Projet au Luxembourg

10 avril 2018 12:22; Act: 10.04.2018 13:44 Print

Le nouveau Sportlycée érigé à Gasperich?

LUXEMBOURG – Le gouvernement envisage de construire un nouveau Sportlycée dans le quartier de Gasperich.

storybild

Le Sportlycée est actuellement situé route de Trèves.

op Däitsch

Claude Meisch l’avait déjà plus ou moins laissé entendre début mars dans les médias, il l’a confirmé, ce mardi dans une réponse parlementaire aux députés CSV Nancy Arendt et Marc Lies. Les ministres de l’Éducation nationale, du Développement durable et des Infrastructures et des Sports ont indiqué que le gouvernement cherchait un site pour construire un nouveau Sportlycée, les bâtiments actuels à Luxembourg-Fetschenhof - inaugurés en 2013 et accueillant aujourd'hui 372 élèves - touchant déjà à la limite de leur capacité.

Le site actuellement à l’étude se situe au lieu-dit «Midfield», entre le Ban de Gasperich et la ZAC de Howald, soit entre l’A3 et la voie ferrée, non loin de là où devrait s’élever le Lycée technique du Centre.


Les experts cherchent à voir s’il y aurait assez de place pour construire un gymnase, condition évidemment nécessaire pour l’implantation du Sportlycée. Qui devra également comprendre – en plus d’infrastructures sportives – un internat pour les élèves avec un accès facile aux transports en commun (le tram reliera le Findel à la Cloche d'Or d'ici fin 2021).

L’École nationale de l’éducation physique et des sports (ENEPS) resterait dans les bâtiments actuels situés route de Trèves et pourrait être rejoint par l’Institut de formation de l’éducation nationale (IFEN), actuellement à Walferdange.

(mc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Olivier 85 le 10.04.2018 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une construction dans un quartier déjà saturé et avec des accès routiers complètement inadaptés, chouette !

  • Pepe le 10.04.2018 12:55 Report dénoncer ce commentaire

    Il n’y a pas assez des bouchons à Gasperich ? L’arrivée /le départ de lycée Vauban est un désastre, voulez-vous ajouter encore un ?

  • Xavier le 10.04.2018 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait peut-être tout simplement dégrossir notre Sportlycée actuel (qui arrive à saturation) qui accueille tout et n'importe quoi depuis quelques années, avec même des élèves soi-disant "sportifs"

Les derniers commentaires

  • Roméo le 11.04.2018 13:49 Report dénoncer ce commentaire

    Depuis des années, le système est bien rôdé...lors de certains championnats nationaux, les fédérations proposent à des dizaines de gosses de venir aux entraînements nationaux. Une fois là-bas, on "fidélise le client" en flattant son ego et surtout celui de ses parents puis, quelques mois juste avant la rentrée scolaire, on invite tout ce beau monde à venir découvrir l'INS...

    • Claudio P. le 11.04.2018 14:07 Report dénoncer ce commentaire

      C'est ce qu'on appelle "faire d'une pierre trois coups".

  • Unicorn le 11.04.2018 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    Politique de saucisson : Le Sportlycée, c'est avant tout le chouchou de la FLF, et M.Meisch et M.Schneider Romain ne manquent pas de brosser le football dans le bon sens, c'est un électorat important. D'abord le Stade à Leudelange, puis le Sportlycée à Gasperich. Et dire que l'on a pas encore fini la nouvelle salle de sport à l'INS, après des années d'investissements. Si le Sportlycée est saturé, il faudrait peut-être relever le niveau minima de performance. Aujourd'hui il suffi d'avoir de bons contacts avec le dirgeant de la Fédération pour obtenir la recommandation nécessaire.

    • Franky le 11.04.2018 10:26 Report dénoncer ce commentaire

      Tout est hyper politisé ici, et le sport luxembourgeois n'échappe pas à la règle... pas étonnant d'avoir ici un niveau aussi bas et peu reluisant.

  • Charlot le 11.04.2018 09:16 Report dénoncer ce commentaire

    La bonne blague, la direction précédente a tout fait pour augmenter la rentabilité de l'INS en y accueillant tout et n'importe quoi (sportifs et même non-sportifs), et maintenant on nous dit qu'il arrive à saturation et qu'il faut en construire un second... non mais, franchement...

  • petitevoix le 10.04.2018 21:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bcp de Lycées mais il faut envisager la suite !!! École d ingénieurs !!! Une école de commerce et management !!!

    • Dédé le 11.04.2018 08:43 Report dénoncer ce commentaire

      @petitevoix, des écoles gérées par des non-fonctionnaires n'intéressent personne ici.

  • Ponts&Chaussées le 10.04.2018 20:40 Report dénoncer ce commentaire

    D'abord les infrastructures routières, et après on verra si on peut encore construire quoique ce soit