Faux profil

05 mars 2013 09:58; Act: 05.03.2013 13:21 Print

Non, le Grand-​​Duc Henri n'est pas sur Facebook

LUXEMBOURG - Depuis samedi, quelques amis à vous sont peut-être amis avec le Grand-Duc sur le réseau social. Vous hésitez à lui envoyer une demande? Pas la peine, ce n'est pas lui...

storybild

Le faux profil Facebook du Grand-Duc compte près de 400 amis. (photo: Capture d'écran)

Une faute?

Le Grand-duc Henri De Nassau n'est sur Facebook que depuis samedi, mais il a déjà près de 400 amis. Des amis qui se sentent très flattés que le chef d’État ait accepté leur demande d'amitié. Les «Merci de Votre gentillesse de m'avoir acceptée», «Villmos Mercie sa Majesté», et autres «merci vir frendschaft» se multiplient sur le profil grand-ducal.

Pourtant, il n'y a pas de quoi de se réjouir car c'est une imposture! Contactée par L'essentiel Online, la porte-parole de la cour est claire: «Vous trouverez l'unique profil Facebook officiel de la cour grand-ducale via www.facebook.com/courgrandducale». Le faux profil est pourtant bien documenté. Le faux Henri y a posté des photos de famille... et une photo des attentats du Bommeleeër.

Juncker s'est également fait voler son identité

Le père du Prince Guillaume n'est pas la première personnalité luxembourgeoise à se faire usurper son identité. En 2009, plus de 3 000 personnes étaient ainsi devenues amies avec Jean-Claude Juncker. Le Premier ministre luxembourgeois avait officiellement déclaré: «Je n'ai rien à voir avec ce personnage». L'usurpateur avait confié à L'essentiel que «ce n'était qu'un petit geste sympa» d'un «fan de JCJ».

En France, en 2010, un homme a été condamné pour un faux profil d'Omar Sy. Identifié grâce à son adresse IP, un internaute qui se faisait passer pour l’humoriste a été condamné à verser 1 500 euros de dommages et intérêts pour atteinte à la vie privée et au droit à l’image. Plus récemment, le réalisateur autrichien Michael Haneke a eu droit à un profil parodique sur Twitter. «Je fais des films et j’aime mon chat même s’il pue lol #petdechat #équipehaneke» peut-on ainsi lire sur cette page qui compte près de 30 000 abonnés!

(Fatima Rougi/L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • marie antoine le 05.03.2013 14:06 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'était qu'une question de temps, que quelqu'un ait l'idée de voler l'identité de nos >. Bien sûr que c'est une effronterie qu'une personne l'a fait, mais quand même on le savait déjà.

Les derniers commentaires

  • marie antoine le 05.03.2013 14:06 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'était qu'une question de temps, que quelqu'un ait l'idée de voler l'identité de nos >. Bien sûr que c'est une effronterie qu'une personne l'a fait, mais quand même on le savait déjà.

    • marie-ange le 05.03.2013 16:02 Report dénoncer ce commentaire

      Les gens sont des malades !