Fusillade à Bonnevoie

12 avril 2018 18:15; Act: 15.04.2018 14:57 Print

La voiture du fuyard «n'était pas conforme»

LUXEMBOURG - Le parquet a apporté des précisions sur les raisons qui ont amené la police à abattre un homme à Bonnevoie, mercredi.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

«Non, l'homme qui a été abattu n'était pas recherché» a indiqué le parquet à L'essentiel. Mais il a «attiré l’attention des agents de police au "Dernier Sol" par sa façon de conduire et par l’aspect extérieur de sa voiture qui n’était pas conforme aux exigences du code de la route», précise l'autorité judiciaire.

Ses plaques minéralogiques étaient notamment fixées de manière aléatoire, et la voiture avait un problème de direction. Le chauffeur a ensuite tenté d'échapper à la police avant de percuter un autre véhicule, rue des Ardennes, le long du parking de la piscine, comme l'a indiqué L'essentiel.

Une autopsie va être pratiquée

Un agent de police a ensuite «donné des signes clairs au chauffeur de s’arrêter» au croisement de la rue des Ardennes, avec la rue Sigismond. Le conducteur «n'a pas obtempéré. Il a d'abord fait marche arrière pour ensuite foncer en marche avant en direction de l'agent de police», relate le parquet.

Le policier a donc fait usage de son arme de service. Les témoignages font état de trois coups de feu, dit l'autorité judiciaire. L'homme est décédé de ses blessures peu de temps après. Une autopsie sera pratiquée vendredi, afin de confirmer son identité «ainsi que les circonstances exactes de la mort», conclut le parquet.

(th/L'essentiel)