Au Luxembourg

10 octobre 2017 09:19; Act: 11.10.2017 12:32 Print

Le congé paternité va être étendu à 10 jours

LUXEMBOURG - Le ministre du Travail, Nicolas Schmit (LSAP), a annoncé mardi l'extension du congé pour les pères au moment de la naissance d'un enfant.

storybild

La mesure fera l'objet d'amendements la semaine prochaine, a indiqué Nicolas Schmit. (photo: Editpress/Fabrizio Pizzolante)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Nicolas Schmit, le ministre du Travail (LSAP) a annoncé ce mardi le rallongement du congé de paternité à dix jours. Une disposition qui va d'ailleurs dans le sens d'une proposition d'une directive européenne. «La semaine prochaine, un amendement sera proposé au conseil de gouvernement avant d'être présenté devant la Chambre des députés», précise-t-on au ministère.

Le projet avait été élaboré à l'époque par la ministre libérale de la Famille Corinne Cahen. À la table des négociations, syndicats et employeurs avaient évoqué dans un premier temps l'octroi de cinq jours de congé au lieu de deux dans le régime prévalant jusqu'alors, en plus d'une adaptation des jours de congé extraordinaires en cas de maladie de l'enfant.

Mais cette fois, le gouvernement a voulu aller encore plus loin à la grande satisfaction de l'OGBL: «Nous avions milité dès le départ pour dix jours et cela répond à nos aspirations», commente Jean-Luc De Matteis, secrétaire central. Mercredi matin, l'Union des entreprises luxembourgeoises (UEL) a indiqué avoir «accepté la proposition gouvernementale, tout en étant conscientes que cela mettra les entreprises devant un défi supplémentaire d’ordre organisationnel». Reste encore la question du coût de l'opération. D'après l'UEL, les deux jours actuels resteront à la charge des entreprises, les huit autres seront payés par l'État.

L'idée d'un congé parental de 10 jours pour les papas suscite des réactions: javascript:;

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Happy le 10.10.2017 09:56 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin ! Il était temps ... maman et bébé ont besoin de soutien, surtout dans les premiers jours, et papa aussi peut ainsi profiter pleinement des premiers instants avec sont enfant.

  • Manudelux le 10.10.2017 14:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce serait bien si on pouvait avoir plus de jours en cas de décès des parents parce que 3 jours pour organiser les funérailles de son père, c'est peu.

  • jey le 10.10.2017 12:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui et le pacs reduit a 1 jour au lieu de 6 :(

Les derniers commentaires

  • LaRossa le 11.10.2017 15:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Rose. Je comprends très bien qu'avec un petit salaire il est trop difficile de joindre les 2 bout. Mais en quoi avoir 10 jours de plus changera dans votre situation financière. Et si on arrive pas à joindre les deux bouts faut pas faire de gosses cela vous mènera à dépenser plus et accentuera votre précarité. Et ceux qui ne veulent pas d enfants ils on droit à quoi?

  • reflechissons un peu le 11.10.2017 12:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    10 jours???

  • Avis perso le 11.10.2017 10:37 Report dénoncer ce commentaire

    Si la parité homme/femme était réellement appliquée, ce genre de débat n'existerait même pas! D'ailleurs c'est déja le cas dans les pays nordiques et les pères au foyer sont monnaie courante mais il faut avouer qu'ils sont bien plus en avance que nous au niveau social et familial. Cela se traduit dans les statistiques par le sentiment de bien-être plus important dans ces pays que chez nous. Conclusion : c'est juste une question de volonté et de vision de la société, et non de moyens (que nous avons!) comme on veut nous le faire croire. Et c'est un célibataire sans enfant qui vous le dit!

  • lili le 11.10.2017 09:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il était vraiment temps!!! Je viens d'accoucher de jumelles, il s'agit d un seul événement même si il y a 2 bébés... donc mon mari a eu 3jours seulement!!! Une honte...

    • RamBo le 11.10.2017 12:58 Report dénoncer ce commentaire

      Quand est-ce que vous les mettrez à la crèche ?

  • Lupine le 11.10.2017 08:23 Report dénoncer ce commentaire

    Il eut été plus constructif de régler les problèmes d'engorgement du Grand-Duché de façon à ce que les parents passent chaque jour deux heures en moins sur les routes et deux heures en plus avec leur famille.