Projet au Luxembourg

17 juillet 2018 14:43; Act: 17.07.2018 17:37 Print

Le contournement de Bascharage a été voté

LUXEMBOURG – Avec les votes des trois partis au pouvoir et du CSV, la Chambre des députés a adopté le texte de loi sur le contournement de Bascharage.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

La Chambre des députés a donné le feu vert pour la construction du contournement de Bascharage. Le texte de loi a été soutenu par la plupart des membres des partis au pouvoir DP, LSAP et Déi Gréng, ainsi que par le CSV. Au total, 139 millions d'euros sortiront des caisses de l'État pour réaliser le projet. Le chantier pour concrétiser le tracé de quatre kilomètres devrait durer de trois à quatre ans.

Un événement quelque peu inhabituel a eu lieu avant le vote. Les deux députés LSAP de la commune de Sanem, le bourgmestre Georges Engel et l'échevine Simone Asselborn-Bintz, ont quitté la salle et n'ont pas participé au vote. Tous deux sont de farouches opposants au projet de contournement de cette commune voisine de la leur.

Le bourgmestre de Bascharage, le député CSV Michel Wolter, a salué l'arrivée du contournement. Il espère que la nouvelle route allégera le trafic pour les résidents le long de l'avenue de Luxembourg, fortement fréquentée. Chaque jour, quelque 20 000 véhicules empruntent cet axe.

Les députés ont en outre adopté deux motions, l'une demandant au gouvernement d'étudier au plus vite la possibilité d'un contournement de Dippach, l'autre réclament une étude de l' impact du contournement de Bascharage sur le trafic au rond-point Biff, au bout de l'A13.

Le nouveau contournement devrait rejoindre la collectrice du sud.

(jt/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Luxo le 17.07.2018 18:19 Report dénoncer ce commentaire

    Nous pouvons tous nous réjouir pour ce contournement , même les habitants de Sanem qui l'utiliseront également. Mais c'est dommage qu'a cause de son Bourgmestre , l'option 1 n'a pas été choisie, car la 2 va détruire la forêt. et est plus longue avec des virages.

  • Low rider le 17.07.2018 20:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce qu'il y aura un contournement qui va contourner le contournement ? s'il vous plaît dites moi que oui !

  • Informateur le 17.07.2018 18:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ l'essentiel: Les fonctionnaires ne "gagnent pas du temps". (qu'est-ce que ça veut dire d'ailleurs?) Ils ont juste plus de flexibilité pour récupérer les heures supplémentaires travaillées. Nuance non négligeable...

Les derniers commentaires

  • miky le 18.07.2018 10:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    restez a la maison et pas de bouchon..???? utiliser plus les transport public..

  • Léon le 18.07.2018 08:30 Report dénoncer ce commentaire

    @ luxo oui et les verts ne protestent pas ils sont d’accord pour détruire la nature.

  • Marie le 18.07.2018 07:16 Report dénoncer ce commentaire

    "Le nouveau contournement devrait rejoindre la collectrice du sud"... qui est complètement saturée depuis des années. A quand un doublement des voies de cette collectrice? D'autant que si cela avait été fait dès sa construction (mais les politiques oublient toujours les visions à long terme car ils n'ont rien à y gagner), il y aurait moins de saturation...

    • Rolleng le 18.07.2018 10:09 Report dénoncer ce commentaire

      1. A partir du rond point de la Biff vers la France, ce n'est plus la collectrice du Sud et cette route n'a, au départ, pas cette vocation. 2. A cette endroit, la collectrice devait continuer pour rejoindre l'autoroute que la Belgique devait construire pour joindre la E25 et le bout d'autoroute venant de Longwy. 3. A quoi serviraient 4 voies alors qu'au point triple, les routes belges et françaises sont toutes à 2 voies. De plus, je ne pense pas que la route traversant la zone commerciale Auchan & Co ait jamais été destinée au trafic du transit des frontaliers.

    • Rolleng le 18.07.2018 10:10 Report dénoncer ce commentaire

      3 bis. A la rigueur, ce sont les habitants de Lamadelaine qui pourraient se plaindre de cette absence de 4 voies tans leurs déplacements à l'intérieur de la commune sont devenus pénibles.

  • La taupe le 17.07.2018 23:58 Report dénoncer ce commentaire

    Ils creusent à la main? 4 ans la blague

  • retni7 le 17.07.2018 22:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    enfin....j’en ai marre de me faire 15 minutes de bouchon tous les matins seulement pour faire le trajet « Bofferding » jusqu’à la « Delphy »... et j’en passe pour le restant jusqu’en ville :((

    • Léon le 18.07.2018 08:31 Report dénoncer ce commentaire

      Achète toi un vélo.