Environnement au Luxembourg

31 mai 2018 14:11; Act: 02.06.2018 08:59 Print

«Ecobox», récipient malin pour réduire le gaspillage

LUXEMBOURG - 10 000 boîtes intelligentes «Ecobox» sont disponibles depuis ce jeudi, dans les restaurants partenaires, pour réduire le gaspillage alimentaire.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Après deux ans de réflexion, le projet «Ecobox - méi laang genéissen» a été lancé, ce jeudi à Luxembourg, par le ministère de l’Environnement en étroite collaboration avec la SuperDrecksKëscht et l’Horesca. L’objectif des 10 000 «Ecobox» vertes produites actuellement? Réduire le gaspillage alimentaire grâce à une boîte en plastique dure à usage multiple capable d’emporter les restes au terme d’un repas dans un restaurant ou dans une cantine scolaire, par exemple.

Concrètement, pour obtenir votre «Ecobox» (qui existe en deux formats, 1 000 ml ou 500 ml) dans un des six restaurants pionniers de l’initiative à Luxembourg-Ville (Gourmandises permises, Glow, Flowers Kitchen, Beet, Oak ou encore Casa Fabiana), il vous suffit de verser une consigne de 5 euros et vous obtenez un récipient fermé doté d’une bonne capacité capable de conserver les aliments, lavable au lave-vaisselle, adapté au micro-ondes et résistant aux variations de températures.

Retours positifs

«C’est une très bonne idée» nous a confié Pierre, utilisateur de l’«Ecobox», croisé ce jeudi midi, au restaurant Casa Fabiana. «Pour manger au travail, je n’ai plus besoin d’assiette. Je la lave une fois et c’est bon. Elle est solide et je peux y mettre beaucoup de choses. Tous mes collègues l’ont très rapidement adoptée».

Partenaire de l’initiative, Cédric Feyereisen du Oak Bistrot à Luxembourg-Ville, est lui aussi séduit par le projet «Ecobox». «L’écologie était déjà au centre de notre cuisine et j’ai naturellement adhéré, reconnaît-il. «Mes clients et moi sommes très contents, car on ne trouve pas dans les supermarchés des boîtes aussi pratiques à 5 euros. L’usage est multiple également: on peut aussi facilement y mettre de la soupe ou conserver des aliments au congélateur».

(Frédéric Lambert/L’essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • SergeS le 31.05.2018 14:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On parle de ecobox , mais il est toujours en plastique .... et le plastique en actuel est plus grand problème au monde?

  • Paul le 31.05.2018 15:40 Report dénoncer ce commentaire

    Je me vois mal arriver au restaurant avec mon Ecobox tout vert dans la main juste avant de le déposer sur la table devant tout le monde, par contre, que les restaurateurs proposent à leurs clients d'emporter leurs restes au moment de débarrasser et qu'ils proposent leurs propres emballages biodégradables, là oui.

  • 666 le 31.05.2018 19:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous allons encore produire des objets en plastique inutiles ! C’est de l’Economie

Les derniers commentaires

  • rené sance le 01.06.2018 19:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore du plastoc pour les brocante, toperware recycle, je ne vais pas au resto pour revenir avec du carton et du plastique

  • Pauly le 01.06.2018 10:36 Report dénoncer ce commentaire

    Les restaurateurs qui proposent déjà des doggy bags depuis des années doivent bien rigoler...

  • Timo le 01.06.2018 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    Sensibiliser les gens sur le sujet, OK, mais lancer ce type d'opération politico-marketing juste avant les élections et de surcroît avec des partenaires restaurateurs que personne ne connaît...bof...

  • Sagga le 01.06.2018 10:15 Report dénoncer ce commentaire

    Mdr.. boite intelligente. .?

    • Nomi le 01.06.2018 11:30 Report dénoncer ce commentaire

      Boite intelligente, mais utilisateur . . . . . !

  • plastic is not fantastic le 01.06.2018 08:53 Report dénoncer ce commentaire

    ... pas besoin de nouveau récipiant en plastique coloré en vert pour la bonne conscience! ... est-ce qu'il y a pas déjà assez de plastique dans nos armoires, habitations, supermarchés, dans la nature, dans les rivières, dans les mers pour embaler toute la terre de plastique et quand est-ce qu'on va commencer à le réduire et l'enlever de la nature au lieu de le promouvoir comme pour les petits bébé du précoce??? ...

    • Nomi le 01.06.2018 11:30 Report dénoncer ce commentaire

      J'ai fait le ménage dans ma cuisine. Il ne reste que 2 articles en plastique que j'ai besoin occasionnellement et pour lesquels je n'ai pas encore trouvé d'alternatives en bois, inox, verre, céramique.