Au Luxembourg

23 mai 2016 10:19; Act: 23.05.2016 10:59 Print

Les avis divergent sur la gratuité de la carafe d'eau

LUXEMBOURG - Une pétition en cours veut obliger les restaurateurs du pays à fournir une carafe d'eau gratuite. Mais le débat n'est pas tranché.

storybild

«Il est impossible de savoir si l'eau du robinet est vraiment bonne à la consommation», souligne le secrétaire général de l'Horesca, François Koepp. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet

Faut-il obliger les restaurateurs à donner une carafe d'eau du robinet à leurs clients? Le débat n'est pas nouveau, mais continue d'alimenter les conversations. Preuve en est, la pétition sur le sujet déposée à la mi-avril a déjà recueilli plus de 740 signatures. «La réponse systématique des restaurateurs à une demande de carafe d’eau est un refus catégorique», soutiennent les signataires. Le secrétaire général de l'Horesca, François Koepp, est beaucoup moins catégorique sur cette affirmation: «Certains disent non en effet, mais la plupart acceptent», tempère-t-il.

Il n'empêche, le flou juridique est bien réel, et l'Union luxembourgeoise des consommateurs (ULC) plaide pour une législation «à défaut de bon sens», lance Pascal Koehnen, du service contentieux. «La question ne devrait même pas se poser. Logiquement, un restaurateur veut fidéliser son client et non le faire fuir en lui refusant de l'eau du robinet!».

Très peu de clients en demandent

Pour Daniel Rameau, président de l'association des chefs-cuisiniers Euro-Toques Luxembourg, c'est un «faux débat» qui est lancé sur la place publique. «Très peu de clients demandent de l'eau du robinet. Ce n'est pas dans la culture au Luxembourg. Mais si la loi nous oblige à mettre une carafe d'eau sur la table, nous le ferons».

Également réservé sur le bien-fondé du débat, François Koepp pointe un souci de responsabilité des restaurateurs, «car il est impossible de savoir si l'eau du robinet est vraiment bonne à la consommation. Et dans certaines villes d'Europe, comme à Zurich par exemple, la carafe d'eau n'est pas gratuite!», conclut-il.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tous le 23.05.2016 10:31 Report dénoncer ce commentaire

    "Très peu de clients demandent de l'eau du robinet" Forcément, tous les restaurateurs refusent de vous l'apporter ... Puis payer 3.40€ pour un demi litre de flotte c'est clairement du vol en bande organisée.

  • Le justicier à la cape rouge le 23.05.2016 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    A l'heure actuelle des prix abusifs pour l'eau dans les restaurants, comme par exemple un simple 1/4 de vittel on frise des fois les 4 Eur. Je ne trouverais plus que normal de proposer des carafes d'eau. Effectivement la question ne se pose même pas, pas étonnant que les restaurateurs se plaignent que grand nombre de clients préfèrent aller manger de l'autre côté de la frontère, car la on peut boire de l'eau à volonté sans débourser le moindre centime. Une carafe d'eau gratuite est un argument pour fidéliser sa clientèle.

  • pierre le 23.05.2016 12:14 Report dénoncer ce commentaire

    Dans certains pays étrangers on vous pose automatiquement une carafe sur la table, sans même le demander. D'ailleurs si vous tenez à votre caraffe gratuite et si on ne vous la donne pas,levez vous et allez au resto suivant.

Les derniers commentaires

  • João le 24.05.2016 13:16 Report dénoncer ce commentaire

    Nous avons été en France, ma femme et moi-même, et on nous a posé la carafe d'eau sur la table

  • skerzo le 24.05.2016 13:03 Report dénoncer ce commentaire

    il est déconseillé de boire de l eau froide en mangeant car elle dilue les sucs digestifs et bloque la digestion. A la clé, fermentation, toxines et coup de barre On évite de boit de l eau dans les 90 minutes qui suivent les repas. Mieux vaut boire du the ou du cafe (chauds) ou du vin rouge.

  • Together le 24.05.2016 11:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci je partage

  • A faire tourner le 24.05.2016 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ceux que ça intéresse, la pétition est ici :

    • je vois rien le 24.05.2016 11:55 Report dénoncer ce commentaire

      ou ça?

  • Raymond le 24.05.2016 11:06 Report dénoncer ce commentaire

    et l'eau du robinet en bouteille "inowatio" ça vous plait de la payez au prix du vittel?