Radars au Luxembourg

08 février 2018 16:41; Act: 09.02.2018 12:05 Print

Des amendes plus simples pour les automobilistes

LUXEMBOURG - Les députés ont adopté ce jeudi un projet de loi simplifiant l'envoi et le paiement des contraventions pour les automobilistes flashés en excès de vitesse.

storybild

Les amendes arriveront désormais par courrier simple, dans un premier temps. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

L'objectif du projet de loi adopté ce jeudi à l'unanimité par la Chambre des députés est de réduire les frais administratifs et de désengorger les tribunaux. Désormais, les amendes consécutives à un passage en excès de vitesse devant un radar ne seront plus envoyées par courrier recommandé, dans un premier temps.

Un courrier simple sera envoyé aux automobilistes trop pressés dans un premier temps, pour les amendes de 49 euros. Le courrier recommandé interviendra pour ceux qui n'auront pas payé dans un délai de 45 jours. L'amende passera dans le même temps à 98 euros. Le paiement des amendes est également simplifié et les possibilités de recours adaptées.

Marchés publics réformés

Si l'amende n'est pas payée du tout, le véhicule du contrevenant pourra être immobilisé par la police. Depuis la mise en service des radars fixes, plus d'un demi-million de véhicules ont été flashés et quelque 17% des amendes n'ont pas été réglées dans les délais.

Les députés ont également adopté aujourd'hui, à l'unanimité, un projet de loi prévoyant des sanctions contre les constructeurs automobiles qui tricheraient lors de la procédure d'homologation de leurs véhicules. Le texte, qui fait suite au scandale des moteurs truqués, prévoit jusqu'à 3 ans de prison et 500 000 euros d'amende pour les fautifs. Enfin, les députés ont adopté, toujours à l'unanimité, une réforme des marchés publics, qui permettra un accès plus facile aux chantiers publics pour les petites entreprises, tout en privilégiant le rapport qualité-prix des offres. Produits locaux et durables devront en outre être privilégiés dans les achats des lycées et administrations, selon une motion du député Marco Schank, adoptée par la Chambre.

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • FMST le 08.02.2018 17:26 Report dénoncer ce commentaire

    Et si effectivement la lettre se perdait, comme cela est possible? Ce projet de loi est antidémocratique et fait de l'Etat un système tout puissant "incontrariable". J'aurais ce genre de lettre recommandée suite à une lettre-amende que je n'aurais pas reçue, je vais à Strasbourg. Je ne peux pas prouver que je ne l'ai pas reçue, mais l'Etat ne peut pas prouver que je l'ai bien reçue. C'est à l'Etat de prouver les choses pas à moi de prouver que je ne suis pas coupable.Je pense être un citoyen modèle, mais là c'est de trop.

  • anne le 08.02.2018 17:35 Report dénoncer ce commentaire

    c'est une vraie dictature, on voit bien que ce fric les intéresse et surtout pas la securité routière sinon il y aurait des barrières de protection le long des arbres, dégueulasse

  • logicthinking le 08.02.2018 19:47 Report dénoncer ce commentaire

    Voila la vrai raison d être des ces Radars

Les derniers commentaires

  • dieux le 09.02.2018 18:01 Report dénoncer ce commentaire

    Tout le monde le sait que certains commentaires haineux,c'est pour plaisanter: mais aussi la liberté d'expression a bon entendeur merci!

  • thierry 57 le 09.02.2018 16:42 Report dénoncer ce commentaire

    il suffit de repondre ne jamais avoir reçu la lettre c est a l etat a prouver l envoi ....

  • Mauvais calcul = mauvais résultats le 09.02.2018 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    En une ligne digne d'un économiste : minimisation des coûts, maximisation des profits. Et après cela, les autorités s'etonnent que le message "sécuritaire" ne passe pas, que les gens s'en foutent, qu'ils vont tout pour freiner au radar et ré-accélèrent ensuite aussi sec, et le nombre d'accidents ne baisse pas, que du contraire! Et leur réponse est : on m'impose un truc juste pour me faire payer des taxes indirectes, donc à quoi bon respecter ?!

    • Jeje le 09.02.2018 13:56 Report dénoncer ce commentaire

      Ah bon, vous pouvez nous dire d'où vous prenez l'info que les accidents n'ont pas baissé sur les tronçons équipés de radar ? Et vous suggérez que des gens ne respecterons pas les limitations de vitesse parce que des radars sont installés. Je n'y crois pas 1 seconde !!

  • JMLux le 09.02.2018 12:05 Report dénoncer ce commentaire

    Seulement 500000 Euros d'amende pour les contructeurs tricheurs ? C'est une plaisanterie je pense, cela n'est qu'un pourboire pour eux !

  • Hammelfrau le 09.02.2018 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut bien freiner les 180 cv et plus de nos concitoyens

    • MoiJe le 09.02.2018 11:52 Report dénoncer ce commentaire

      180vc? Pas tout le monde roule en twingo ici. On a des voitures puissantes et pas des charettes avec seulement 180cv

    • Hammelfrau le 09.02.2018 16:00 Report dénoncer ce commentaire

      @MoiJe. Tu es un "vrai" homme, toi