Au Luxembourg

03 avril 2018 18:32; Act: 04.04.2018 11:56 Print

L'ancienne moutarderie livre ses secrets

LUXEMBOURG - Depuis 2017, l'ancienne fabrique de moutarde, transformée en musée, accueille le public et organise des ateliers.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch

Bienvenue à la Moschterfabrick, ancienne moutarderie située au bord de l'Alzette, au 69, de la rue Morhels, dans la capitale. Restauré et transformé en petit musée, le lieu propose une visite dans les coulisses de la fabrication du célèbre condiment.

La moutarderie se trouve sur le site d'un ancien moulin transformé en site de production de moutarde par Karl Hartmann-Sendlein en 1922. Il y produit de la moutarde jusqu'en 1976, année où la société Munhowen reprend la fabrique jusqu'en 1985.

Les enfants à l'œuvre

Aujourd'hui, les meules ne tournent plus mais ravissent les enfants, qui apprennent à fabriquer de la moutarde avec Anna Hilbert, jeune étudiante qui encadre les ateliers et les visites. «Vous versez les grains de moutarde, vous ajoutez une pointe de sel, un peu de sucre et vous poussez et tournez en même temps pour écraser les graines», explique-t-elle aux enfants.

Une dizaine de petits curieux s'initient au maniement du pilon dans le mortier. «C'est assez difficile car il faut beaucoup de force», lance le petit Oskar, venu avec sa sœur et sa grand-mère. Pour faciliter la tâche des jeunes apprentis, l'intervenante ajoute de l'eau et du vinaigre, ingrédients clés de la préparation. On mélange ensuite des épices, curcuma, fenouil ou paprika, selon les goûts. Les enfants, satisfaits, repartent avec leur petit pot de moutarde.

(Émilie Étienne/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Moije le 03.04.2018 19:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je préfère la moutarde luxembourgeoise aux moutardes de dijon et de loin.

  • torolkozo le 03.04.2018 20:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est très bien que l'ancienne fabrique de moutarde, transformée en musée, accueille le public et organise des ateliers car la moutarde est un très bon produit ici au pays !

  • Paul b le 03.04.2018 21:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les 2 me plaisent. cela dépend de ce que je mange

Les derniers commentaires

  • ladeux le 04.04.2018 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un produit qui n est que finalisé au pays. rien ne vient du Luxembourg et encore moins les grains de moutarde

  • miss 57 le 04.04.2018 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moi j adore la moutarde à l ancienne je ne peux pas m'en passer avec tout les plats..

  • Paul b le 03.04.2018 21:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les 2 me plaisent. cela dépend de ce que je mange

  • torolkozo le 03.04.2018 20:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est très bien que l'ancienne fabrique de moutarde, transformée en musée, accueille le public et organise des ateliers car la moutarde est un très bon produit ici au pays !

  • Moije le 03.04.2018 19:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je préfère la moutarde luxembourgeoise aux moutardes de dijon et de loin.

    • Luxo le 03.04.2018 22:28 Report dénoncer ce commentaire

      C'est que vous n'avez jamais goûter les multiples variétés de moutardes de Dijon, ni la moutarde violette de Bourgogne. Celle d'ici, produite industriellement, c'est de la moutarde de Dijon, produite au Luxembourg.

    • MoiJe le 04.04.2018 10:00 Report dénoncer ce commentaire

      @Luxo. J'en ai gouté assez pour dire que la moutarde Luxembuorgoise est meilleure, pour moi, que celle surfaite et surévaluée de Dijon. Et je ne suis pas le seul à penser ça.