Depuis la réforme

03 janvier 2018 12:03; Act: 03.01.2018 13:50 Print

La nationalité grand-​​ducale est très convoitée

LUXEMBOURG - Le nombre de demandes pour devenir Luxembourgeois a explosé depuis la mise en œuvre de la réforme de la nationalité, entrée en vigueur le 1er avril 2017.

storybild

Le passeport luxembourgeois est très demandé, depuis la réforme de 2017.

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis l'entrée en vigueur de la réforme de la nationalité le 1er avril 2017, 10 095 personnes sont devenues Luxembourgeoises ou en ont fait la demande, contre 6 376 en 2016 et 5 652 en 2015. Le ministre Déi Gréng de la Justice, Félix Braz, a fait le point sur la réforme avec les députés ce mercredi matin en commission parlementaire.

Ainsi, du 1er avril au 31 décembre 2017, 5 330 personnes ont introduit une demande pour devenir citoyen luxembourgeois. Une écrasante majorité (4 859) a préféré les onze nouvelles «options» mises en place par la réforme et qui permettent d'accéder à une procédure simplifiée. Cela concerne par exemple le mariage avec un ou une Luxembourgeois(e), une période de résidence de 20 ans ou encore l'exécution du contrat d'accueil et d'intégration.

3 751 recouvrements

Seules 471 personnes ont préféré les demandes de naturalisation. Ils étaient encore 2 976 pour l'ensemble de l'année 2016 et 2 800 en 2015. Toutes les procédures ne sont pas bouclées et Félix Braz a indiqué aux députés qu'il ferait le point sur les demandes accordées d'ici la fin de l'année.

À toutes ces demandes, il faut ajouter 1 014 autres personnes automatiquement devenues luxembourgeoises au moment de leur majorité parce qu'elles sont nées au Luxembourg de parents étrangers. Une mesure automatique introduite par la réforme.

Enfin, les demandes de recouvrement de la nationalité grand-ducale pour les personnes ayant un aïeul luxembourgeois au 1er janvier 1900 restent possibles jusqu'à la fin de l'année 2018 mais ne seront pas prolongées au-delà. L'an dernier, 3 751 personnes en ont profité, contre 3 400 en 2016 et 2 800 en 2015.

(JW/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marc le 03.01.2018 15:29 Report dénoncer ce commentaire

    Quand le gouverment proposait le droit de vote aux étrangers après une certaine période de résidence, les gens râlaient ("Pourquoi les laisser voter, ils n'ont qu'à prendre la nationalité luxembourgeoise!"). Quand les gens prennent la nationalité luxembourgeoises, ces mêmes gens râlent toujours... ("Trop facile, il faut mieux apprendre note langue".) S'ils parlaient mieux la langue, les gens trouveraient autre chose pour râler... Félications et bienvenue de ma part à tous ceux qui nous ont rejoint en 2017!

  • Jeeky le 03.01.2018 15:42 Report dénoncer ce commentaire

    C'est au GDL comme partout dans le monde, il y a des étrangers qui veulent avoir la nationalité du pays de résidence et il y en a qui ne veulent pas! A quoi rime toute cette discussion?

  • Nimp le 03.01.2018 13:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je me dois de rectifier vos propos. la fiscalité est liée a la résidence ou au lieu d'activité mais en aucun cas à la nationalité au Luxembourg. cest donc autre chose quils convoitent comme le sentiment dappartenir à une culture ou le souhait de ne plus être considérés comme des étrangers...

Les derniers commentaires

  • Jean C le 04.01.2018 15:37 Report dénoncer ce commentaire

    Si meme Stephane Bern a eu droit pouquoi pas nous ! kkk

  • lulu le 04.01.2018 15:01 Report dénoncer ce commentaire

    C'est vrai que la nationalité luxembourgeoise est très convoitée par tous les pays de l'est... Pour ma part, je ne suis pas preneur après 50 ans passé ici. Je ne change ni de nationalité, ni de religion, ni de sexe. Je m'assume en tant qu'émigré tout simplement.

    • Jonh le 05.01.2018 13:34 Report dénoncer ce commentaire

      Et d’équipe de foot tu changerais ?

  • egaalwat le 04.01.2018 11:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @sage je ne suis certainement pas de droite, bien au contraire et j'ai la triple nationalité car j'ai trois origines, le terme souche est juste pour distinguer et de vous faire comprendre pourquoi est-ce si facile d'obtenir la Nationalité luxembourgeois il ne faut pas un bac +5 pour comprendre!

  • Sosso le 04.01.2018 11:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis française et frontalière, ma fille peut prétendre à 2 autres nationalités car son père a la double nationalité US et luxembourgeoise. Je l'encouragerai à choisir la Luxembourgeoise mais elle devra faire l'effort d'apprendre le Luxembourgeois et de se familiariser avec la culture de ce pays. Et si un jour elle décidait d'y vivre et ou travailler ce sera de toute évidence un plus pour elle.

    • @Sosso le 04.01.2018 11:54 Report dénoncer ce commentaire

      N'oubliez tout de même pas que si elle décide d'opter pour la nationalité luxembourgeoise, elle perdra de facto sa nationalité française à l'âge de 18 ans (car la France n'autorise qu'une seule nationalité à partir de cet âge)... à elle de faire le bon choix.

    • Rico le 04.01.2018 12:51 Report dénoncer ce commentaire

      n'importe quoi.... La France autorise la double nationalité sans aucune mention d'âge.

    • Clovis le 04.01.2018 12:52 Report dénoncer ce commentaire

      @@Sosso ... la France tolère plusieurs nationalités! et pas de choix à faire à 18ans ! sauf peut être celui de ne pas garder la nationalité US pour ne pas payer leur impots ridicules pour citoyens US dans le monde.

    • @@Sosso le 04.01.2018 13:02 Report dénoncer ce commentaire

      Le choix est vite fait, à effort égal, une rémunération de fonctionnaire luxembourgeois est beaucoup plus avantageuse qu'un RMI français.

    • Jean C le 04.01.2018 15:35 Report dénoncer ce commentaire

      Encore une énième fois: La place de l'Etat est attribue a ceux qui parlent les 3 langues du pays, avec sa compétence et un éventuel diplôme ! Pas d’attribution avec simple présentation du Pass Lux ! Bonne chance...

  • @Principal le 04.01.2018 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Raz le bol! On nous ressort cet article tous les 6 mois!

    • Jess Bilalong le 04.01.2018 13:03 Report dénoncer ce commentaire

      Il me semblait bien aussi!