Au Maroc

30 décembre 2011 07:15; Act: 30.12.2011 11:22 Print

Deux Luxembourgeoises «gazelles»

ALTWIES - Elles n'ont rien en commun, mais se sont lancées dans une aventure unique qui débutera en mars prochain.

storybild

Sylvie (à g.) aime les grands hôtels et les voitures. De son côté, Sonia (à d.) adore l'aventure. (photo: L'essentiel/dr)

Sur ce sujet

«On était très fières en apprenant qu'on serait la première équipe 100% luxembourgeoise à participer au rallye Aicha des gazelles», s'exclame Sonia Gomes. La gazelle de 40 ans partira avec sa coéquipière, collègue et amie depuis cette aventure, Sylvie Didier-Heinerscheid (47 ans).

L'été passé, elles ont suivi le rallye féminin qui a lieu tous les ans au Maroc à la télé. Ça les a inspirées. Et bien qu'elles n'aient pas grand-chose en commun, elles se sont lancées dans cette course qui durera neuf jours. «Au total, avec l'acheminement, la préparation et le rallye, on sera sur place du 17 au 31 mars», raconte Sylvie, qui se charge de l'organisation.

Mais participer à un rallye, ce n'est pas seulement aimer rouler et partir à l'aventure, il faut se préparer. «Deux stages sont obligatoires avant le départ, décrit Sylvie. Le premier est un stage de navigation, le second un stage de conduite. Nous n'aurons qu'une carte et une boussole pour nous orienter». Un rallye demande aussi beaucoup d'argent. «Le plus gros sponsor est la banque KBL», explique Sonia, «l'expédition coûtera environ 25 000 euros», termine-t-elle. Le rallye est un beau voyage pour ces «gazelles», mais aussi une action humanitaire. En effet, une partie de l'argent servira à soutenir la population locale.

Chloé Murat

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • fredo le 30.12.2011 16:31 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a moins d'un an la kbl a licencié une centaine de personnes. Mais lorsqu'il s'agit d'envoyer la secrétaire du chef du personnel et une copine à elle en voyage au Maroc, la dite banque n'hésite pas à débourser 25000 euro...

  • Sonia G le 30.12.2011 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    Cher'inconnu'.Si vous aviez bien lu l'article,vous auriez compris que la KBL n'est pas entièrement sponsor mais juste en partie.Donc les 25.000€ ne sont pas intégralement versés par la banque.De plus,on explique bien à la fin que le rallye sert une cause humanitaire.N'est-ce pas là une preuve que les banques peuvent se montrer socialement responsables comme toute autre entreprise? Bonne année 2012

  • pegase le 30.12.2011 09:52 Report dénoncer ce commentaire

    Bon vent, bonne route, et bonne chance. En espérant qu'il n'y aura pas de prises d'otages. Ce serait malheureux, 2 belles gazelles comme vous, ils ne demanderont certainement pas de rançon, ils vous garderont.

Les derniers commentaires

  • Antoine le 31.12.2011 16:22 Report dénoncer ce commentaire

    Après KBL et ses licenciements, KBL qui envoie un salarié au Maroc. C'est une véritable honte. KBL devrait faire preuve d'un peu d'e retenue au lieu de s'afficher dans des projets qui nuisent profondémment à son image. S'il s'agit vraiment d'humanitaire, vous n'avez qu'à aider des associations luxembourgeoises, il y en a plein qui en ont besoin !!!

    • fredo le 02.01.2012 19:55 Report dénoncer ce commentaire

      A part la polution lié par ce rallye et le taux carbone, je ne vois pas du tout ce qu'il y a d'humanitaire, Sonia dit certainement ça pour se donner bonne conscience, peu importe si la kbl va débourser 25000 ou 20000 euro, mais une centaine de personnes ont été licenciées il y a un an et tu oses parler d'humanitaire, explique moi ce qu'il y a d'humanitaire

  • Magalie Ballorna le 31.12.2011 01:48 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai vu un reportage sur ce rally et ca n'a rien d'un séjour au club!Parfois les filles gallérent des heurs avant de retrouver leur tente.Peu de luxembourgeois se privraient de leur confort pour une telle aventure.Quant à la banque,peu de sociétés donnent pour l'humanitaire,alors les critiques....il n'y aurait pas si c'était pour une équipe de foot! bravo les filles,je suis fière et avec vous!

  • C'est déjà le show !!!!! le 30.12.2011 21:56 Report dénoncer ce commentaire

    Mesdames, Un don direct de la banque à une Association du pays aurait été un geste noble. Vous n'inspirez pas du tout la cause humainitaire ! Certains ressentent le besoin de se montrer pour être valorisés, dommage !

  • Sonia G le 30.12.2011 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    Cher'inconnu'.Si vous aviez bien lu l'article,vous auriez compris que la KBL n'est pas entièrement sponsor mais juste en partie.Donc les 25.000€ ne sont pas intégralement versés par la banque.De plus,on explique bien à la fin que le rallye sert une cause humanitaire.N'est-ce pas là une preuve que les banques peuvent se montrer socialement responsables comme toute autre entreprise? Bonne année 2012

    • L'autre inconnu le 31.12.2011 16:26 Report dénoncer ce commentaire

      Chère Sonia G, j'ai lu le même article que "inconnu". Si vous ne vouliez pas d'imcompréhension, encore eut-il fallu que l'article soit clair, ce qui n'est pas le cas. Peut-être est-ce vous qui l'avez mal lu ? Intéressant votre projet, mais KBL sponsor, je ne suis pas sure que le marketing ait misé sur le bon cheval surtout aux vues de l'actualité récentes de la banque....

  • fredo le 30.12.2011 16:31 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a moins d'un an la kbl a licencié une centaine de personnes. Mais lorsqu'il s'agit d'envoyer la secrétaire du chef du personnel et une copine à elle en voyage au Maroc, la dite banque n'hésite pas à débourser 25000 euro...