Au Luxembourg

16 février 2017 12:36; Act: 16.02.2017 16:00 Print

L'Adem plus «moderne» et les entreprises aiment

LEUDELANGE - Le Premier ministre, Xavier Bettel et le ministre du Travail, Nicolas Schmit, ont salué jeudi la réussite du partenariat entre l'Adem et l'Union des entreprises.

storybild

Le marché de l'emploi est «sur la bonne voie», avec «11 000 à 12 000 emplois créés chaque année par l'économie luxembourgeoise», a rappelé une délégation autour de Xavier Bettel et Nicolas Schmit. (photo: Editpress/Fabrizio Pizzolante)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Jeudi matin, les entreprises Talkwalker et La Provençale ont ouvert leur porte à une délégation emmenée par le Premier ministre Xavier Bettel et son ministre du Travail, Nicolas Schmit. La première, située dans la capitale, est une start-up innovante, la seconde à Leudelange est un grossiste notamment alimentaire qui emploie 1 100 personnes. Deux structures «très différentes» mais choisies pour leur partenariat «gagnant-gagnant» avec l'Adem.

«L'Adem est en train de se transformer en entreprise de service pour les entreprises à la recherche de nouveaux collaborateurs. Il y a de plus en plus de chance de trouver les gens dont vous avez besoin», s'est réjoui Michel Wurth, président de l'Union des entreprises luxembourgeoises. Ce dernier tirant ainsi «un bilan positif» de l'initiative «Entreprises, partenaires pour l'emploi», menée entre l'UEL et l'Adem.

12 000 emplois chaque année

«L'Adem n'est plus cette administration poussiéreuse, mais devient un service public moderne», confirme Nicolas Schmit. Pour le ministre du Travail, «l'accompagnement vers l'emploi s'est amélioré...Les collaborations sont bonnes, les voies que nous avons choisies sont adaptées aux besoins des entreprises, notamment en matière de formation».

Le marché de l'emploi est donc «sur la bonne voie», avec «11 000 à 12 000 emplois créés chaque année par l'économie luxembourgeoise», rappelle Michel Wurth. Ce dernier précisant même que «100 000 contrats sont signés au total» avec le jeu des remplacements, des contrats divers et des changements au sein des 34 000 entreprises du pays. «Et le chômage continue à baisser», conforte Nicolas Schmit.

Nicolas Schmit, le ministre du Travail, revient sur l'évolution du travail réalisé par l'Adem:

Michel Wurth, président de l'Union des entreprises luxembourgeoises, tire un bilan positif de l'initiative «Entreprises, partenaires pour l'emploi»:

(NC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Toni le 16.02.2017 14:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait aussi moderniser les conseillers au travail du ministère de l'emploi. Un cas réel d'une infirmière diplômée venant du Portugal ou à l'école médicale elles étudient une année de plus en plus qu'au Luxembourg. Le "Sage" conseiller lui à proposé une place d'ouvrière chez Cactus.... Heureusement que l' hôpital de Munique la engagé lui payant un cours intensif de six mois en Allemand et un appartement pendant douze mois à deux pad de l' hôpital.

  • gege le 16.02.2017 13:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    plus moderne mais cela ne change pas le fait que pour retrouver un travail C est le même discours

  • JImmy le 16.02.2017 14:21 Report dénoncer ce commentaire

    Oui. exacte formation etc... mais après aucun patron rappel..ca se voit bien dans le gardiennage et sécurité, et j en passe!!!

Les derniers commentaires

  • Jurealistementve le 17.02.2017 10:34 Report dénoncer ce commentaire

    Tant que toutes les entreprises n'ont pas obligation de publier leur postes vacants auprès de l'ADEM on pourra changer de système, de direction etc... Ca ne changera strictement rien. Seul 20% des entreprises publient auprès de l'ADEM...

  • JuLuX le 16.02.2017 15:49 Report dénoncer ce commentaire

    Moderniser pourquoi pas... s'investir en tant que fonctionnaire à l'Adem serai plus judicieux. Prendre son métier au serieux.

  • Toni le 16.02.2017 14:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait aussi moderniser les conseillers au travail du ministère de l'emploi. Un cas réel d'une infirmière diplômée venant du Portugal ou à l'école médicale elles étudient une année de plus en plus qu'au Luxembourg. Le "Sage" conseiller lui à proposé une place d'ouvrière chez Cactus.... Heureusement que l' hôpital de Munique la engagé lui payant un cours intensif de six mois en Allemand et un appartement pendant douze mois à deux pad de l' hôpital.

  • JImmy le 16.02.2017 14:21 Report dénoncer ce commentaire

    Oui. exacte formation etc... mais après aucun patron rappel..ca se voit bien dans le gardiennage et sécurité, et j en passe!!!

  • gege le 16.02.2017 13:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    plus moderne mais cela ne change pas le fait que pour retrouver un travail C est le même discours