Fusion de LU-CIX et LIX

19 juillet 2011 16:14; Act: 20.07.2011 13:51 Print

Le Luxembourg, carrefour du Net européen

LUXEMBOURG - Deux nœuds majeurs du pays fusionnent pour accroître la vitesse et la capacité des connexions. «L'essentiel Online» présente le futur de l'Internet luxembourgeois.

storybild

La fusion de LIX et LU-CIX a été annoncée mardi. (photo: L'essentiel/DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Des autoroutes plus rapides et en ligne droite. La métaphore n’est pas récente mais permet à tout le monde de comprendre l’enjeu. Si LIX et LU-CIX, les deux nœuds d’échanges Internet du Luxembourg viennent de fusionner, c’est dans une optique de performance et de visibilité. Le nœud, «un carrefour d’information», comme l’explique Claude Demuth, CEO de LU-CIX. Au Luxembourg, il y a de belles autoroutes (les fibres), de grosses entreprises tout le long (des data centers) «avec de gros opérateurs comme Skype ou Amazon, donc beaucoup de contenu qui transite, mais nous n’avions pas de carrefour».

En réalité: il y avait deux nœuds, depuis quelque temps, mais ils n’étaient pas reliés entre eux. Certes, cela permettait aux internautes se connectant depuis un poste au Luxembourg de ne pas passer par Bruxelles ou Amsterdam pour aller sur les services du Grand-Duché, mais ce n’était pas suffisant. «Avec les nœuds, LIX et LU-CIX partagent désormais ceux qui se connectaient à l’un ou l’autre pour circuler. En passant par un nœud unique fort, le chemin est plus court, le temps est donc réduit». Car même «avec une Ferrari, il fallait faire un long détour» pour arriver à bonne destination.

Une vitrine pour l’extérieur

LIX et LU-CIX, les deux nœuds, sont donc désormais reliés. «Une plate-forme commune qui profitera à tout le monde: clients, opérateurs et services. Ce sera plus court, plus rapide, avec plus de contenu qui transite pour beaucoup plus de clients». Tout ceci en relation avec le gouvernement qui souhaite placer le pays au cœur de l’Europe, notamment avec le programme LuxCloud dont LU-CIX fait partie. «Cela fait deux ans que nous faisons la promotion technique du Luxembourg dans l’Europe. Avec ce nouveau nœud, c’est une vitrine pour l’extérieur. C’était notre seul point faible jusqu’à présent».

Désormais, le Grand-Duché est «crédible» à l’étranger, et peut faire venir de nouveaux clients potentiels sur le territoire. «Cela augmente la compétitivité et change l’indicateur de la performance du pays». La fusion effective se fera dans les semaines à venir. François Biltgen, ministre des Communications et des Médias, qui annonçait récemment vouloir faire du Luxembourg un «hub européen» pour 2015, s’est félicité, mardi, de voir émerger «un acteur national, un atout supplémentaire pour le Luxembourg».

Jonathan Vaucher/L'essentiel Online

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Lino le 20.07.2011 14:09 Report dénoncer ce commentaire

    Et n'oublions pas le petit client privé qui en sortira lui aussi avantagé en qualité de service et choix! François Biltgen n'est pas visionaire, mais il ose, lui! I Like!

Les derniers commentaires

  • Lino le 20.07.2011 14:09 Report dénoncer ce commentaire

    Et n'oublions pas le petit client privé qui en sortira lui aussi avantagé en qualité de service et choix! François Biltgen n'est pas visionaire, mais il ose, lui! I Like!