Transport ferroviaire

11 janvier 2017 06:58; Act: 11.01.2017 09:12 Print

Les CFL gèrent les retards de trains au cas par cas

LUXEMBOURG - L'ordre de passage des trains en cas de perturbation est fixé sur le moment, dans l'optique de fluidifier le trafic.

storybild

Selon les CFL, la ponctualité des trains a un peu baissé en 2016 par rapport à l'année précédente. (photo: Editpress)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Pourquoi tel train reste à l'arrêt plutôt qu'un autre en cas de circulation perturbée? La question anime régulièrement les conversations entre usagers. «Le choix se fait en fonction de l'impact minimal sur le trafic», répondent simplement les CFL. En somme, la règle... c'est qu'il n'y a pas de règle.

L'ordre de passage ou d'attente des trains en cas de perturbation est donc décidé «au cas par cas», sans évidemment tenir compte de la provenance du train. «Mais il est évident que des trains qui n'étaient pas en retard à l'origine peuvent être concernés», concèdent les Chemins de fer luxembourgeois, qui précisent qu'un retard commence à partir de la sixième minute suivant l'horaire d'arrivée théorique.

Plusieurs critères sont pris en compte en cas de problème technique. Soit par exemple l'heure à laquelle il se produit, la ligne touchée, mais également le lieu de l'incident. «L'important est de rapidement détecter les conséquences d'une décision sur le trafic, toujours dans l'idée de le fluidifier le plus rapidement», explique la compagnie. Au cours de l'année passée, la ponctualité des trains a «légèrement baissé». Elle se situe autour de 90%.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • TER Lorraine - Abonné le 11.01.2017 07:18 Report dénoncer ce commentaire

    On ne parle pas ici de statistique des trains annulés ... qui ne sont forcément pas en retard, eux. "un retard commence à partir de la sixième minute suivant l'horaire d'arrivée théorique." C'est la norme européenne. Quand nous arrivons avec une minute de retard au bureau, nous sommes en retard, même en plein coeur de l'Europe. Plus de 10 % des trains arrivent avec plus de 5 minutes de retard, soit... mais quel est le pourcentage de trains arrivant dans la minute prévue? Statitiques détaillées train par train disponibles mais non publiées... sauf sur le quai de la gare de... Thionville !

  • forçat du rail le 11.01.2017 08:57 Report dénoncer ce commentaire

    Une chose est sûr; les vrais trains prioritaires sont les trains de Fret, là les TER CFL ou SNCF ne pèsent pas lourd !!

  • GG57 le 11.01.2017 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    j'aimerai qu'ils fassent une étude comparative entre les trains Lux, Fr et Be. Je prends le train depuis maintenant 8 ans (2X/j) et j'avoue que les fois où je suis arrivé pile à l'heure en gare de Lux se comptent sur les doigts d'une voire deux mains max. Et tous les jours on s'arrête avant la gare de Lux pour laisser passer des trains CFL. Alors on est en droit de se demander si effectivement, on ne joue pas la préférence nationale? C'est juste une question, pas une attaque. Mais j'aimerai bien savoir la proportionnalité des retards des trains SNCF à l'arrivée à Lux

Les derniers commentaires

  • Bimba le 11.01.2017 20:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec une cadence de 15 minutes entre deux trains. Les chances de cumuler des retards à la chaîne est plus grande que dans le temps avec 30 minutes entre deux trains... logique non?

  • Pierre le 11.01.2017 13:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    5 ou 10 minutes de retard, est ce vraiment la fin du monde ? Pour certains même avec le retard ils gagnent du temps que s'ils prenaient la voiture ou autre moyen. Il est un peu normal qu'aux heures de pointes il y ait du retard, enfin je ne sais pas si certains savent réfléchir un peu quand je lis certains commentaires...

  • Poco Loco le 11.01.2017 12:22 Report dénoncer ce commentaire

    Je prends le train tous les jours ouvrables et en suis content, ce n'est pas parfait mais qui fait un boulot sans tache? On se plaigne trop, des fois...

  • GG57 le 11.01.2017 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    j'aimerai qu'ils fassent une étude comparative entre les trains Lux, Fr et Be. Je prends le train depuis maintenant 8 ans (2X/j) et j'avoue que les fois où je suis arrivé pile à l'heure en gare de Lux se comptent sur les doigts d'une voire deux mains max. Et tous les jours on s'arrête avant la gare de Lux pour laisser passer des trains CFL. Alors on est en droit de se demander si effectivement, on ne joue pas la préférence nationale? C'est juste une question, pas une attaque. Mais j'aimerai bien savoir la proportionnalité des retards des trains SNCF à l'arrivée à Lux

    • Wolfgang le 11.01.2017 12:57 Report dénoncer ce commentaire

      Je prends régulièrement le train entre Luxembourg et Dortmund, Cologne, Berlin ou Francfort! Je peux vous dire que sur dix voyages neuf ont du retard et chez nous un retard n'est pas de cinq ou dix minutes mais il se compte en heures. OK, ce sont de plus grandes distances qu'au Lux. mais quand même! Pour exemple dimanche dernier un IC pour Dortmund 3h15 de retard à Coblence. Cet IC devrait parcourir la distance en 2 heures et 8 minutes! Faites le calcul! Pour la Belgique je lis les internautes belges qui eux aussi ne sont pas satisfaits. Mais je vous comprends très bien!

    • Norry le 11.01.2017 13:22 Report dénoncer ce commentaire

      @GG57: Non ils ne devancent pas les CFL! Tout d'abord il y a plus de trains CFL que d'autres. Ensuite, comme dit Hurra plus bas, il y a déjà des trains CFL à l'arrêt quand vous arrivez, vous les dépassez et vous vous arrêtez un peu plus loin. Plus tard ces trains à l'arrêt passent devant vous! Mais le plus important est le quai sur lequel vous allez être dirigé. Si le vôtre est encore occupé et que celui du CFL non le CFL passe devant vous et s'il se trouve aussi que votre quai est libre et celui du CFL non, alors c'est vous qui passez devant. Croyez moi il n'y a pas de favoritisme!

    • Norry le 11.01.2017 13:24 Report dénoncer ce commentaire

      @GG57: Je finis car il ne restait plus d'espace! Donc il n'y a pas de favoritisme pour la simple raison que ce favoritisme serait trop compliqué à gérer! Bonne journée!

  • Euh. le 11.01.2017 11:26 Report dénoncer ce commentaire

    Le temps prévu par les CFL inclut déjà cet arrêt Neuberg ! De toute façon la gare est en train d'être modernisée!