Climat au Luxembourg

02 janvier 2018 10:33; Act: 02.01.2018 17:50 Print

Le soleil, grand absent du mois de décembre

LUXEMBOURG - Selon le bilan climatique du mois de décembre publié par MeteoLux, le soleil ne s'est quasiment jamais montré pendant le dernier mois de 2017.

storybild

Le soleil est apparu lors de 11 journées en décembre. Le brouillard a lui été présent à 14 reprises. (photo: AFP)

Sur ce sujet

Non, vous n'avez pas rêvé. Le mois de décembre était sombre et le ciel est resté plombé la plupart du temps. Ainsi, selon le bilan climatique mensuel publié par MeteoLux, le soleil n'a brillé que 14,1 petites heures en 31 jours le mois dernier. Ou plutôt en 11 jours, puisqu'il n'est pas apparu du tout pendant 20 journées. En moyenne, il brille normalement 41 heures en décembre. Le dernier mois de 2017 reste toutefois plus lumineux que décembre 1993. Le soleil n'avait alors brillé que 3,7 heures, le record tient toujours.

Du coup, décembre 2017 a été bien arrosé: il est tombé 116,6 litres de pluie et neige par mètre carré, contre 86,7 l/m² en moyenne. Et il a plu ou neigé 23 jours sur 31, contre 16,9 en moyenne. Du côté des températures, il a fait plus doux que d'habitude, avec, en moyenne, 2,6°C contre 1,8°C en moyenne. Le thermomètre est même monté jusqu'à 12,2°C le 30 décembre. Le 2 a été le jour le plus froid du mois, avec jusqu'à -4,6°C.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Magda le 02.01.2018 13:31 Report dénoncer ce commentaire

    Il parait que le changement climation a déjà un effet visible: La Toussaint est en novembre!

  • Stéphane le 02.01.2018 13:13 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on sait qu'il manque 100 millions de m3 d'eau au niveau de la nappe phréatique, il y a encore de la marge. Si on veut encore avoir de l'eau au robinet, il faut aussi passer par là.

  • Victor Pivert le 02.01.2018 12:41 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut délocaliser!

Les derniers commentaires

  • dieux le 03.01.2018 06:26 Report dénoncer ce commentaire

    La nappe fréatique,est solide au moins encore pour dix ans l 'eau du robinet a volonté tiens la volonté c'est moi ptdrrr quand au mauvais temps cela est tout a fait normal.

  • Oli66 le 02.01.2018 16:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Descendez dans le sud de la France, on a trop de soleil ????

  • NDYE le 02.01.2018 15:27 Report dénoncer ce commentaire

    Il serait intéressant d'avoir le bilan des installations photovoltaïques pour cette période !

  • Siegfried le 02.01.2018 14:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La pluie est une bénédiction. Ou vous pensez q les pays plus ensoleillés sont les plus heureux? Plutôt à l’inverse, leurs habitants veulent venir ici.

    • Okapi le 03.01.2018 08:40 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi avoir l'un ou l'autre? On peut avoir la pluie et ensuite du soleil mais bien souvent la grisaille succède à la pluie et vice versa ... dans cette région de l'Europe.

  • Magda le 02.01.2018 13:31 Report dénoncer ce commentaire

    Il parait que le changement climation a déjà un effet visible: La Toussaint est en novembre!