Entreprise luxembourgeoise

04 novembre 2014 16:14; Act: 05.11.2014 09:40 Print

L’avenir de Circuit Foil assuré par Doosan

LUXEMBOURG - Installée à Wiltz, la société Circuit Foil Luxembourg fera l’objet d'investissements de 30 millions d'euros pour lui permettre de se développer.

storybild

Le 20 octobre, le Grand-Duc héritier Guillaume s’était rendu sur le site de l’usine à Wiltz, dans le cadre d’une visite d’affaires pour rencontrer Raymond Gales. (photo: Editpress/Alain Rischard)

op Däitsch
Sur ce sujet

Fabricant luxembourgeois de feuilles de cuivre électrolytique, Circuit Foil va faire l’objet d’un investissement de 30 millions d’euros sur trois ans de la part de son nouvel actionnaire coréen, Doosan Corporation Electro-Materials. L’information a été donnée à Paperjam par Raymond Gales, CEO de l’entreprise installée à Wiltz, de retour d’un voyage en Asie. L’objectif de Doosan est de faire de Circuit Foil le leader mondial des feuilles de cuivre de haute qualité à destination principalement de fabricants de circuits imprimés.

Plus d’un tiers de cette somme a déjà été débloqué et servira à renforcer les activités existantes, à développer de nouvelles applications et à améliorer les capacités de production. Celles-ci sont installées au Luxembourg et en Asie, où Circuit Foil réalise 60% de son chiffre d’affaires contre 25% en Europe et 15% aux États-Unis.

25 personnes recrutées au cours des douze derniers mois

Ancien client de Circuit Foil, le coréen Doosan a racheté l’entreprise en août dernier à son propriétaire ArcelorMittal, qui n’y avait plus fait le moindre investissement depuis des années. La stratégie de Doosan était de se développer sur les feuilles de cuivre haut de gamme à destination des technologies de pointe. Un produit industriel qui représente la moitié de la production de Circuit Foil, l’autre moitié étant des feuilles de cuivre classiques destinées au marché européen et américain.

Circuit Foil emploie à ce jour près de 300 personnes. Après avoir dû licencier en 2012, elle a recruté 25 personnes au cours des douze derniers mois. Et ce n’est certainement qu’un début. Au cours de la mission économique du gouvernement en Corée du Sud et au Japon, du 5 au 10 octobre, le ministre de l’Économie Étienne Schneider avait visité Doosan et salué l’initiative de vouloir moderniser son usine à Wiltz. Le 20 octobre, le Grand-Duc héritier Guillaume s’était rendu sur le site de l’usine à Wiltz, dans le cadre d’une visite d’affaires pour rencontrer Raymond Gales.

(Denis Berche)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • ex Gould electronics le 23.07.2016 00:33 Report dénoncer ce commentaire

    heureusement pour vous que le Grand-Duc Guillaume est intervenu et je pense qu'il a accordé des avantages fiscaux et que le choix de Doosan n'était que pour ces raisons là,autrement ils auraient racheté l'usine en Allemagne.Merci Guillaume j'ai perdu mon travail par ta faute

  • Exfronta le 05.11.2014 05:32 Report dénoncer ce commentaire

    .... et pas merci à Mittal !!!!! "... qui n'y avait plus fait le moindre investissement depuis des années "

  • Pragma le 04.11.2014 19:13 Report dénoncer ce commentaire

    Comme quoi, au Luxembourg, on peut avoir de l'industrie de haute technicité et/ou de précision comme en Suisse ... Il nous faudrait aussi une ou deux grandes sociétés pharmaceutiques et ca commencerait à aller mieux. Merci à Doosan d'avoir investi et d'assurer la suite pour Circuit Foil. Merci aussi à Mr Schneider qui ne doit pas être étranger à ce deal ...

Les derniers commentaires

  • ex Gould electronics le 23.07.2016 00:33 Report dénoncer ce commentaire

    heureusement pour vous que le Grand-Duc Guillaume est intervenu et je pense qu'il a accordé des avantages fiscaux et que le choix de Doosan n'était que pour ces raisons là,autrement ils auraient racheté l'usine en Allemagne.Merci Guillaume j'ai perdu mon travail par ta faute

  • Exfronta le 05.11.2014 05:32 Report dénoncer ce commentaire

    .... et pas merci à Mittal !!!!! "... qui n'y avait plus fait le moindre investissement depuis des années "

  • nordstadt le 04.11.2014 23:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'état doit investir dans l'industrie pour assurer ses citoyens et ne pas seulement attendre les étrangers qui cherchent leurs intérêts et peuvent fuir au moindres problèmes.

  • Pragma le 04.11.2014 19:13 Report dénoncer ce commentaire

    Comme quoi, au Luxembourg, on peut avoir de l'industrie de haute technicité et/ou de précision comme en Suisse ... Il nous faudrait aussi une ou deux grandes sociétés pharmaceutiques et ca commencerait à aller mieux. Merci à Doosan d'avoir investi et d'assurer la suite pour Circuit Foil. Merci aussi à Mr Schneider qui ne doit pas être étranger à ce deal ...

    • gould electronics le 26.11.2014 23:32 Report dénoncer ce commentaire

      nous, par contre c'est la cause de la fermeture de notre usine (concurrent de circuit foil) gould electronics