Chancelier autrichien

31 décembre 2017 10:45; Act: 31.12.2017 11:46 Print

Jean Asselborn compare Sebastian Kurz à Trump

LUXEMBOURG - Le ministre des Affaires étrangères Jean Asselborn critique vivement le nouveau chancelier autrichien. Kurz parle comme Trump, selon lui.

storybild

Jean Asselborn (à gauche) n'a rien de bon à dire sur le jeune chancelier.

op Däitsch
Sur ce sujet

Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères compare le nouveau chancelier fédéral autrichien Sebastian Kurz avec le président américain Donald Trump. «Le chancelier Kurz parle la langue de Donald Trump», a dit Jean Asselborn au Spiegel, à propos des remarques de Kurz sur les réfugiés. «Toute personne qui parle ainsi ne comprend pas l'Union européenne, dont l'idée de base est la solidarité».

Concrètement, Asselborn a critiqué le fait que le nouveau chef du gouvernement autrichien ait refusé de forcer les États de l'UE à accepter des réfugiés si nécessaire. «Bref, chaque pays décide d'accepter ou non des réfugiés» a déclaré le Luxembourgeois. Ceci correspond à ce que Trump a dit quand il a déclaré que «si chaque pays s'assure que tout va bien, cela finira bien».

Si les membres de l'Union européenne n'arrivent pas à se mettre d'accord sur une question aussi cruciale que la politique migratoire, il y a un risque que «l'UE s'effondre» à long terme, avertit Jean Asselborn.