Sommet de l'OTAN

13 juillet 2018 13:59; Act: 13.07.2018 16:45 Print

Jean-​​Claude Juncker «souffre d'une sciatique»

Le Luxembourgeois a eu une démarche chancelante, mercredi soir, lors d'une réception officielle. Son porte-parole a démenti les rumeurs d'ébriété du dirigeant.

Sur ce sujet

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a souffert d'une crise de sciatique, mercredi soir, lors du sommet de l'OTAN, a déclaré vendredi, son porte-parole, démentant les rumeurs d'ébriété du dirigeant de l'UE. Une vidéo, largement partagée sur les réseaux sociaux et montrant le Luxembourgeois de 63 ans à la démarche chancelante en compagnie d'autres représentants européens, lors d'une réception officielle à Bruxelles à l'occasion du Sommet de l'OTAN, avait suscité de nombreux questionnements sur sa potentielle ivresse.

M. Juncker «a publiquement reconnu que sa sciatique le gênait pour marcher. C'était malheureusement le cas mercredi soir», a déclaré le porte-parole de la Commission européenne, Margaritis Schinas, lors d'un point de presse à Bruxelles. «Le président souhaite remercier publiquement les Premiers ministres (NDLR: néerlandais) Mark Rutte et (NDLR: portugais) Antonio Costa, de l'avoir aidé dans ce moment douloureux. Il prend des médicaments et se sent mieux», a-t-il ajouté.

À la question de savoir si M. Juncker était ivre, M. Schinas a jugé qu'il était particulièrement «de mauvais goût que certains médias fassent des titres insultants en profitant de la douleur» du président de la Commission européenne. À un journaliste qui lui demandait si M. Juncker mélangeait des antidouleurs à l'alcool, M. Schinas a répondu qu'il «n'était pas au courant». «Il prend des médicaments et se sent mieux», a-t-il dit, soulignant «l'agenda chargé» du Luxembourgeois, le jeudi suivant cette réception, lors du sommet de l'OTAN. Et la semaine prochaine «il va continuer à travailler dur, comme il le fait depuis le début de sa carrière publique», a-t-il poursuivi.

Embed from Getty Images

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pil poil le 13.07.2018 17:01 Report dénoncer ce commentaire

    J'avais la même sciatique pour mon enterrement de vie de garçon

  • Anita le 13.07.2018 15:01 Report dénoncer ce commentaire

    Parler, sourire, faire des accolades, et tout cela sans la moindre crispation de douleur dans le regard, pas de doute, on nous prend vraiment pour des neuneus.

  • BBlancM le 13.07.2018 14:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien sûr ..... et la marmotte elle emballe la tablette de chocolat ????

Les derniers commentaires

  • lea le 16.07.2018 07:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh !! Et si on lui accordait un peu le bénéfice du doute ....

  • chacha le 15.07.2018 23:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Décidément il a toujours droit à des critiques ! Arrêtez de fabuler sur monsieur Juncker !

  • Plop le 15.07.2018 21:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et on titube aussi différemment ?

  • maluvi le 15.07.2018 21:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'ai eu à plusieurs reprises des sciatiques, je ne titubais pas et pas de marche arrière non plus

  • mila le 15.07.2018 18:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    S’il souffrait d’une sciatique pourquoi ne pas avoir mis un fauteuil roulant pour se déplacer si sa présence était indispensable? J’aime M Junker mais là.. si c’est vrai qu’il était alcoolisé c’est moche l’image qu’il a donné.