Circulation au Luxembourg

31 août 2015 15:53; Act: 01.09.2015 14:40 Print

L'A3 et l'A6 élargies à partir de fin 2016?

LUXEMBOURG - Annoncée depuis plusieurs années, la mise à 2x3 voies de l'A3 se concrétise et pourrait débuter fin 2016. L'A6 est également concernée.

storybild

François Bausch a de nouveau rappelé la nécessité de cette mise à 2x3 voies, élargissant la portion concernée de «Dudelange (A3) à Helfent (A6)». (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet

Contrairement à ce qui avait été annoncé à l'automne 2014, on sait désormais que les travaux de mise à 2x3 voies de l’autoroute A3 ne débuteront pas avant «fin 2015». «L'avant-projet détaillé» est sur le point d'être bouclé, glisse ce lundi l'administration des Ponts et Chaussées. Suivra la présentation à la Chambre qui devra voter un projet de loi. Espéré au printemps prochain, ce vote pourrait permettre un début des travaux à la fin de l'année 2016.

Le sujet a été remis sur la table par le député Gilles Roth (CSV), en question parlementaire. Dans sa réponse ce lundi, François Bausch a de nouveau rappelé la nécessité de cette mise à 2x3 voies, élargissant la portion concernée de «Dudelange (A3) à Helfent (A6)». «Ce tronçon est particulièrement saturé», rappelle le ministre. Et pour cause, 40 700 résidents belges entrent au Luxembourg, chaque jour, notamment par l'autoroute A6. 79 700 frontaliers français viennent essentiellement par l'autoroute A3. Et sur 40 900 frontaliers allemands qui arrivent par l'A1 ou l'A13, beaucoup «continuent ensuite leur chemin sur l'autoroute A3», également saturée par «le trafic local généré par les zones urbanisées et économiques, qui sont en plein développement.»

Les travaux sur cet axe, à l'ouest et au sud de la capitale, se feront en trois phases, comme initialement annoncé, pour un budget estimé à 160 millions d'euros. La première phase, au mieux à la fin 2016 donc, devrait concerner un tronçon «entre la Croix de Bettembourg et Bettembourg».

(NC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • N imp le 31.08.2015 23:46 Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon nous sommes à Luxembourg. C est a dire que lorsque les travaux seront enfin terminés, nous serons quasiment tous a la retraite et le traffic aura tellement augmenté entre temps que l aménagement sera déjà obsolète.

  • @ Bausch le 31.08.2015 20:36 Report dénoncer ce commentaire

    ça sert à rien d'élargir si quelques mètres plus loin la voie revient à sa largeur normale. Pourtant il suffit de prendre deux entonnoirs de taille différente et de même orifice pour s'en rendre compte.

  • patrick gerard le 01.09.2015 08:27 Report dénoncer ce commentaire

    @ponts et chaussees : pourquoi jusqu'a Helfent seulement ? probleme de budget ? Et pourquoi attendre fin 2016?

Les derniers commentaires

  • djodjodjo57 le 01.09.2015 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut aussi augmenter le nombre et les destinations des bus

  • patrick gerard le 01.09.2015 08:27 Report dénoncer ce commentaire

    @ponts et chaussees : pourquoi jusqu'a Helfent seulement ? probleme de budget ? Et pourquoi attendre fin 2016?

  • Pop le 01.09.2015 06:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut développer le télétravail (même partiel) pourquoi le gouvernement n'encourage t-il pas fiscalement cette évolution? (Je sais que d'autres pb de posent mais il s'agit avant tout d'un pb de mentalités)...

    • TéléTravail le 01.09.2015 09:17 Report dénoncer ce commentaire

      Bien dit ! Perso, je suis maintenant 100% en télétravail depuis 6 ans. Quel Bonheur !!! Je me demande quel est l’intérêt d'aller mettre ses fesses sur une chaise a 10 KM de chez soi, pour de toutes façons travailler sur ordi, et ne parler aux autres uniquement á la machine á café.. 70% des jobs c'est c** sur chaise + ordi Pour quoi le Gov. ne généralise-t-il pas ni n'encourage le télétravail..? ahahha Je crois que la réponse est assez simple mais je ne m’étendrai pas dessus, trop long et cela deviendrai vite insultant. Bonne journée . :)

    • FutureIsNow le 01.09.2015 09:57 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement!

    • Le patron le vrai le 01.09.2015 10:48 Report dénoncer ce commentaire

      @ TéléTravail, ça ne sera jamais accordé pour tout le monde, car la présence au travail est indispensable, afin que les boss puissent vérifier si leurs salariés travaillent ou s'ils font mine de travailler. La place d'un salarié est bel et bien au bureau assis sur une chaise, quelque soit la distance qui sépare domicile-lieu de travail.

    • n'imp. le 01.09.2015 11:16 Report dénoncer ce commentaire

      L'évolution des technologies est plus rapide que celle des mentalités patronales. Dans beaucoup de métier ce n'est plus en en heures de travail qu'il faut juger ses salariés mais en réalisation d'objectifs car maintenant on peut travailler à n'importe quelle heure et de n'importe ou. Mais définir des objectifs réalistes, encore faut-il savoir le faire.

    • Le patron le vrai le 01.09.2015 12:35 Report dénoncer ce commentaire

      Un salarié doit être présent sur son lieu de travail. Prenez des salariés qui travaillent à partir de chez eux, je peux vous assurer, que le rendement n'est pas pareil qu'au bureau. Tant que les discussions persiteront, le patronat fera de la résistance. Loin des yeux, pas de résultats!!! Un salarié qui travaille à domicile sera toujours distrait. Il passera peut être une-deux heures dans ses dossiers, puis le reste, cuisine, nounou, nettoyage, télé. ET puis quoi encore?!?

    • TéléTravail le 01.09.2015 12:52 Report dénoncer ce commentaire

      Pour ton info Patron, les salariés qui bossent de chez eux travaillent mieux et plus que ceux dans un bureau.

    • Pécuchet le 01.09.2015 13:47 Report dénoncer ce commentaire

      @TéléTravail. Vous avez raison! Mais que faire alors des centaines de petits chefs qui n'en fichent pas une en dehors de flagorner chez leurs supérieurs et qui donnent des ordres à des gens qui parfois en savent bien plus qu'eux mais qui n'ont passé leur temps à ourdir des cabales? On ne peut pas en faire tous des politiciens !

    • Le patron le vrai le 01.09.2015 14:14 Report dénoncer ce commentaire

      @ Pécuchet, alors vous, vous avez du cran. Vous faites partie de ceux qui aiment tenir tête à leur supérieur. Vous me rappelez bizarrement à d'autres internautes qui ont disparu du forum ou qui ont changé de pseudonyme. N'est-ce pas?

    • Ferny le 01.09.2015 15:06 Report dénoncer ce commentaire

      Le télétravail... si on considère que chaque salarié (notamment frontalier) va générer 10€ de CA pour manger tous les jours, et 10% de télétravailleurs sur les 150k frontaliers, c'est 150k€ de CA en moins...PAR JOUR ! Et je ne parle pas du carburant. L'enjeu c'est plusieurs dizaines de millions d'euros par an...

  • N imp le 31.08.2015 23:46 Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon nous sommes à Luxembourg. C est a dire que lorsque les travaux seront enfin terminés, nous serons quasiment tous a la retraite et le traffic aura tellement augmenté entre temps que l aménagement sera déjà obsolète.

  • egal waat le 31.08.2015 22:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tres bonne idée mais le problème qui consommera l'essence si tout le Monde utilisera le bus ou moins la voiture ....car ceci rapporte beaucoup plus à l'état Vous pensez pas ? Sinon cette idée aurait été mise en place depuis un bon moment. ....

    • Transports le 01.09.2015 08:13 Report dénoncer ce commentaire

      Encore faut-il qu'il y ait des bus partout