Environnement

01 août 2018 09:15; Act: 01.08.2018 10:40 Print

Le moustique japonais détecté au Luxembourg

PUTSCHEID - Une population du moustique japonais Aedes japonicus a été repérée sur une propriété privée dans la localité de Stolzembourg (commune de Putscheid).

storybild

Le moustique japonais a fait son apparition au Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

Le ministère de la Santé a été informé lundi de la présence du moustique japonais Aedes japonicus sur une propriété privée à Stolzembourg (commune de Putscheid), à la frontière avec l'Allemagne. C'est la première fois que le moustique japonais est détecté au Grand-Duché. Sa présence a été confirmé par le Musée national d'histoire naturelle (MNHN), qui a procédé à l'analyse génétique d'insectes morts.

Selon les informations en possession du ministère de la Santé, il s’agit d’un foyer isolé. «Le moustique japonais se déplace peu et ne parcourt généralement pas plus de quelques dizaines de mètres autour de son lieu de naissance», indique le ministère dans un communiqué. Les autorités allemandes ont été informées de sa présence au Luxembourg.

Peu de risque pour la santé

Les autorités luxembourgeoises - avec le soutien d’un expert suisse - vont désormais évaluer la situation sur place, avant de mettre sur pied un plan de prévention et un système de surveillance et d’éradication. Le personnel concerné sera également formé, indique le ministère.

L’éradication se fera en éliminant les habitats potentiels mais sans utiliser d'insecticides: «La recherche de larves est le plus efficace, mais des pièges à adultes peuvent être utilisés: pièges à femelles avec eau/infusion de feuilles mortes ou pièges à CO2».

Que chacun se rassure, le moustique japonais recensé à Stolzembourg présente a priori peu de risque pour la santé et n'est généralement pas porteur de virus dangereux pour la santé humaine et animale. Il pique surtout en journée et dans les jardins ou zones boisées. En matière de prévention, il est conseillé de porter des vêtements amples, longs et couvrants, et d'appliquer des répulsifs anti-moustiques.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Question le 01.08.2018 10:24 Report dénoncer ce commentaire

    Le moustique japonais se déplace peu et ne parcourt généralement pas plus de quelques dizaines de mètres autour de son lieu de naissance. Mais comment il est arrivé alors?

  • LaMouche le 01.08.2018 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    tigre, japonais ou commun, un bon coup de savatte et on en parle plus.

  • immigration le 01.08.2018 12:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    clandestinement

Les derniers commentaires

  • Onlyonce le 02.08.2018 13:31 Report dénoncer ce commentaire

    L'arrivée de la moustique japonais avait été annoncé en Pays-Bas déjà en aout 2017 et selon les dernières nouvelles il s'est installé definitivement. Mais ce ne sera pas une bonne nouvelle : l'European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC) annonce qu'il peut etre porteur du virus West Nile et de la Dengue. Alors peu de risqué pour la santé....?

  • LaFinApproche le 02.08.2018 08:55 Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand-même fort: l'homme est en train de se détruire lui-même par l'intermédiaire de la destruction de son environnement vital grâce à la pollution de tout genre. Et en même temps, il panique devant un moustique ! Infernal.

  • Joel Templemann le 02.08.2018 08:18 Report dénoncer ce commentaire

    On en a vu à Bertrange hier soir.

  • vero le 02.08.2018 06:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ba il à le droit aussi à ses vacances non?????

    • Marcel Bichon le 02.08.2018 08:27 Report dénoncer ce commentaire

      Il vient certainement faire du tourrisme à la pompe.

  • léa le 02.08.2018 05:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est arivé en scooter ????