Au Luxembourg

27 octobre 2016 09:00; Act: 27.10.2016 10:29 Print

L'énergie éolienne a le vent en poupe

WINCRANGE - Le parc éolien le plus puissant du pays va être mis en service ce jeudi. Les autorisations d’exploitation de parcs éoliens sont plus facilement délivrées.

storybild

L’énergie produite par les éoliennes est directement injectée dans le réseau national.

Sur ce sujet
Une faute?

Le parc éolien le plus puissant du pays (21 mégawatts) sera officiellement mis en service ce jeudi, à Wincrange. Exploitées par Oekostroum Weiler, les sept éoliennes produiront 51,5 millions de kilowattheures par an. De quoi alimenter 13 000 ménages.

«En trois ans, nous avons accordé pour 60 mégawatts d’autorisations d’installations, soit autant que ce qui avait été fait jusqu’en 2013», lance Camille Gira, secrétaire d’État au Développement durable et aux Infrastructures. De nouveaux projets sont dans les tuyaux ou près de l’être, comme à Differdange, dans le canton de Redange, du côté de Dahlem ou de Garnich. «D’ici la fin de la législature, on peut atteindre 60 mégawatts supplémentaires», vise Camille Gira, qui a voulu faciliter la tâche des exploitants.

Plutôt qu’essuyer un refus, Oeko-stroum Weiler a dû ainsi s’occuper de la préservation des milans et des chauves-souris que les équipements peuvent gêner. Un groupe de travail «éolien» a été créé pour faciliter le travail entre les différentes administrations concernées. Une disposition garantit également aux producteurs un tarif fixé pendant quinze ans.

(Mathieu Vacon /L’essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • NRJman le 27.10.2016 14:36 Report dénoncer ce commentaire

    heureusement que les fournisseurs d'éolienne ont des contrats en "or"....les réseaux ont obligation d'acheter l'NRJ produite à 120 euros le MW....alors que le prix du marché a été ces dernières années aux alentours de 35 euros...même en hiver....et qui est ce qui paie.......c'est tous les "gogo" de consommateurs sur leur facture d'NRJ.....le prix a été divisé par 4 en 8 ans...et personne n'a vu sa facture baisser....continuons à ne rien dire...et oui pour le mix de production...

  • Pims le 27.10.2016 12:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À tous ceux qui doivent s'accommoder d'un paysage abîmé pourquoi ne pas offrir l'électricité produite ?

  • Raoul le 27.10.2016 23:34 Report dénoncer ce commentaire

    Les éoliennes au Luxembourg sont négatif pour le bilan CO2, si on tient compte de l’émission de CO2 pour la fabrication et l’entretient .La valorisation énergétique du bois, non utilisé pour des planches ou du papier, a un bilan CO2 positif. 1 kWh éolien coute 0,15 €. Avec 0,15 € on peut collecter et bruler dans une centrale thermique du bois pour produire 2 kWh électrique et 4 kWh thermique.

Les derniers commentaires

  • Emile le 20.12.2016 11:40 Report dénoncer ce commentaire

    à Differdange les premières habitations se trouveront à moins de 500m des éoliennes. Du n'importe quoi!!!

  • Raoul le 27.10.2016 23:34 Report dénoncer ce commentaire

    Les éoliennes au Luxembourg sont négatif pour le bilan CO2, si on tient compte de l’émission de CO2 pour la fabrication et l’entretient .La valorisation énergétique du bois, non utilisé pour des planches ou du papier, a un bilan CO2 positif. 1 kWh éolien coute 0,15 €. Avec 0,15 € on peut collecter et bruler dans une centrale thermique du bois pour produire 2 kWh électrique et 4 kWh thermique.

  • Le vent en poupe ? le 27.10.2016 20:44 Report dénoncer ce commentaire

    Pour qu'une éolienne produise de l'électricité, elle a besoin de vent de face, et donc "en proue"...

  • NRJman le 27.10.2016 14:36 Report dénoncer ce commentaire

    heureusement que les fournisseurs d'éolienne ont des contrats en "or"....les réseaux ont obligation d'acheter l'NRJ produite à 120 euros le MW....alors que le prix du marché a été ces dernières années aux alentours de 35 euros...même en hiver....et qui est ce qui paie.......c'est tous les "gogo" de consommateurs sur leur facture d'NRJ.....le prix a été divisé par 4 en 8 ans...et personne n'a vu sa facture baisser....continuons à ne rien dire...et oui pour le mix de production...

  • Pims le 27.10.2016 12:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À tous ceux qui doivent s'accommoder d'un paysage abîmé pourquoi ne pas offrir l'électricité produite ?

    • Charlotte le 27.10.2016 14:07 Report dénoncer ce commentaire

      Je me demande comment vous pouvez affirmer cela, quant 'à la gratuité pour les paysages changés, ils faut savoir que les terrains mis à disposition sont indemnisés . Par ailleurs l éolienne défigure moins le paysage que l extraction du gaz de schiste par exemple

    • l'amoroso le 27.10.2016 17:23 Report dénoncer ce commentaire

      Il est vrai que nous avions de beaux paysages... maintenant tout est moche...

    • John le 27.10.2016 17:29 Report dénoncer ce commentaire

      J'adore voir les eoliens, pas de pollution,pas radiation. Je pense le contraire pour la central nucleare.