Au Luxembourg

17 février 2017 07:00; Act: 17.02.2017 09:08 Print

La route, unique option de transport pour le tram?

LUXEMBOURG - Le bilan carbone de la livraison de la première rame de tram est de 50 tonnes de CO2. Mais il aurait été difficile d'acheminer le véhicule autrement.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

La première rame de tram est arrivée il y a une semaine en provenance de Saragosse, en Espagne, après un long périple routier de 1 800 km. Un trajet qui pose notamment la question du coût environnemental. Rien que l'aller-retour des deux camions de 20 tonnes, sans oublier la voiture mobilisée en plus, représente environ 50 tonnes d'émissions de CO2, selon nos calculs.

Une trentaine de voyages de la sorte devront encore être organisés pour acheminer les autres rames. «Une fois mis en service, le tram roulera 7 000 km par jour. Une seule journée correspond donc à quatre voyages Saragosse-Luxembourg», tempère André Von Der Marck. Le directeur général de Luxtram explique que les coûts de transport «font partie de la prestation du constructeur espagnol CAF». La question de l'acheminement n'a pas été sujet à débat au moment de l'appel d'offres. «Il n'y a pas d'autre alternative de transport. Un autre constructeur aurait livré de la même manière», martèle François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures.

Une livraison par voie ferroviaire n'aurait pas été possible: «Le tram mesure 3,60 mètres, ce qui est trop haut. Il aurait en plus fallu complètement démonter la rame, ce qui pose des problèmes techniques», justifie André Von Der Marck. La possibilité d'un transport aérien a également été écartée. «Trop cher», indique le directeur de Luxtram. «Ce type de marchandise ne se livre pas par avion pour des questions de poids», confirme Cargolux.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • edi le 17.02.2017 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon cela ne change rien et arrêter de parlé de CO2 ,de pollution de l,air .les voitures qui ne peuvent plus roulé en Europe on les retrouvent dans les pays d,Afrique.Pourquoi là bas elles ne pollue pas

  • mign le 17.02.2017 07:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il aurait peut être fallu mettre une clause environnementale dans l appel d offre. Une autre entreprise en Be ou De ou Fr aurait été moins éloigné que Saragosse. Ou encore mieux le faire à la chinoise cad obliger le constructeur à mettre en place une ligne de production du Tram au GDL. Mais il sera bien quand même ce Tram. Vivement fin 2017.

  • MoiJe le 17.02.2017 09:31 Report dénoncer ce commentaire

    Ai-je mal compris quelque chose ? La rame roulera 7000km par jour une fois installée. OK. Un jour a 24 h. OK. Donc, si on suppose qu'il roule non-stop 24/24, cela ferait une vitesse moyenne de 291.6km/h! A coté le TGV c'est une brouette... ou ai-je mal compris????

Les derniers commentaires

  • James le 17.02.2017 22:46 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas bien vert tout ça: L'industrie rejette des milliers de tonnes de CO2 par jour, la fabrication et le transport d'un tram quelques 50 tonnes, l'électricité produite pour le mouvoir sans doute autant... et on ose encore ennuyer les petites personnes et leurs misérables véhicules à 100g/km*30000km/an?

  • Lenoy le 17.02.2017 17:41 Report dénoncer ce commentaire

    réflexion : un peu de transport par camion de Saragosse à la mer puis embarquement sur un bateau jusqu'à Anvers ou Rotterdam ou Dunkerque pour finir en camion jusqu'à Lux ! et pourquoi pas toutes les rames sur un bateau !

  • sebdesign le 17.02.2017 15:59 Report dénoncer ce commentaire

    Le tram peut pas être transporté par train à cause de la hauteur, construire une usine pour le construire au Luxembourg aurait aussi eu un impact sur l'environnement, le faire construire en Belgique ou en France aurait eu un impact écologique moindre mais le cout de construction plus élevé. Donc vous critiquez pour critiquer et c'est pénible! Quand il sera en place vous serez content de l'avoir!

  • Anticonformiste le 17.02.2017 12:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La compensation CO2 est efficace dès lors que les rames transportent beaucoup de voyageurs. Ce qui sera déjà le cas. Imaginez X personnes empruntant le Tram, c'est déjà X voitures qui ne rouleront pas. Et par conséquent l'économie CO2 sera bel et bien présente. On peut très bien imaginer que sur une rame, il y ait par exemple 10 véhicules évités sur la route. En prenant en compte cela, on comprend mieux pourquoi 30 allers retours en camion n'impactent plus autant le taux de carbone qui sera effectivement expulsé. Le tram ? Quelle idée géniale !

    • Romain le 17.02.2017 13:59 Report dénoncer ce commentaire

      S'ils ne changent pas leur politiques de transport ce n'est pas certain.

  • The rebel le 17.02.2017 11:18 Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez de vous prendre la tête. Il y a des centaines de milliers de camions qui parcourent l'europe tout les jours. En quoi est-ce ces 2 camions qui viennent d'espagne devraient vous déranger? Les gens aiment bien râler pour tout et n'importe quoi. Vous serez bien content de l'utiliser ce tram... Et même ceux qui le critiquaient déjà avant le lancement du projet seront content un jour ou l'autre de l'utiliser aussi. Alors stop!!!

    • victor le 18.02.2017 02:06 Report dénoncer ce commentaire

      vous avez raison....