Luxembourg - Exposition

08 juillet 2016 09:00; Act: 08.07.2016 11:04 Print

«Pourquoi n'a-​​t-​​on pas appris des guerres?»

LUXEMBOURG - Au total, 110 élèves se sont interrogés sur la guerre, à travers une expo à voir ce week-end.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail

Les œuvres d'art exposées pour le week-end dans la galerie MTP à Luxembourg sont signées de... 110 jeunes artistes.
Ces derniers mois, des élèves de l’Athénée, du Lycée technique d’Esch-sur-Alzette et de l’école Schouweiler ont travaillé sur une exposition de messages illustrés autour de la problématique «la guerre est-elle une nécessité?».

«Parce que les jeunes ont des choses à nous dire ...» est un projet pilote de l’association Around the Story, qui a pour vocation de susciter et valoriser la créativité et l’expression écrite et orale des jeunes. «C'est instructif», apprécie Sam, 17 ans, de l'Athénée, qui a traité le sujet sous le prisme de la chimie. «Je ne réalisais pas qu'en plus de la destruction, la guerre avait pu générer de grandes avancées en sciences et en médecine».

Asmira, Claudia et Cynthia, 16 ans, du Lycée technique d'Esch-sur-alzette, ont travaillé sous l'angle de l'histoire, et elles n'arrivent pas à comprendre comment, après deux guerres mondiales, les hommes arrivent encore à se battre. «C'est comme si on n'apprenait rien de nos erreurs».

  • À voir vendredi de 9h à 19h, samedi de 14h à 18h et dimanche sur demande à la Galerie MTP à Luxembourg. Voir plus d'informations sur le site officiel.

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Clausewitz le 08.07.2016 09:54 Report dénoncer ce commentaire

    "n'arrivent pas à comprendre comment, après deux guerres mondiales, les hommes arrivent encore à se battre." Pour le comprendre, il leur ne leur reste plus qu'à lire durant leurs longues vacances les textes de Carl von Clausewitz qui a montré que : "La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens." et lire "la République" de Platon dans la foulée! Cela fait, qu'ils suivent l'actualité, écoutent les politiciens et ils auront tout compris ! Toutes choses que leurs professeurs d'Histoire, de Littérature et de Philosophie ont pour devoir de leur apprendre.

  • MarcC le 08.07.2016 14:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas le peuple qui désire faire la guerre mais nos politiciens

  • N'imp. le 08.07.2016 09:37 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut espérer que cette exposition attire beaucoup de monde. Cela fait tellement longtemps que nous avons la chance de vivre en paix que beaucoup semblent avoir oublié ce qu'était une guerre.

Les derniers commentaires

  • Zazou le 09.07.2016 18:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On a rien compris aux guerres ... Pourquoi spolie t-on de manière confiscatoire les riches pour redistribuer à ceux qui ne font rien et aux pauvres ??? Pour moi c'est un acte d'une violence inouïe. Comme je ne veux pas faire la guerre je suis parti.

  • realite le 09.07.2016 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui manipulation Et nettoyage de civilisations ! Les meilleurs et les + courageux sont morts pendants les Guerres !

  • Phil le 09.07.2016 00:53 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi n'apprend-on pas des guerres? c'est très simple: parce qu'elles sont des conséquences et pas des causes. Combien de millions de livres, films, reportages, thèses, débats, d'oeuvres d'art sur les souffrances de la 2eme guerre mondiale, qui sont surtout là pour nous émouvoir et pour répondre à la passion qu'ont les gens pour les conséquences, et par comparaison combien de tout cela à propos des années 1920-1938 , où tout s'est décidé, les années qu'il faut absolument connaitre pour comprendre comment est arrivé cette guerre et comment éviter la prochaine, parce que les causes sont là.

  • MarcC le 08.07.2016 14:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas le peuple qui désire faire la guerre mais nos politiciens

  • Jimmy le 08.07.2016 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi le fondamentale n'apprends pas l'histoire de Luxembourg, (histoire complète bien sûre) avec le grand duc etc... C'est un peut dommage qu'ont apprennent la france, la belgique, et l'allemagne, leur culture, histoire etc, mais pas assez le Luxembourg...dommage...

    • Around the Story le 20.07.2016 09:50 Report dénoncer ce commentaire

      Oui c'est dommage, mais justement dans le cadre de ce projet les classes du fondamental comme les autres classes des lycées ont eu des références précises sur l'histoire du Luxembourg. Ils ont visité le Moulin de Beckerich où ils ont découvert comment on vivait il y a 100 ans ainsi que sous l'occupation allemande par exemple... Ils ont fait le lien entre le passé et le présent aussi ...