Réflexion au Luxembourg

21 avril 2017 07:00; Act: 21.04.2017 11:33 Print

Des glissières de sécurité en alternance sur l'autoroute?

LUXEMBOURG - Pour résorber les bouchons lors d'accidents ou de travaux sur l'autoroute, une lectrice propose le retour des glissières de sécurité.

storybild

Des glissières de sécurité viendraient s'intercaler dans le mur californien pour résorber les bouchons. (photo: Editpress)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Une lectrice de L'essentiel propose d'intercaler entre les murs californiens des glissières de sécurité amovibles à intervalles réguliers sur l'autoroute. «Cela permettrait de lutter efficacement contre les bouchons liés aux accidents de la circulation ou à la présence de travaux sur la voie», dit-elle. La circulation serait ainsi déviée sur une des deux voies en sens inverse.

«Cette idée n'est pas mauvaise», souligne-t-on aux Ponts et Chaussées. Elle est d'ailleurs déjà appliquée à proximité des portails des tunnels autoroutiers pour faire fonctionner la circulation en mode bidirectionnel dans un tube si dans l'autre des travaux de maintenance sont effectués ou en cas de chantiers d'envergure. Pour autant, la solution préconisée se heurte à des contraintes: «L’idée n’est réalisable que s’il y a une interdistance suffisante (supérieure à 5 km) entre les échangeurs et si tout le tronçon est doté d’une signalisation dynamique à double face et s’il s’agit de glissières automatiques qui nécessitent un entretien supplémentaire, des fermetures et des coûts supplémentaires».

De plus, il faut fermer la voie rapide de circulation en sens inverse, informer les usagers et dévier le trafic sur la voie lente. «En définitive, cette mesure engendrerait une perte de temps considérable, des coûts et du personnel supplémentaires non négligeables. Et elle n'a de sens aussi que si le trafic sur l'autre voie est minime de façon à ne pas recréer de nouveaux bouchons».

(Gaël Padiou / L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jenesaispas le 21.04.2017 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop cher comme projet... et qu'est-ce qu'on fait en cas d'accident de l'autre côté de la glissière? Le télétravail est la solution radicale avec plusieurs avantages pour les employés, pour les patrons, pour l'environnement, pour tous les usagers de la route!

  • Giax le 21.04.2017 07:26 Report dénoncer ce commentaire

    On aurai besoin d'un road zipper system. Une machine qui déplace le mur californien au milieu d'une piste a l'autre. Ce qui permet d'avoir le matin 3 pistes vers la ville et 2 de retour après le passage de la machine on a 3 pistes vers p.ex. France et 2 vers la ville. Regarder simplement sur youtube "Road zipper system"

  • Cordialement le 21.04.2017 07:17 Report dénoncer ce commentaire

    moué bof bof comme idée, vu que lorsqu'il y a des controle camion, accidents tout est aussi bouché de l'autre coté à cause des curieux ... retirer une voie de l'autre coté cela va aussi sur-saturer en sens inverse et donc tout bloquer. mauvaise bonne idée

Les derniers commentaires

  • Flolo le 22.04.2017 09:04 Report dénoncer ce commentaire

    Baisser les prix de l immobilier les gens viendront habiter au luxembourg voir en ville moin de bouchon a l heure actuel meme les luxembourgeois vont habiter a l etranger un comble

  • Le serpentsemordlaqueue le 21.04.2017 21:29 Report dénoncer ce commentaire

    Pas un jour ne passe sans qu'on ne soit en train de réparer quelques mêtres de glissières avec des embouteillages à la clé, surtout causés par tous les indisciplinés de la route. Alors, encore plus de glissières et encore plus d'embouteillages...

  • Lëtzerbad le 21.04.2017 17:44 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne savais pas que les glissières mobiles s'appelaient des Road zippers, mais j'ai vu cet ingénieux système en place à Montréal et j'ai été bluffé ! Bon, maintenant, ce n'est pas un continent qui aime investir dans des solutions durables...

  • utilisateur1 le 21.04.2017 17:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un peu amateur l'idée de la lectrice. Quoi que, ce principe existe déjà dans d'autres pays où la circulation est alternée sur les voies dans les heures de pointe. Mais au Luxembourg? Qui veut s'en charger? Qui s'occuperait du maintient? Il faut savoir que c'est un projet qui coute des dizaines et dizaines de milliers d'Euro pour quelques dizaines de mètres seulement. Mieux vaut investir dans de nouvelles routes non?

  • Welcome le 21.04.2017 10:55 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a une solution à tout ça: habiter Luxembourg-ville ;-)