Électromobilité au Benelux

07 décembre 2017 13:47; Act: 07.12.2017 16:37 Print

Charger sa voiture hors du pays sera plus facile

LUXEMBOURG - Utiliser sa voiture électrique en dehors du Luxembourg devrait devenir plus simple à l'avenir. C'est en tout cas la volonté des pays du Benelux.

storybild

D'ici 2020, le Luxembourg devrait compter 800 stations de recharges publiques. (photo: Editpress/Hervé Montaigu)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Les gouvernements luxembourgeois, belge et néerlandais, ont signé ce jeudi à La Haye une déclaration visant à améliorer l'utilisation de la voiture électrique dans le Benelux. L'objectif des trois pays est de former un «espace unique de l'électromobilité». Actuellement, plusieurs freins limitent en effet l'usage de la voiture électrique en dehors de son propre pays.

Pour les conducteurs de véhicules électriques, il est encore trop difficile de trouver «les bonnes informations sur la localisation, la disponibilité et le prix du chargement de l'autre côté de la frontière», explique le texte, signé pour le Luxembourg par Camille Gira, secrétaire d'État au Développement durable et aux Infrastructures. Autre difficulté rencontrée par les propriétaires d'une voiture électrique: hors de son pays, il n'est pas encore toujours possible d'utiliser sa carte de membre ou son application mobile pour payer sur les bornes de recharge.

530 voitures 100% électriques

Le Benelux encourage donc les fournisseurs de bornes des trois pays à coopérer. Chargy, pour le Luxembourg, Open Chargepoint Belgium et eViolin (Pays-Bas) ont donc également signé, ce jeudi, une «déclaration d'intention». Les fournisseurs s'engagent ainsi à s'accorder au niveau de l'équipement des stations de recharge. «Il est prévu qu'à court terme le client luxembourgeois puisse s'identifier à l'étranger de la même manière que chez lui aux bornes belges et néerlandaises et vice versa», précise à L'essentiel Gilles Caspar, de la Direction luxembourgeoise de la planification de la mobilité.

Au Luxembourg, si le nombre de voitures électriques augmente d'années en années, ce carburant reste marginal. En 2017, on compte dans le parc automobile luxembourgeois environ 530 voitures particulières 100% électriques, et 1 150 hybrides. Quant aux stations de recharge publiques, le pays en dispose actuellement de 188 bornes Chargy, qui permettent de recharger deux voitures simultanément. Un nombre qui devrait atteindre les 800 d'ici 2020. Selon le communiqué, «presque un tiers» des bornes de recharge de l'Union européenne se trouvent d'ailleurs au Benelux.

(jd/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ladeux le 07.12.2017 19:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la voiture électrique et très polluante

Les derniers commentaires

  • ladeux le 07.12.2017 19:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la voiture électrique et très polluante