Luxembourg/Grande Région

13 avril 2018 19:17; Act: 13.04.2018 19:49 Print

La saison des allergies aux pollens est lancée

LUXEMBOURG - Pour la première fois, cette année, les pollens de bouleau et de frêne ont atteint une concentration importante dans l'air cette semaine.

storybild

Un premier pic a été atteint cette année au Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

Même si on vous a proposé, mercredi, «un petit verre de sève de bouleau» récoltée pour la toute première fois au Luxembourg cette année, on ne pensait pas profiter de l'occasion pour lancer les festivités de la grande saison des allergies aux pollens.

Le laboratoire d'aérobiologie du ministère de la Santé est pourtant clair à ce sujet: «les concentrations polliniques de bouleau et de frêne sont très élevées» au Grand-Duché depuis le début de la semaine et un premier pic a été atteint. «Cette situation devrait rester la même le weekend en raison du beau temps annoncé», est-il même précisé sur Pollen.lu où il est vivement conseillé «aux gens allergiques de suivre leurs traitements médicamenteux».

Le Luxembourg n'étant pas île, la situation est identique dans les régions limitrophes au Grand-Duché. L'alerte aux pollens de bouleau est passée au rouge en France où Pollens.fr rappelle qu'il ne faut pas hésiter à se rincer les cheveux le soir, sans oublier d'ouvrir les fenêtres avant le lever et après le coucher du soleil, tout en évitant de faire sécher le linge à l’extérieur. Les mêmes précautions sont de mise en Belgique où le seuil de 80 grains par m³ d’air a lui aussi été dépassé.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Kwess le 14.04.2018 10:06 Report dénoncer ce commentaire

    S'agit il vraiment de pollens? Ne s'agirait-il pas plutôt d'une attaque chimie ?

  • happygirl le 13.04.2018 21:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ha vive les mouchoirs, moi j'en souffre et je me dit que kleenex ne fera pas faillite... lol

  • Ana Da Silva le 14.04.2018 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et voilà, je commence avec le traitement! La journée d’hier était compliqué, alors la nuit ... encore pire! Yay vive le printemps! ????????????

Les derniers commentaires

  • inconnu le 16.04.2018 17:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un rupatal avant de dormir et le jour suivant tout est bien

  • FRALUX le 14.04.2018 21:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La nuit ouvrir les fenêtres et en journée les fermer car la journée, vent et soleil sont prolifiques pour la production de pollens

  • longovicien le 14.04.2018 16:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avec ton attaque chimie tout le monde serais atteint non

  • coimbra06 le 14.04.2018 16:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ?? C'est vraiment bizarre! Quelle pollens?!?! L'air il est pas propre ici, pleins de dioxyde de carbone, pleins de voitures!!!

    • Murama le 14.04.2018 19:13 Report dénoncer ce commentaire

      Etant malheureusement allergique au pollen de bouleau, je peux vous assurer qu'il est bien présent dans l'air...

  • thl le 14.04.2018 12:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @luxo vous étiez là il y a un demi siècle pour voir s'ils avaient pas d'allergie?