans étre milicié. haha. un bon conseil.. arretez les études, car seulement 0,1% peut en profiter après sur le niveau d'un travail. pk croyez vous que nos ministres sont tellement débil. ils ont rien dans la tête sinon ils purraient travailler dans les finances pour une banque. cest seulement l'argent noir qui fait leurs travaux. et autrement les bourses servent seulement pour aller en vacance ou au casino. soyons honnete. aucun à le droit sur une bourse avec un outcome de 0,0000

  • exfrontalier le 28.02.2014 18:27 Report dénoncer ce commentaire

    Hasselborn a proposé aux suisses de construire un mur de 10 m de haut autour de la suisse , je propose d'en construire de 20 m autour du luxembourg.

    • Aecher le 28.02.2014 18:55 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi?

  • DanLui le 28.02.2014 18:01 Report dénoncer ce commentaire

    Vue le future déménagement de l'Université de Luxembourg vers Esch-Belval, les enfants du pays qui habite au Oesling (Eisléck) et qui iront étudier aux Terres Rouges, voudront certainement un logement près de l'université, donc il faudra qu'ils payent un loyer! Mais comme ils sont dans leur pays, ils seront discriminées vis-à-vis a ceux qui parte à l'étrange, vue qu'ils recevront moins d'argents!! Et en plus, les loyers dans leur pays sont beaucoup trop élevés. C'est tout simplement INJUSTE ce nouveau système. Et n'en parlons même pas des frontaliers....

  • Cœur révélateur le 28.02.2014 17:57 Report dénoncer ce commentaire

    Remboursable après 10ans et les intérêts qui courent. Et ils ne seront plus fixes! Passé la barre des 20.000€, les étudiants commencent à paniquer. Pas de job, pas de voiture, pas de logement et déjà une dette pareille. Et cet argent est parti si vite, aussi en sorties, vacances et petits luxes. Et oui, c'est fait pour ça, vous serez content qu'à l'Adem on vous impose un travail inférieur, qui ne nécessite pas vos études. Dans 10ans, ces diplômes ne servent à rien, reste la mise à genou devant le capitalisme.

  • Joséphine le 28.02.2014 17:56 Report dénoncer ce commentaire

    une petite remarque : l'aide aux frontaliers je ne comprend pas. Pourquoi les frontaliers bénéficieraient de l'aide ? ceci devrait être exclusif pour les Luxembourgeois et les résidents luxembourgeois.

    • Ass E le 28.02.2014 18:57 Report dénoncer ce commentaire

      Ne recommençons pas cette discussion inutile! Mince il y a un jugement quand même. Finissons en avec cette stupidité!