Au Luxembourg

28 mai 2018 15:14; Act: 28.05.2018 16:19 Print

La flotte de bus RGTR 100% propre en 2030?

LUXEMBOURG - Le ministre des Infrastructures, François Bausch, est «persuadé» que les bus RGTR seront tous «zéro émission», d'ici à 2030.

storybild

François Bausch, ministre du Développement durable, a récemment mis en service la première ligne de bus RGTR 100% électrique. (photo: Editpress/© 2017 Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Douze années. C'est le laps de temps qui sera nécessaire pour que la flotte de bus du réseau RGTR soit entièrement composée de bus «zéro émission», d'après le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch.

Sans avancer de chiffres, ni de planification détaillée, le ministre s'est dit «persuadé» que les technologies seront assez avancées pour y arriver en 2030. «L'offre de bus à faible ou zéro émission s'améliore constamment. Mais la meilleure méthode de propulsion alternative demeure celle des bus électriques», précise-t-il dans une réponse parlementaire.

Seulement 3,6% de la flotte

Reste que les obstacles sont encore nombreux. Le financement n'est pas toujours évident et les infrastructures de recharges difficiles à mettre en place. François Bausch cite l'exemple d'Alzingen, où une station de recharge n'a pas pu être réalisée en 2016, en raison de l'hostilité des riverains au projet.

Surtout, le défi demeure important au regard de la flotte actuelle. Le département des transports disposera en janvier prochain d'un parc de 30 bus électriques et de six hybrides, soit 3,6% de la flotte RGTR...

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nadia le 28.05.2018 16:45 Report dénoncer ce commentaire

    Je peux me tromper mais j'ai l'impression que le smog de l'essence et du diesel sera remplacé par l'électro-smog. Lequel est plus dangereux que l'autre?

  • Albert le 28.05.2018 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut venir dans le nord.

  • torolkozo le 28.05.2018 16:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien d'avoir des objectifs à long terme mais commençons par le court terme car sinon on n'aura plus besoin de bus en 2030 s'ils sont bloqués constamment dans les bouchons !!!

Les derniers commentaires

  • Et le tram le 28.05.2018 22:40 Report dénoncer ce commentaire

    Et dire qu'on pensait déjà avoir le train et le tram partout au pays en 2030! Quelle déception!

  • gege57 le 28.05.2018 21:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @faby on est souvent à l image de notre clientèle malheureusement. A certaine heure de la journée pour ne pas dire aux heures de bureau c est roule vite et peut être tu auras un bonjour où bonsoir mais il est pas assuré.

  • Pierre Merle le 28.05.2018 20:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Albert, Oui Nadia. Et où stocker les batteries? En Afrique ce déchet?

  • Albert le 28.05.2018 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut venir dans le nord.

  • NDYE le 28.05.2018 18:30 Report dénoncer ce commentaire

    Les flottes captives ( circuits définis ou faible rayon de circulation) devraient être toutes à faibles émissions ( gaz, élecrique, hydrogène..)