Visite d'État

21 mai 2018 13:05; Act: 21.05.2018 21:05 Print

Le couple royal des Pays-​​Bas vient au Luxembourg

LUXEMBOURG - Le souverain néerlandais Willem-Alexander et sa femme Maxima seront en visite d'État au Grand-Duché à partir de mercredi.

storybild

Willem-Alexander et Maxima règnent sur les Pays-Bas depuis 2013. (photo: Hendrik Schmidt)

op Däitsch

Le roi des Pays-Bas et sa femme s'apprêtent à faire leur valise pour le Luxembourg. Willem-Alexander et Maxima seront en visite d'État au Grand-Duché à partir de ce mercredi, le 23, pour trois jours. D'après le gouvernement du Luxembourg, des dossiers comme les relations économiques, seront évoqués, de même que l'histoire de la famille Nassau. Willem-Alexander et Maxima s'étaient déjà rendus au Luxembourg en 2013, peu avant le couronnement du souverain.

Pour Henri et Maria Teresa, il s'agit aussi d'une visite de famille. L'arrière-grand-père de Willem-Alexander, le roi Wilhelm III, était également Grand-Duc du Luxembourg jusqu'à sa mort en 1890. Depuis, c'est toujours la maison Nassau-Weilburg qui règne sur le pays. Une exposition présentant la famille Nassau sera inaugurée jeudi au château de Vianden.

La délégation néerlandaise se rendra aussi à l'Université de Belval, à l'ombre des anciens hauts-fourneaux. Les souverains seront accompagnés entre autres d'une bonne vingtaine de décideurs économiques de leur pays. Au Grand-Duché vivent environ 4 250 Néerlandais.

(L'essentiel/dpa)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jaimy le 21.05.2018 16:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Franchement .... on s’en fous complet.

  • Agnès BROSSARD le 21.05.2018 18:36 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis contente et fière de la visite du roi et de la reine des Pays bas. J’espère que les journaux français en parleront. Je suivrais cette visite avec attention. Une admiratrice des deux monarchies

  • Grammaire le 21.05.2018 20:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D'ailleurs il y a énormément de points commun entre le néerlandais et le luxembourgeois. En grammaire par exemple, les inversions et rejets sont 100% identiques. Cela m'a grandement facilité l'apprentissage du ndls face aux collègues francophones...

Les derniers commentaires

  • Filax le 22.05.2018 09:53 Report dénoncer ce commentaire

    Zut alors, encore des routes barrées et des retards à prévoir!

  • nico le 21.05.2018 23:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci Ladeux

  • Grammaire le 21.05.2018 20:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D'ailleurs il y a énormément de points commun entre le néerlandais et le luxembourgeois. En grammaire par exemple, les inversions et rejets sont 100% identiques. Cela m'a grandement facilité l'apprentissage du ndls face aux collègues francophones...

    • ?on en discute le 22.05.2018 07:26 Report dénoncer ce commentaire

      bah la vérité est que les deux langues suivent les règles de la famille linguistique qui est le saxe, old danish et allemand...

    • Viviane Rausch le 22.05.2018 10:16 Report dénoncer ce commentaire

      Les deux langues sont des langues germaniques donc plus faciles à apprendre pour les germanophones.

  • Blablabla le 21.05.2018 18:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’aurais préféré une union du Bénélux que cette Union européenne avec un avenir incertain.

    • @blabla: ?!? le 21.05.2018 21:46 Report dénoncer ce commentaire

      Euh, le Benelux existe toujours.

  • Agnès BROSSARD le 21.05.2018 18:36 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis contente et fière de la visite du roi et de la reine des Pays bas. J’espère que les journaux français en parleront. Je suivrais cette visite avec attention. Une admiratrice des deux monarchies