À Dudelange

07 décembre 2017 08:00; Act: 07.12.2017 13:01 Print

Des bus supplémentaires à la place des trains

DUDELANGE - Dan Biancalana et ses collègues bourgmestres de Kayl et de Rumelange ne baissent pas pavillon face à la suppression des trains sur la ligne 60.

storybild

Outre une correspondance en gare de Bettembourg, les usagers auront la possibilité de prendre également des lignes de bus RGTR. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet

La décision du ministère du Développement durable de supprimer trois trains directs sur six (un le matin, un à midi et un le soir) vers Luxembourg-Ville aux heures de pointe sur la ligne A depuis Volmerange-les-Mines (Moselle) et sur la ligne 60B depuis Rumelange ne passe toujours pas. Mobilisés sur le sujet depuis déjà plusieurs mois, Dan Biancalana, bourgmestre de Dudelange, et ses collègues de Kayl, John Lorent, et de Rumelange, Henri Haine, fraîchement réélus, ne désarment pas.

«Le sort des usagers est notre motivation première», assurent les élus, qui ont rencontré à nouveau le ministre et les représentants des CFL. Si le ministre des Infrastructures François Bausch (Déi Gréng) reste inflexible quant au nombre de trains directs affectés sur la ligne, il a rappelé qu'une ligne de bus RGTR 305 avait été mise en place entre Bettembourg et Luxembourg, via Dudelange. Une ligne supplémentaire, 207, sera ajoutée ce mois-ci avec un bus tous les quarts d'heure.

«Des efforts ont été réalisés notamment par rapport à la ville de Dudelange», reconnaît Dan Biancalana, qui met néanmoins en exergue un certain nombre de problèmes qui peuvent émerger. «La suppression des trains doit a priori résoudre les soucis de ponctualité. Mais les bus, qui ne disposent pas de couloirs spécifiques sur l'A3, se retrouveront dans les bouchons comme les autres». Un premier bilan sera effectué au mois de février. «On verra si ces alternatives portent leurs fruits».

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jamie le 07.12.2017 08:30 Report dénoncer ce commentaire

    Mais construisez donc une ligne DIRECTE entre Esch et Luxembourg et maintenez la ligne Dudelange - Luxembourg avec arrêts à Bettembourg.

  • Prise de tête le 07.12.2017 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ça parait bien compliqué. Mais on nous a quand même épargné la remontée de l'Alzette en canoë. Quelque part, on a du bol.

  • Jean-Piere le 07.12.2017 08:38 Report dénoncer ce commentaire

    Le bus sera supprimé au plus tard en mars puisque personne va l'utiliser...

Les derniers commentaires

  • Nomi le 07.12.2017 23:32 Report dénoncer ce commentaire

    Di zo'usaetzlech Bussen stinn dann mat den Auto'en am Stau ob der rte de Luxembourg an on den R-P teschend Diddeleng an Beeteburg !!!!

  • quidam vigilant le 07.12.2017 14:16 Report dénoncer ce commentaire

    C'est complètement absurde, le vélo n'est pas admis dans les bus. On a besoin de trains !!!!

  • VincDeVolme le 07.12.2017 13:47 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne pas faire démarrer le bus pour le Kirchberg à Volmerange comme le train? Pour limiter les bouchons et pour faire face au manque de places de parking à Dudelange, une gare CFL avec P+R a été créée à Volmerange. Pourquoi le Bus pour le Kirchberg ne démarre t'il pas de Volmerange? Il y aurait potentiellement beaucoup plus de passagers.

  • triste le 07.12.2017 12:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est simplement incroyable avec nous les habitants. Pas des trains, plus des voitures sur A3..plus d embouteillage, stress, accidents...ils veulent-ils que les gens déménagent ailleurs ou il faut trouver des boulots dans la région de Dudelange? Ca va être la galère (j espère que je me trompe):(!

    • quidam vigilant le 07.12.2017 14:18 Report dénoncer ce commentaire

      un bus ne peut jamais remplacer un train, c'est plus lent, les horaires sont plus aléatoires et les vélos ne sont pas admis. Il nous faut des trains !!

    • Bouchons le 08.12.2017 11:46 Report dénoncer ce commentaire

      Le bus entre Dudelange et Kirchberg serait une bonne chose s'il y avait une voie réservée sur l'A3 et l'A1. Mais là, cela mettra autant de temps qu'en voiture, ni plus, ni moins. Je vais quand même essayer le 207 avant de me faire une idée définitive.

  • Prise de tête le 07.12.2017 10:45 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ça parait bien compliqué. Mais on nous a quand même épargné la remontée de l'Alzette en canoë. Quelque part, on a du bol.