Nageuse luxembourgeoise

10 août 2017 08:00; Act: 10.08.2017 10:45 Print

Paule Kremer a défié les courants et les méduses

LUXEMBOURG – Mardi, Paule Kremer est devenue la première Luxembourgeoise à traverser la Manche à la nage. Retour sur l'exploit de la jeune femme, âgée de 29 ans.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Paule Kremer ne réalise pas encore tout à fait son incroyable prestation. Mardi, la nageuse de 29 ans est venue à bout d'un défi que personne n'avait encore accompli au Gand-Duché. Elle a traversé la Manche en nageant de Douvres, en Angleterre, à Calais, en France. «À mon arrivée, ils étaient tous plus émus que moi. Quelques-uns de mon équipe ont même pleuré. J'étais tout simplement heureuse, mais également au bout de mes forces», explique la Luxembourgeoise, au lendemain de son exploit qui a duré près de 14 heures.

Au fil des 59 kilomètres reliant les deux bords, Paule Kremer n'a pas seulement dû lutter contre les courants. Elle a aussi dû faire avec d'autres événements inattendus. «Le début de la traversée s'est bien passé. Mais après la troisième heure, j'ai commencé à avoir des nausées», explique la Walferdangeoise. «J'ai vomi, puis ça allait beaucoup mieux», en rigole-t-elle maintenant. «Après chaque heure écoulée, mon équipe me disait toujours que j'allais arriver dans une heure». Un mensonge, qui l'a poussée à continuer.

Des méduses sur son chemin

Du soutien, elle en a eu bien besoin car d'autres difficultés se sont mises sur son chemin. La nageuse a en effet été piquée par des méduses. «Lorsqu'il commençait à faire nuit, je ne les voyais plus et je me suis brûlée plusieurs fois. Une fois gravement sur le derrière, ce qui m'a rendue furieuse mais cela m'a peut-être aussi aidée à avancer», raconte l'ancienne triathlète. Malgré tous ces obstacles, ce marathon nautique et les innombrables heures d'entraînement en valaient la peine.

Cette traversée n'était pas qu'un défi personnel. La jeune femme s'est également investie pour le «Plooschter Projet». Pour cette initiative qui s'engage dans la lutte contre la leucémie, Paule Kremer a jusqu'ici pu récolter 7 800 euros. «Ce serait vraiment cool d'atteindre encore les 10 000 euros», espère la nageuse, qui regarde déjà vers l'avenir. «Peut-être que mon prochain projet sera le détroit de Gibraltar», explique-t-elle, précisant que «si ce n'est pas possible, je vais probablement me remettre au triathlon».

(Sebastian Weisbrodt/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • nino le 10.08.2017 08:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi j attend le premier poisson qui traverse le Luxembourg à la marche

  • FullmétalJF le 10.08.2017 18:59 Report dénoncer ce commentaire

    Un tout grand bravo, Paule ! Loin des caprices des athlètes bien trop rémunérés - on pense en particulier aux délires financiers du football professionnel - , il existe encore de vrais sportifs qui repoussent leurs propres limites pour accomplir des exploits bien plus impressionnants que ce qui s'étale à la une des médias !

  • luxor le 10.08.2017 15:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Paule et tout simplement respect !

Les derniers commentaires

  • FullmétalJF le 10.08.2017 18:59 Report dénoncer ce commentaire

    Un tout grand bravo, Paule ! Loin des caprices des athlètes bien trop rémunérés - on pense en particulier aux délires financiers du football professionnel - , il existe encore de vrais sportifs qui repoussent leurs propres limites pour accomplir des exploits bien plus impressionnants que ce qui s'étale à la une des médias !

  • lynn le 10.08.2017 17:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Paule! Un défi réussit haut la main. Bravo aussi à toute l'équipe qui t'a encadré et soutenue. 10000 bravo

  • luxor le 10.08.2017 15:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Paule et tout simplement respect !

  • Fulgure le 10.08.2017 13:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vraiment très intéressant...

  • Admirative de votre courage le 10.08.2017 08:49 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Paule Kremer votre nom restera gravé à jamais dans l'histoire pour le Luxembourg. Vous pouvez être fière de vous et de votre équipe qui a su vous donner le courage de continuer. D'ailleurs bravo aussi à l'équipe car sans vous, elle n'y serait peut-être pas parvenue.