Au Luxembourg

06 décembre 2017 19:16; Act: 07.12.2017 12:23 Print

Le prix des crèches et foyers a baissé de 18,5%

LUXEMBOURG - Grâce à un chèque accueil-service plus avantageux, l’inflation recule, a indiqué le Statec, dans une note de conjoncture, mercredi.

storybild

La forte baisse des tarifs de garde a été quelque peu atténuée par la hausse des produits pétroliers.

op Däitsch
Sur ce sujet

La modification du chèque accueil-service, avec une prise en charge plus avantageuse de la garde des enfants en crèches ou foyers de jour, impacte fortement l’inflation. Selon la note du Statec sur les prix à la consommation, publiée mercredi, «cette réforme se répercute à hauteur de -18,5% sur les tarifs moyens pour ce genre de structures». À elle seule, la baisse des tarifs de garde a fait reculer l’inflation de plus de 0,4% sur un an, en novembre.

Le taux sur un mois recule aussi, de -0,27%, et s’établit à +1,5% en novembre. L’indice des produits pétroliers vient atténuer ce recul, en étant orienté à la hausse pour le quatrième mois consécutif. «Ainsi, un passage à la pompe coûte 4,4% de plus pour un plein d’essence qu’en octobre, alors que pour le diesel, la progression se limite à 2,2%. Pour un litre de mazout de chauffage, les ménages ont même dû débourser 5,3% de plus qu’un mois auparavant», relève l’Institut de la statistique et des études économiques.

Aussi en hausse en novembre, notamment, les prix des loyers, des voitures et des articles d’hygiène corporelle. Les prix des voyages, des billets d’avion, des téléphones portables ou encore de l’accès à Internet ont eux ralenti. Le Statec a maintenu sa prévision de déclenchement de l’indexation au troisième trimestre 2018.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MamanPasTresContente le 06.12.2017 20:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dites moi que c'est une blague ?!! Dites moi donc comment je suis passée de 300 euros à 1200 euros par mois ?? (oui oui c'est pas une blague!!) A quoi ça sert que j'aille travailler si la plus grosse partie de mon salaire sert à payer la crèche de mes enfants ? Autant démissionner et garder moi-même mes enfants !!

  • chris le 07.12.2017 08:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je paie plus cher la maison relais qu'avant.!!! c'est juste qu'il y'a des gens qui ne paient plus rien et les autres craquent. c'est toujours pareil. ceux qui investissent dans le travail a deux pour le futur de leurs enfants et participent le plus a l impôt se font doublement avoir. ils financent cette mesure et paient pas moins cher... stage revoyé vos stats!

  • Parapluie le 07.12.2017 08:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il était temps que les non mariés habitant sous le même toit paient la même chose.... Vous avez été privilégié jusqu’à maintenant.

Les derniers commentaires

  • François H. le 07.12.2017 09:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive l’Eldorado pour ceux qui vivent au Paradis Fiscal qui s’appelle Luxembourg, excepté pour les luxembourgeois eux mêmes .On se croirait aux Etats Unis où finalement les Indiens (pour ceux qui ne le sauraient pas) ont été décimés et ceux qui ont survécu mis danz des ghettos!C’est exactement la même chose qui se passe actuellement au Luxembourg ! On est en train de tourner vers la catastrophe et nos politiciens,tellement capables, se comportent comme les 3singes, bouche cousue, yeux bandées et oreilles bouchées. Et qui va payer la facture ??????

  • Parapluie le 07.12.2017 08:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faite le.

  • Parapluie le 07.12.2017 08:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il était temps que les non mariés habitant sous le même toit paient la même chose.... Vous avez été privilégié jusqu’à maintenant.

  • chris le 07.12.2017 08:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je paie plus cher la maison relais qu'avant.!!! c'est juste qu'il y'a des gens qui ne paient plus rien et les autres craquent. c'est toujours pareil. ceux qui investissent dans le travail a deux pour le futur de leurs enfants et participent le plus a l impôt se font doublement avoir. ils financent cette mesure et paient pas moins cher... stage revoyé vos stats!

    • Tophe le 07.12.2017 13:21 Report dénoncer ce commentaire

      Le futur des enfants n'est pas l'argent.... mais l'éducation, la culture, l'enseignement, la connaissance de la vie en société et même de la société elle-même, etc qui leur est inculqué. Je pense que vous êtes un peu confus, sans-doute du fait de payer plus, surtout si l'argent est la priorité. Pour vous mettre de meilleure humeur essayez de relativiser, de voir un peu le monde, de voyager, et vous verrez que nous sommes plutôt des privilégiés ici : pense-t-on à la guerre, à la famine, à la dictature? Alors on est pas si mal que cela.

  • une amie le 07.12.2017 06:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ma facture a effectivement diminué de 20%. Mais je ne comprends pas pourquoi c'est marqué provisoire sur la facture? Le chèque service n'a pas su me répondre, bizarre. Qqn sait pourquoi?

    • réponse le 07.12.2017 10:44 Report dénoncer ce commentaire

      Ils ont fait une facture approximative (même réduction) pour tout le monde, ils vont refacturer en 2018 selon le revenu familial.