Ventes d'armes

21 octobre 2016 14:48; Act: 21.10.2016 15:53 Print

L'envoi d'armes au Luxembourg est «normal»

LUXEMBOURG - La police et les vendeurs d'armes l'assurent: intercepter un camion transportant plus de 200 armes de guerre potentiellement mortelles n'a rien d’exceptionnel.

storybild

Les quelque 200 armes de guerre étaient emballées dans des caisses toutes simples. Le chargement avait toutes les autorisations nécessaires et était destiné à un vendeur d'armes au Luxembourg.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le mystérieux transport d'armes à destination du Luxembourg, arrêté à la frontière germano-autrichienne mardi, à minuit, pose de nombreuses questions. La police a en effet découvert plus de 200 armes de guerre, emballées dans des caisses. Ces armes potentiellement dangereuses - des pistolets et des kalachnikovs - venaient d’Autriche et étaient destinées à un vendeur d'armes du Grand-Duché. Il aurait été très simple de les rendre opérationnelles, explique la police de Rosenheim (en Bavière) à L'essentiel.

Les autorités bavaroises, très tendues après la série d'attentats de cette année, ont été extrêmement pointilleuses dans le traitement de ce chargement. Plusieurs experts de différents services ont examiné armes et papiers. La justice luxembourgeoise a également été contactée. Le routier slovène a été retenu par la police pendant 14 heures, avant d'obtenir l'autorisation de continuer sa route. Tous les documents de transports étaient finalement parfaitement en règle.

Une kalachnikov, s'il vous plaît

Une grande question demeure: quelle entreprise luxembourgeoise à besoin de 200 armes de guerre, dont des kalachnikovs AK-47? Des vendeurs d'armes, contactés par L'essentiel, parlent «d'un procédé tout à fait normal et légal». La police bavaroise ne trouve pas non plus inhabituel que des kalachnikovs voyagent d'un bout à l'autre du continent, du moment que les autorisations nécessaires sont délivrées. Beaucoup de collectionneurs et des tireurs sportifs s’intéressent aux fusils semi-automatiques. Paul Frauenberg, directeur du commerce d'armes du même nom, et président de l'Association des armuriers et négociants d'armes, explique que l'AK-47 intéresse beaucoup de monde à cause de son prix relativement bas.

Au Luxembourg, on peut en effet acheter une AK-47 venant des pays de l'Est pour quelques centaines d'euros, légalement et avec des options d'envoi dans toute l'Union Européenne. Par contre, Paul Frauenberg insiste sur la réglementation extrêmement stricte à laquelle sont soumis les vendeurs d'armes du pays (voir encadré). «Sans autorisation du ministère luxembourgeois de la Justice, il vous sera impossible d’acheter une arme légalement au Luxembourg». L’homogénéité des contrôles d'armes en Europe est une autre question, reconnaît-il.

200 armes, «c'est rien»

David Rodrigues, du magasin d'armes LuxDefTec, ne comprend pas toute cette agitation. Pour lui, un transport de 200 armes de guerre, «c'est rien». «La livraison aurait très bien pu être pour notre entreprise». Il existe un marché d'armes légal en Europe. La question à poser est à quoi serviront les armes ou les pièces d'armes. Il pense qu'il vaut mieux contrôler les propriétaires qu'interdire les armes. «Cela ne fait que profiter au marché noir». Mais il sait aussi que les gens ont peur des armes. Des kalachnikovs venant des pays de l'Est ont en effet été utilisées lors des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, et également lors des attaques contre Charlie Hebdo en janvier de la même année.

Pour empêcher que des armes tombent entre de mauvaises mains, les ministres européens de l’Intérieur ont convenu d'une nouvelle réglementation en juin. Les fusils semi-automatiques particulièrement dangereux seront soumis à des obligations plus strictes. Mais les pays de l'Union européenne pourront continuer à autoriser leur utilisation dans le cadre du tir sportif, un compromis boiteux qui a notamment fâché Félix Braz, ministre luxembourgeois de la Justice.

(Jörg Tschürtz/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Stoppez les amalgames le 21.10.2016 18:20 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis vraiment effaré de voir les commentaires... les armes sont règlementées et légales quand on remplit toutes les conditions.Les truands et les terroristes n'achètent pas leurs armes dans les armureries de manière légale mais illégalement dans les pays de l'Est. Posséder une arme ne fait pas de son possesseur un terroriste ou quelqu'un de dangereux... les couteaux de cuisine sont dangereux, les haches etc... l'outil n'est rien, tout dépend de son détenteur. Lors du prochain conflit, comme en 40 (que je ne souhaite pas) on sera bien contents que certains citoyens soient armés...

  • Rigoberta le 21.10.2016 16:01 Report dénoncer ce commentaire

    c'est irresponsable de créer une polémique et de la peur pour un non-évenement

  • Rigoberta le 21.10.2016 19:27 Report dénoncer ce commentaire

    Si on voulait faire peur pour rien à la ménagère de moins de 50 ans qui ne connait rien du sujet, alors félicitations!

Les derniers commentaires

  • crazyjack le 22.10.2016 17:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que je sache un tir sportif de precision ne se fait pas avec une AK47 Pk ses armes ne sont elles pas interdites en europe?!

    • Blin le 23.10.2016 22:35 Report dénoncer ce commentaire

      Je peux courir avec des chaussures converses, même si ce n'est pas l'idéal. Chacun choisi son matériel.

    • Francky le 24.10.2016 11:05 Report dénoncer ce commentaire

      Pour le tire sportif il faut que les armes soient modifié pour ne faire que du coup par coup

  • Lego le 22.10.2016 16:04 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n’est pas l'utilisation des armes qui inquiète mais au contraire c'est la possession des armes qui est très inquiétant. Pour commettre des actes meurtriers on n'a pas besoin d'aller trop loin si notre voisin " sportif " possède l'arsenal.

  • gucci le 22.10.2016 13:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Par experience , j'ai juste change de domicile, attendu 6 mois pour avoir un casier judiciaire vierge :) et voila le tour fut joue :)

  • Klein M le 22.10.2016 13:33 Report dénoncer ce commentaire

    Quand le transport se fait comme ça , j'apelle cela de l'irresponsabilité doublé de débilité

  • francky le 22.10.2016 13:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour posséder une arme au Luxembourg, il faut faire partir d'un club de tire faire une déclaration pour l'inscrire sur son port d'arme avoir un coffre fort à la maison subir une ou 2 visite de l police pour vérifier que tout est en ordre à la maison.