«Blue whale challenge»

20 avril 2017 08:00; Act: 20.04.2017 09:16 Print

Le jeu mortifère des ados épargne le Luxembourg

LUXEMBOURG - Le jeu morbide véhiculé sur les réseaux sociaux, que certains considèrent comme un hoax, n’aurait pas encore débarqué au Grand-Duché.

storybild

Au Grand-Duché, la police prend au sérieux ce jeu morbide apparu sur les réseaux sociaux. (photo: Twitter)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Créé sur le réseau social russe VKontakte, équivalent de Facebook, le «Blue whale challenge» est un jeu morbide qui incite les ados, sous la pression d’un «parrain», à relever 50 défis, du plus anodin - se relever pour écouter de la musique triste -, jusqu’à l’irrémédiable - le suicide.

Ce challenge, qui aurait déjà fait plusieurs dizaines de victimes en Russie, a apparemment fait son apparition en France au mois de février, à tel point que le ministère français de l’Éducation nationale a envoyé un mail aux personnels des écoles et établissements scolaires pour leur demander la plus grande vigilance.

Bee Secure a publié un avertissement

Au Luxembourg, le «Blue whale challenge» commence aussi à faire parler de lui. Contactée par L’essentiel, la police grand-ducale a expliqué connaître ce défi réservé aux ados. «Il est vraiment nécessaire de nous signaler immédiatement tout cas éventuel», a insisté une porte-parole. «Nous appelons les parents à faire de même s'ils constatent que leurs enfants sont sous une mauvaise influence».

«Nous n’avons pas répertorié de cas ni de plaintes provenant d’établissements scolaires au Grand-Duché», a indiqué une porte-parole du ministère luxembourgeois de l’Éducation nationale, interrogée par L’essentiel. Au ministère, on considère que le «Blue whale challenge» est en fait un hoax, autrement dit que le jeu n’existe pas réellement.

Quoi qu’il en soit, l’équipe de Bee Secure, qui promeut une utilisation plus sûre des TIC au sein du Service national de la jeunesse (SNJ), a publié sur son site un avertissement qui donne des détails sur ce hoax… tout en invitant les adultes à prendre au sérieux les interrogations et inquiétudes des jeunes.

(Pascal Piatkowski/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Red tuna challenge le 20.04.2017 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    1. supprime ton compte facebook et bousille ton pc 2. jette ta télé à la poubelle 3. brûle ton gsm 4. vis ta vie pleinement en tant qu'homme libre.

  • Marty Mcfly le 20.04.2017 10:02 Report dénoncer ce commentaire

    ben ca y est il est arrivé grace à vous ..

  • Touriste le 20.04.2017 11:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et pourquoi faites-vous de publicite a cet hoax dangereux?

Les derniers commentaires

  • shooter le 20.04.2017 23:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    voilà la pub est faite. bravo

  • Justme le 20.04.2017 14:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut quand même être sacrément débile!!!! Heureusement que les jeunes Luxembourgeois ont l'air plus intelligent merci

  • Mauvaise direction le 20.04.2017 12:47 Report dénoncer ce commentaire

    Internet a été créé pour partager les connaissances au plus grand nombre et donc rendre les gens en quelque sorte plus "intelligents", pari perdu. Les nouvelles générations sont de plus en plus stupides et malheureusement cela ne risque pas de s'améliorer...

  • pep le 20.04.2017 12:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si vraiment j'y arriverais

  • PresseChallenge le 20.04.2017 12:22 Report dénoncer ce commentaire

    Comme beaucoup de jeunes, je ne connaissais pas ce jeu ... avant que les média n'en parlent . Merci à vous ...

    • Pressefruit le 20.04.2017 12:33 Report dénoncer ce commentaire

      La majorité des jeunes en connaissent l'existence via facebook...