Enseignement au Luxembourg

13 septembre 2017 15:50; Act: 13.09.2017 19:08 Print

Le nombre d'élèves sera en hausse en 2017/2018

LUXEMBOURG - Alors que la rentrée scolaire se profile, les prévisions du gouvernement vont vers une hausse du nombre d'élèves, dans le fondamental comme le secondaire.

storybild

Le Grand-Duché comptera en cette rentrée un total de 142 690 élèves, contre 137 341 l'an dernier et 129 113 en 2012/2013. (photo: Editpress/Didier Sylvestre)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

C'est vendredi que sonnera l'heure de la rentrée pour les élèves du Luxembourg. Et ils seront, cette année, un peu plus nombreux que l'an passé à sortir leurs cahiers. Selon les prévisions du gouvernement, 49 151 élèves suivront l'enseignement fondamental (dont 117 dans le privé), soit environ 700 de plus qu'en 2016/2017. L'explication se trouve notamment dans l'explosion des inscriptions pour un programme international, passées de 58 à 514. Globalement, le nombre d'élèves du fondamental n'a cessé d'augmenter, même peu, depuis 2012.

La tendance est la même dans le secondaire. 37 360 élèves feront leur rentrée dans un établissement public, dont 980 pour suivre un programme international. Ils étaient 36 794 il y a un an. L'enseignement secondaire privé, classique ou général (ex-technique), accueillera pour sa part un total de 3 665 élèves.

142 690 élèves au total

À quelques unités près, c'est le lycée technique Mathias Adam, à Pétange, qui comptera le plus d'élèves avec 1 943 inscrits. Suivent le lycée technique du Centre, dans la capitale, avec 1 941 élèves, puis le lycée technique de Bonnevoie avec 1 886 élèves.

Si l'on ajoute l'éducation différenciée et le centre de logopédie (882 personnes), la formation des adultes (23 000 personnes), l'institut national des langues (15 000 personnes) et les écoles privées (hors éducation nationale), internationales et transfrontalières (13 632 personnes), le Grand-Duché comptera en cette rentrée un total de 142 690 élèves, contre 137 341 l'an dernier et 129 113 en 2012/2013.

(NC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sandra le 13.09.2017 20:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d'accord Dan

  • fab le 13.09.2017 19:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lol

  • lili le 13.09.2017 20:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    den : aucun rapport entre salaire et augmentation d effectifs. ...en France les classes vont de 27 à 30 élèves par classe. ... et gagner en moyenne 6 000e par mois ...ça suffit

Les derniers commentaires

  • Ex chômeur le 13.09.2017 21:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À quand la rentrée des classes au premier septembre au lieu du 15, comme chez nos voisins?

  • Sandra le 13.09.2017 20:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d'accord Dan

  • lili le 13.09.2017 20:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    den : aucun rapport entre salaire et augmentation d effectifs. ...en France les classes vont de 27 à 30 élèves par classe. ... et gagner en moyenne 6 000e par mois ...ça suffit

    • @lili le 14.09.2017 07:16 Report dénoncer ce commentaire

      rappelez-moi, on est en France ici?

  • fab le 13.09.2017 19:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lol

  • Den le 13.09.2017 16:57 Report dénoncer ce commentaire

    Si le nombre d'élèves est en hausse alors il faudra augmenter les salaires des enseignants.

    • Filoutte le 13.09.2017 17:44 Report dénoncer ce commentaire

      Certainement pas ils gagnent beaucoup trop