Futur hôpital à Esch

21 avril 2017 13:36; Act: 23.04.2017 14:46 Print

Le «Südspidol» fera-​​t-​​il de l'ombre à un projet belge?

LUXEMBOURG/BELGIQUE - Un député wallon craint que le futur hôpital du Sud, à Esch-Belval, ne concurrence celui qui sera construit à Habay, en province de Luxembourg.

storybild

Si les délais sont respectés, le «Südspidol» ouvrira au printemps 2022, après 4 ans de travaux. (photo: Architects Collective ZT-GMBH))

  • par e-mail
Sur ce sujet

Deux nouveaux projets hospitaliers doivent voir le jour dans les prochaines années dans le sud du Grand-Duché et dans le sud de la province de Luxembourg. Si une frontière les divise, seule une soixantaine de kilomètres les séparent. Une situation qui inquiète la Wallonie. Le député socialiste Philippe Courard a interrogé le ministre wallon de la Santé, Maxime Prévot, à ce sujet, rapporte ce vendredi le journal L'Avenir.

Pour le député wallon, le «Südspidol», nouveau centre hospitalier Emile-Mayrisch qui doit ouvrir en 2022 à Esch-Belval, va faire de l'ombre à l'hôpital qui verra le jour à Habay, dans le cadre du projet Vivalia 2025 et dont la date de construction n'est pas encore fixée. «Une concurrence accrue va se créer à nos frontières avec un outil de pointe et un risque potentiel de déstabilisation de l'ensemble de l'offre des soins de santé dans la région», estime Philippe Courard.

Peu de Belges iront à Esch, selon Prévot

Maxime Prévot estime pour sa part qu'il n'y aucune inquiétude à avoir. «Certes, la libre circulation des personnes aboutit dans les faits à une potentielle situation de concurrence», mais «en termes de localisation, force est de constater qu'un hôpital à Habay est bien plus accessible pour les habitants de la province de Luxembourg qu'un hôpital à Esch-sur-Alzette», souligne le ministre cdH.

Ce dernier nuance encore: «Seuls les habitants de l’extrême sud-est de la province, soit des communes de Messancy et Aubange, pourraient a priori être tentés de rejoindre Esch-sur-Alzette plutôt qu'Habay». «Le Grand-Duché est libre de développer sur son territoire les projets hospitaliers de son choix», a également commenté le ministre wallon, ajoutant qu'«il est impossible de connaître les projets qui y sont en préparation tant que ces derniers ne sont pas rendus publics et qu'il est dès lors difficile d’entreprendre des coordinations avec la politique grand-ducale en ce domaine».

(jd/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • exide le 21.04.2017 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Perso j habite en France et j irai plutôt en Belgique......... plus jamais Esch!!!!!!

  • xyz le 21.04.2017 22:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Philippe B. Les urgences à Esch, c'est pas mieux!

  • CSM le 21.04.2017 23:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et nous jamais plus Arlon

Les derniers commentaires

  • Antony le 23.04.2017 08:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait-il encore que ce SudSpidol soit construit .....

  • PicVert le 22.04.2017 21:45 Report dénoncer ce commentaire

    Dans ce cadre, multiples entreprises aux frontières feraient concurrence à aux même type d'entreprise de son pays voisin. Perso, je pense que c'est la qualité du service qui guidera les gens et non pas la promiscuité.

  • Belge le 22.04.2017 12:00 Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui est anormal c'est de construire un nouvel hôpital à Habay alors qu'il y en a déjà un à Arlon et un autre à Libramont, qui sont facilement accessibles , ce qui ne sera pas le cas à Habay

  • Fulgure le 22.04.2017 08:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parler de concurrence entre hôpitaux ? Ils soignent les gens où ils font du business ?

    • Henck le 23.04.2017 08:41 Report dénoncer ce commentaire

      Posez vous vous même la question

    • @Fulgure le 23.04.2017 10:00 Report dénoncer ce commentaire

      On y soigne des gens .. mais s'il n'y a pas assez de patients, et bien, le service se dégrade dans votre hôpital (faute de pratique médicale) et finalement, votre hôpital ferme faute d'entrée d'argent.

  • CSM le 21.04.2017 23:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et nous jamais plus Arlon