Loi au Luxembourg

08 février 2017 20:03; Act: 09.02.2017 09:20 Print

Des visas octroyés aux personnes fortunées

LUXEMBOURG - La Chambre a adopté mercredi soir une loi qui instaure des autorisations de séjour pour les «investisseurs» du monde entier.

storybild

Le texte a été voté à une large majorité mercredi soir. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet

Par 58 voix pour et deux contre, les députés de la Chambre ont validé un texte législatif permettant à ceux qui placeraient leur argent dans des entreprises ou des banques au Luxembourg de bénéficier de visas particuliers. «Les dispositions relatives à l'autorisation de séjour pour investisseur s'inscrivent dans le cadre de la politique de diversification de l'économie, de l'encouragement de l'entrepreneuriat et du repositionnement de la place financière», explique le législateur luxembourgeois. La loi, qui entrera en vigueur dans les prochains jours, pose comme condition d'injecter au moins 500 000 euros de capital dans une entreprise commerciale basée au Luxembourg, d'investir via une société de gestion luxembourgeoise, à hauteur de trois millions d'euros ou de placer 20 millions dans une banque sise au Grand-Duché.

Les placements immobiliers sont exclus des critères d'éligibilité. Ce texte, qui avait pour objet initial la transposition de deux directives européennes sur l'immigration professionnelle en provenance de pays tiers, vient soutenir un centre financier luxembourgeois en perte de vitesse depuis la disparition du secret bancaire. Le passage à l'échange automatique d'informations fiscales pour les ressortissants de l'Union européenne (résidents du Luxembourg exclus) a, en janvier 2015, creusé l'appétit des banques pour des capitaux en provenance de pays plus lointains, les épargnants des pays voisins ayant récupéré leurs avoirs dans les coffres luxembourgeois.

Le texte voté mercredi à la Chambre des députés devrait en théorie permettre d'attirer des fortunes en provenance des nouveaux eldorados des professionnels de la finance luxembourgeoise, le Moyen-Orient, la Russie, l'Amérique du sud ou encore la Chine. «Ce n'est pas un passe-droit pour les riches», a assuré le rapporteur du texte, Marc Angel (LSAP). Les conditions applicables à l'ensemble des citoyens demeurent, a insisté le député, à commencer par la nécessité de passer la moitié de l'année sur le territoire. «Cette disposition ne s'adresse pas à de lugubres oligarques russes», a souligné Claude Adam (Déi Gréng), soulignant que les conditions d'octroi du titre de séjour étaient renforcées.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Cerbère. le 08.02.2017 23:20 Report dénoncer ce commentaire

    «Ce n'est pas un passe-droit pour les riches»... Ah bon? Alors c'est quoi?

  • Lulu le 08.02.2017 23:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est vraiment bien d'être riche, franchement. Sans argent, même les chiens nous pissent dessus.

  • Veritas le 09.02.2017 09:08 Report dénoncer ce commentaire

    Evidemment que c'est un passe-partout pour les "riches" (je vais encore me faire taper dessus, mais 500.000 €, ce n'est pas tant que ca de nos jours). Mais chaque pays essaye d'attirer les fortunes dans son pays. Préférez-vous la politique socialiste des années passées en France? Vous voyez ce qui se passe quand les grandes fortunes quittent le pays quand elles sont trop taxées.

Les derniers commentaires

  • l'amoroso le 09.02.2017 10:43 Report dénoncer ce commentaire

    Avant de donner votre avis, étudiez le texte svp... Cet argent sera peut-être investi dans la société qui vous emploie et qui vous paie

    • Jeanne le 09.02.2017 13:52 Report dénoncer ce commentaire

      Personnellement je ne souhaite pas travailler pour les terroristes et leurs complices.

    • JRTLL le 10.02.2017 09:15 Report dénoncer ce commentaire

      Bien vu @Jeanne, moi je ne souhaite pas cela à mes enfants non plus.Vous avez entièrement raison.

  • Benylux le 09.02.2017 10:43 Report dénoncer ce commentaire

    le cartel de Medeline va pouvoir venir faire des dépôts.

    • Lucien le 09.02.2017 13:53 Report dénoncer ce commentaire

      C'est déjà le cas.

  • charles le 09.02.2017 10:32 Report dénoncer ce commentaire

    Selon que vous soyez puissant ou misérable............ Deux poids deux mesures !

  • marco le 09.02.2017 10:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    luxembourg pays du fric, riche du monde venez ne pas payer vos impots, ici c est free, par contre si tu es classe moyenne attention a toi.

    • Lucius le 09.02.2017 13:57 Report dénoncer ce commentaire

      C'est pas faux

    • JRTLL le 10.02.2017 09:16 Report dénoncer ce commentaire

      C'est même vrai!

  • frisko le 09.02.2017 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourkoi avoir enlever le secret bancaire alors que c'est la crise ? Ont augmente la tva ? Le luxembourg n'en aivait pas besoin ! Les faillites augmentent .L'état ferais mieux de baisser l'immobiler pour pouvoir avoir plus de monde sur le territoire et créer de l'emploi

    • lulu le 09.02.2017 10:02 Report dénoncer ce commentaire

      non pas baisser l'immobilier, on ne veut pas que n'importe qui s'installe donc il faut augmonter l'immobilier.

    • @lulu le 09.02.2017 11:28 Report dénoncer ce commentaire

      Augmenter l'immobilier. Mais même les Luxembourgeois modestes n'ont plus les moyens d'habiter au Luxembourg. Et augmenter l'immobilier en échange de quoi? Luxembourg n'est pas non plus Paris, Londres ou New York...