Discours au Luxembourg

13 octobre 2017 12:13; Act: 13.10.2017 15:01 Print

Juncker souhaite que l'UE «renoue» avec la Russie

LUXEMBOURG - Le président de la Commission européenne veut une normalisation avec «la grande Russie», sous le coup de lourdes sanctions européennes liées à la crise ukrainienne.

storybild

Le président de la Commission européenne souhaite une amélioration des relations entre Bruxelles et Moscou. (photo: AFP/Patrick Hertzog)

  • par e-mail
Sur ce sujet

«Pense-t-on vraiment qu'on peut penser l'avenir de l'Europe sans avoir à l'œil la grande Russie?», a lancé Jean-Claude Juncker, lors d'un discours devant des étudiants à l'université du Luxembourg. La Russie est «notre première grande voisine, avec laquelle d'une certaine façon - et en n'oubliant pas les conflits qui existent - nous devons absolument renouer!», a-t-il ajouté.

«Le territoire de l'Union européenne fait 5,5 millions de kilomètres carrés, c'est très petit», a insisté Jean-Claude Juncker, rappelant à titre de comparaison que «la seule Russie fait 17,5 millions de kilomètres carrés». Sur les 44 pays que compte le continent européen, 27 sont nés après la chute du Mur de Berlin, a-t-il fait valoir, «avec tous les conflits non encore maîtrisés, certains encore gelés, que cela a entraîné», en référence à la crise ukrainienne, mais aussi aux tensions concernant des territoires séparatistes soutenus par Moscou en Moldavie ou Géorgie.

«Nous ne pouvons pas organiser la libido continentale»

Les relations entre Bruxelles et Moscou se sont fortement dégradées après l'annexion de la Crimée par la Russie en mars 2014. Lorsque des séparatistes pro-russes ont lancé une offensive dans l'est de l'Ukraine, l'UE a accusé Moscou de les soutenir en sous-main, ce que le Kremlin dément, et riposté par de lourdes sanctions économiques touchant notamment les banques, entreprises pétrolières et de défense russes.

Les désaccords se sont encore aggravés après l'intervention de l'armée russe en soutien du régime de Bachar el-Assad en Syrie. Mais les Européens «ne sont pas maîtres du monde», a plaidé Jean-Claude Juncker, en faisant valoir que l'UE allait connaître un déclin démographique et économique dans les années à venir. «D'ici quelques années», l'UE comptera pour 15% de la richesse mondiale produite, contre environ un quart actuellement, et «aucun pays européen n'aura plus de 1% de la population mondiale et ne sera plus membre du G7 d'ici 25 ans», a-t-il averti.

Le président de la Commission, adepte des boutades, a lancé à propos du déclin démographique: «La Commission sait tout faire, mais nous ne pouvons pas organiser la libido continentale. C'est comme ça, la population va continuer à diminuer!». «On voit aisément que la seule issue, la seule sortie qui peut exister pour l'Europe c'est l'intégration européenne», a encore plaidé Jean-Claude Juncker.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • uniondequi le 13.10.2017 12:38 Report dénoncer ce commentaire

    que l'UE renoue déjà avec elle-même ... ce serait déjà pas mal

  • igod le 13.10.2017 14:20 Report dénoncer ce commentaire

    en tout cas mieux vaux être proche de la Russie que des Usa

  • Pas folle la Taupe le 13.10.2017 13:12 Report dénoncer ce commentaire

    La Russie, malgré leurs défauts, est un pays avec qui il faut dialoguer et s'entendre. C'est un marché important pour le commerce notamment, ce mettre à dos la Russie est ridicule...

Les derniers commentaires

  • Blabla le 14.10.2017 15:45 Report dénoncer ce commentaire

    Ils parlent et ils parlent, ils veulent tous renouer avec la Russie, ils veulent lever ou au moins réduire les sanctions et quand ils se réunissent ils font de nouvelles sanctions! bal bla bla

  • nico57 le 14.10.2017 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    les russes sont top pour la plupart apres y a des fou et extrémiste partout chaque pays à ses défauts et on a une plus vieille histoire avec eux qu'avec n'importe quelle autre civilisation alors peace Poutine vive le continent européen et tous ses citoyen européens comme russes

  • lea le 14.10.2017 02:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Yes !!!!

  • Russie notre amie éternelle le 13.10.2017 23:19 Report dénoncer ce commentaire

    Bonne décision de M. Juncker. Les medias devraient arrêter de faire passer systématiquement les russes comme des "méchants". Ils ne sont pas parfaits mais quel pays l'est. Grace à la Russie, Daesch est bientôt éliminé de la Syrie. La Russie est un grand pays d'Europe, avec des valeurs proches des nôtres et doit être notre allié. Pour toute personne qui en doute, allez visiter la Russie...ou plus facile fréquentez les nombreux russophones habitant à Luxembourg.

  • Spaciba. le 13.10.2017 20:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lorsque que les sanctions ne marchent on s'en remet à la diplomatie...