Épreuves du bac

18 juin 2018 13:34; Act: 18.06.2018 14:28 Print

Les lycéens sont soulagés après l'épreuve de philo

THIONVILLE/LUXEMBOURG - Les élèves du Lycée français Vauban de Luxembourg ont planché sur l'épreuve du bac de philo, ce lundi matin, dans plusieurs établissements de Thionville.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Devant le lycée Hélène Boucher de Thionville, les élèves en filière ES du Lycée français Vauban de Luxembourg, reconnaissables avec leur pull vert à l'effigie de leur lycée, discutent avec empressement des sujets qu'ils ont choisis, parmi les trois proposés pour l'épreuve de philo. Ils sont venus passer l'épreuve du bac de philo dans plusieurs lycées de Thionville, repartis selon leur filière.

Amani, Maryam, Christophe, Jeremy ont choisi le même sujet de dissertation: «Toute vérité est-elle définitive?», délaissant l'épreuve d'explication de texte. Christophe est plutôt confiant, comme ses autres camarades, même si le sujet les a surpris car le thème de la vérité était un sujet du bac de l'année dernière. «On s'attendait plutôt à devoir plancher sur l'État, la société, la justice ou le bonheur, le désir», explique le jeune homme. Les élèves ont néanmoins traité le sujet sans trop de difficulté, le plus dur étant d'«organiser ses idées, construire le plan», souligne Amani.

Pas encore fini

Sortis après un peu plus de trois heures d'épreuve, les élèves du Lycée Vauban ont plutôt bien géré leur temps, en consacrant «un bon quart d'heure pour lire les trois sujets et réfléchir aux principaux arguments, une heure à écrire le développement au brouillon et deux heures à écrire au propre», précise Julie. Sans oublier de relire sa copie et de traquer les fautes d'orthographe.

Élève en filière S, elle a choisi de traiter le sujet «Le désir est-il la marque de notre imperfection». Devant l'Institut Notre-Dame de la Providence, Selena, Manon, Juliette et Nicolas, élèves de la seule classe de section littéraire du Lycée Vauban échangent quant à eux sur le sujet de dissertation qu'ils ont majoritairement choisi: «Peut on renoncer à la vérité?».

Après cette épreuve de philo, toujours aussi redoutée, place à la détente ou aux révisions, car les lycéens reviennent mardi pour l'épreuve d'histoire-géographie.

(Émilie Étienne/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Low rider le 19.06.2018 12:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui, des retraites aussi... au boulot les jeunes..

  • mm le 18.06.2018 16:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi les maths permettraient de mieux appréhender le monde d'aujourd'hui ? argumentaire zero

  • Hofcat le 18.06.2018 16:48 Report dénoncer ce commentaire

    Allez vite, au boulot : faut payer les fonctionnaires et leurs augmentations.

Les derniers commentaires

  • Low rider le 19.06.2018 12:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui, des retraites aussi... au boulot les jeunes..

  • Hofcat le 18.06.2018 16:48 Report dénoncer ce commentaire

    Allez vite, au boulot : faut payer les fonctionnaires et leurs augmentations.

  • mm le 18.06.2018 16:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi les maths permettraient de mieux appréhender le monde d'aujourd'hui ? argumentaire zero

  • torolkozo le 18.06.2018 13:37 Report dénoncer ce commentaire

    Les lycéens sont soulagés mais tout le monde s'inquiète qu'au 21è siècle on impose encore aux jeunes des épreuves de philo quand ils devraient de toute évidence passer plutôt des épreuves de mathématiques ou d'informatiques pour comprendre le monde d'aujourd'hui. Bien triste pour ce système

    • @toro machin le 18.06.2018 15:12 Report dénoncer ce commentaire

      Apprendre à penser et à réfléchir me semble bien plus intéressant... et seule la philosophie enseigne cela...

    • prolux le 18.06.2018 16:46 Report dénoncer ce commentaire

      La compréhension du monde dans lequel nous vivons s'acquiert en étudiant la philosophie, les sciences humaines et l'histoire. Heureusement qu'il est encore possible de les étudier, pauvre de nous. Chateaubriand a écrit:"Il faut être économe de son mépris en raison du grand nombre de nécessiteux".

    • torolkozo le 18.06.2018 20:24 Report dénoncer ce commentaire

      Puis il faut allez chercher tous les spécialistes IT en Inde et ailleurs car la France n'a que des philosophes? Ce n'est pas correct pour le pays je trouve!

    • Fred Maduf le 19.06.2018 09:34 Report dénoncer ce commentaire

      Double erreur : la France a 1 million d'ingénieurs,, autant que l'Allemagne, et la philo est indispensable à la réflexion... La philo, d'ailleurs, regroupait toute les disciplines dans la Grece antique, notamment les maths !!

    • torolkozo le 19.06.2018 10:26 Report dénoncer ce commentaire

      Et bien @Fred il faudra le dire aux entreprises et aux PME et elles auront peut-être envie d'engager des foules de gens diplômés en philosophie avec des arguments pareils !!!