Ligne Luxembourg-Thionville

28 février 2017 15:50; Act: 28.02.2017 17:54 Print

Les CFL vont indemniser leurs abonnés

LUXEMBOURG - La compagnie ferroviaire a décidé d'indemniser ses clients qui ont bénéficié d'un service moindre du fait de la collision des trains le 14 février.

storybild

Les CFL ont suivi le même principe que la SNCF. (photo: Editpress/Jean-Claude Ernst )

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Manifestement la nuit porte conseil. Contactée par L’essentiel lundi, la direction des CFL n’avait pas souhaité s’exprimer sur le sujet de l’indemnisation des usagers du train, tandis que son homologue de la SNCF avait clairement assuré que ses abonnés bénéficieraient de gestes commerciaux, après les perturbations liées à la collision du 14 février. C’est désormais chose faite.

Alors qu’un arrêté grand-ducal de 2009 dispense les CFL de tout dédommagement (c’est d’ailleurs l’argument qui avait été invoqué l’an dernier à la suite d’incidents à Bettembourg), la compagnie s’aligne sur la position de la SNCF. «Nous attendons un retour à la normale pour évaluer exactement la durée des perturbations. Donc dans l’immédiat nous n’avons aucun élément quant au montant et quant à la manière dont nous indemniserons nos abonnés, mais nous allons de toute façon le faire», ont confié mardi après-midi les CFL à L’essentiel.

Les CFL ont donc décidé d'aller plus loin que ce qui leur est imposé par la législation. Des précisions sur le montant de l'indemnisation seront apportées plus tard.

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • sebdsign le 28.02.2017 20:33 Report dénoncer ce commentaire

    Les CFL montrent le bon exemple eux! Jamais en grêve et encore ils aident ceux qui ne veulent pas bosser comme la SNCF. Moi je dis chapeau et merci!

  • olga le 01.03.2017 10:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Soyez contents que vous avez eu des bus et trains à votre dispo.Vous pensez que pour le personnel CFL c est facile ? Ne vous plaignez pas .....

  • L européen le 28.02.2017 22:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    lorsque l'on est responsable on fait un effort

Les derniers commentaires

  • Frida um papa le 01.03.2017 15:51 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis résidente, et j'ai vécu deux semaines de galère suite à cette catastrophe, et je peux vous dire que les "solutions" misent en place par la CFL il fallait vraiment avoir envie d'aller au charbon pour se les coltiner matins et soirs, rien que pour ça une réparation est légitime.

  • voyageur le 01.03.2017 13:10 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait quand meme rappeler que ce sont les CFL qui ont créé cet accident ... deux accidents de ce meme type, au meme endroit en 10 ans ... il y a pas un malaise ? normal que ce soit les CFL qui rembourse

  • olga le 01.03.2017 10:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Soyez contents que vous avez eu des bus et trains à votre dispo.Vous pensez que pour le personnel CFL c est facile ? Ne vous plaignez pas .....

    • Frontalier le 01.03.2017 12:38 Report dénoncer ce commentaire

      Lol mais qu'est ce qu'il ne faut pas entendre... Des bus et des trains a dispo? c'etait la moindre des choses quand on est responsable d'un accident on repare d'abord le prejudice (train et bus) et ensuite on dedommage les usagers, la SNCF est toujours en retards certe mais là je comprends qu'il ne veuillent pas travailler et prendre des risques quand on sait que la zone Bettembourg est accidentogene...

    • Helmut muller le 01.03.2017 15:53 Report dénoncer ce commentaire

      Je vous signale que ce n'est pas gratuit. Si on payent un abonnement c'est pour avoir un service et dans de bonnes conditions de sécurité.

  • Jimmy le 01.03.2017 08:16 Report dénoncer ce commentaire

    La CFL n'est pas la SNCF, comparons ce qui est comparable... Ici ont prête serment, en France... j ai un encore doute vue ce qui est embauché..... Après des accidents peuvent arriver même aux meilleurs.

    • Limpersberguen le 01.03.2017 15:52 Report dénoncer ce commentaire

      Ah oui, le serment de griller les feux rouges ou de rester coller sur son smartphone pendant qu'on conduit un train. Ca non dieu soit loué c'est encore interdit à la SNCF

    • troll hunter le 01.03.2017 15:54 Report dénoncer ce commentaire

      "meilleurs" :P

    • GG57 le 02.03.2017 08:08 Report dénoncer ce commentaire

      effectivement les CFL ne sont pas la SNCF... On l'a encore vu hier soir! Ils décident d'interdire le trafic mais ne préviennent pas la SNCF... Alors la SNCF n'est pas championne de la communication mais je ne pensais pas qu'on pouvait en arriver là...

  • L européen le 28.02.2017 22:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    lorsque l'on est responsable on fait un effort