Immobilier au Luxembourg

12 juin 2018 07:00; Act: 12.06.2018 11:11 Print

Les ménages empruntent toujours plus

LUXEMBOURG - Les volumes de crédits accordés aux entreprises et aux ménages ont continué d’augmenter sur un an, selon la Banque centrale du Luxembourg.

storybild

Sur un an, les crédits immobiliers à destination des ménages ont à eux seuls progressé de 8,2%.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Bien que les taux d’intérêt restent à des niveaux historiquement bas, les banques luxembourgeoises continuent à vivre des crédits accordés au niveau national, dont les volumes augmentent. La démographie grandissante et l’activité économique installée dans le vert favorisent la donne. Lundi, la Banque centrale du Luxembourg a livré les dernières statistiques concernant l’évolution de la somme des bilans des établissements de crédit.

Entre avril 2017 et avril 2018, les crédits accordés à la clientèle résidente, hors secteur bancaire, ont ainsi augmenté de 7,914 milliards d’euros, soit une hausse de 9,8%. Sur un an, les crédits immobiliers à destination des ménages ont à eux seuls progressé de 8,2%, pour atteindre 2,182 milliards d’euros. Les entreprises ne sont pas en reste non plus, puisqu'elles ont emprunté 2,865 milliards d’euros de plus que l’année passée.

Dans le même temps, les particuliers ont continué à épargner. Les ménages résidents ont ainsi déposé en banque un peu plus de 2 milliards d’euros de plus qu’en 2017 à la même époque (+5,9%). La somme des bilans des établissements de crédit au Luxembourg s’élève à 758,38 milliards d’euros.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Constat le 12.06.2018 10:06 Report dénoncer ce commentaire

    Le meilleur investissement au GDL, ce n'est pas les fonds, les bourses, l'or, les trackers, les actions, le travail. Non, c'est le fait d'avoir une grand-mère avec une maison. Jackpot garanti

  • Voilà le 12.06.2018 09:57 Report dénoncer ce commentaire

    J'aurais pu continuer à habiter au GDL, mais je ne voulais pas donner 600K à un propriétaire pour sa maison pourrie ou devoir vivre dans un appartement avec une ambiance typique des copropriétés. J'ai préféré construire du neuf en Belgique. Au moins j'ai un bien neuf, propre, écologique, aux normes actuelles, avec un beau terrain... et surtout qui me plaît. Beaucoup de gens quittent le GDL une fois pensionné. On peut aussi le faire quand on travaille encore.

  • résident le 12.06.2018 10:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @jean nemar: je le répète: avec une telle croissance démographique, je vois pas s'averer votre prophétie catastrophique sur la chute des prix car les gens ont besoin d'un logement (tant à l'achat qu'à la location). et ceci, independamment des taux et de toute autre consideration.

Les derniers commentaires

  • résident le 12.06.2018 16:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Low rider: un autre qui attend la crise pour esperer que les prix baissent et pouvoir acheter. s'il y aura une telle crise vous allez perdre votre boulot et vous retrouver à la rue comme tout le monde!!!!!! arretez de prier que le GDL se casse la figure SVP!!!!!

  • Anonyme le 12.06.2018 14:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Luxembourg n est pas cher pour la classe moyenne mondiale...les acheteurs sont bien là...après pas forcément luxembourgeois ...et pas forcément dans les murs...car ce sont des fonds d investissement qui achètent ...c est dc spéculatif ...à part une loi pour changer le système je ne vois pas

  • Patrice le 12.06.2018 14:52 Report dénoncer ce commentaire

    C'est le systéme qui veut qu'on soit tous endettés. Plus on gagne et plus on est endetté. Les gens adaptent leur niveau de vie à leur salaire. Pas trés malin, mais je m'en fous: le jour où il y aura une crise, et ce jour viendra, je profiterai de l'immobilier bon marché.

    • Léon le 12.06.2018 15:01 Report dénoncer ce commentaire

      On n’est pas obligé de s ‘endetté c’est idiots juste pour montrer au voisin « moi je «

    • Luxvit le 12.06.2018 17:16 Report dénoncer ce commentaire

      Le problème c'est les "mauvaises dettes", des dettes pour des choses qui à terme ne font que perdre de la valeur, la voiture, les meubles, etc.

  • Low rider le 12.06.2018 14:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore un peu de temps et bientôt... à nous les châteaux du Luxembourg... en attendant la crise financière et immobilière...

  • Low rider le 12.06.2018 14:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Même les questions des votes sont très "orientées" et étudiées...