Justice au Luxembourg

07 février 2018 18:03; Act: 08.02.2018 11:56 Print

Peines allégées pour la «Nigeria Connection»

LUXEMBOURG – La cour d’appel a été plus clémente que le tribunal de première instance à l’égard des trafiquants de drogue nigérians.

storybild

Le réseau a été démantelé en octobre 2015 (photo: Editpress)

op Däitsch

Parmi les 21 prévenus du réseau nigérian démantelé en octobre 2015 par la police grand-ducale, c’est sans surprise la tête qui a écopé de la plus grosse peine: la cour d’appel l’a condamnée mercredi à 12 ans de prison et une amende de 10 000 euros. Une sentence plus clémente qu’en première instance où il avait été condamné à 15 ans de prison.

Un autre membre du réseau - qui opérait depuis Wasserbillig et Longwy - a été condamné à 10 ans de prison et une amende de 10 000 euros. La seule femme jugée dans cette affaire a été condamnée à 8 ans de prison dont trois avec sursis. Les autres ont écopé de peines allant de 30 mois à 6 ans de prison.

La tête du réseau a été arrêtée à Rodange en octobre 2015. En parallèle, les policiers français ont interpellé cinq hommes à Longwy et d’autres ont été arrêtés à Bereldange. Lors de cette opération, 332 grammes de cocaïne, 514 grammes de cocaïne coupée et 11 920 euros ont été saisis.

(L'essentiel)