25 pays touchés en Europe

07 mars 2018 14:49; Act: 08.03.2018 11:12 Print

Pourquoi nos pendules ne sont plus à l'heure

Le Grand-Duché, comme 24 autres pays européens, doit faire face depuis mi-janvier à une baisse de fréquence du courant électrique.

storybild

Le retard peut atteindre jusqu'à six minutes si l'on ne remet pas régulièrement les horloges à l'heure. (photo: AFP/Jean-sebastien Evrard)

Sur ce sujet
Une faute?

Vous l'avez sans doute remarqué, depuis quelques semaines, l'horloge électrique de votre réveil-matin et de votre four retardent, même si vous les remettez à l'heure régulièrement. Ce ne sont pas vos appareils électroménagers qui sont en cause. L'origine du phénomène vient du Kosovo et de la Serbie, qui ont massivement abaissé la production d'électricité qu'ils doivent injecter dans le réseau interconnecté européen afin de garantir l'équilibre énergétique.

Pour fonctionner correctement, les horloges des appareils branchés sur secteur ont besoin que la fréquence du courant électrique soit exactement de 50 hertz dans tous les pays européens concernés. Ces cinquante impulsions par seconde sont primordiales pour afficher une heure précise, jour après jour. Or, «la moyenne calculée depuis la mi-janvier est de 49,996 hertz», indique Claire Camus, porte-parole de l'Entso-E (European Network of Transmission System Operators for Electricity), l'association des gestionnaires de réseau européens, qui réunit 25 pays, dont le Luxembourg.

Plusieurs semaines de patience

Cette infime différence suffit à perturber le fonctionnement des horloges électriques et à créer un retard, qui croît un peu plus chaque jour... jusqu'à atteindre six minutes, selon Entso-E. «Il n'y a pas de risque en terme de sécurité d'approvisionnement mais la qualité de la fréquence pâtit de ce problème d'alimentation», a encore dit la porte-parole.

L'association a bon espoir de convaincre le Kosovo et la Serbie d'augmenter leur production respective d'ici la fin de la semaine. Dans le meilleur des cas, il faudra patienter encore plusieurs semaines pour que la fréquence du courant électrique retrouve son niveau normal. En attendant, il faudra penser à remettre à la (bonne) heure toutes vos horloges électriques.

(pp/L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • citoyen le 08.03.2018 00:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mieux vaut arriver en retard en ce monde qu'en avance dans l'autre monde . mon père qui est dans l'autre monde m'a toujours dis ça. alors je l'applique moi

  • Unicorn le 07.03.2018 18:44 Report dénoncer ce commentaire

    De qui se moque-t-on. Toute l'économie de l'EU dépendrait de la fourniture d'électricité de pays qui ne sont pas membres de l'UE? Et la Turquie, l'Ukraine, ils nous fournissent aussi de l'énergie? C'est donc par le chantage de paiements en euro que l'UE poursuit son expansion?

  • GInko le 07.03.2018 17:49 Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être qu'interdire à l'opérateur qui ralentit le réseau d'injecter du courant serait plus simple t plus rapide...

Les derniers commentaires

  • Emmett Brown le 08.03.2018 14:25 Report dénoncer ce commentaire

    Sais pas si cela a aussi qqch a voir, mais on dirait que cela concerne aussi des serveurs de message, comme cela m'est arrivé avec la Poste ce matin: J'ai échangé quelques sms avec un ami, quand tout à coup, j'ai reçu sa réponse, mais le "Time stamp" (Heure de réception) que l'on voit sur la notification de message disait:" Dans une minute". Donc, le message était arrivé sur mon téléphone, bien que mon ami n'ait pas encore répondu, ou pourquoi il m'a marqué "Dans une minute" pour l'heure de réception? Cela a changé en "A l'instant..." quelques secondes plus tard, j'ai quand-même bien rigolé!

  • sem le 08.03.2018 13:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu reves ou quoi?

  • Jull le 08.03.2018 12:42 Report dénoncer ce commentaire

    Cela va changer comme le Luxembourg investira 30 Millions d'Euros au Kosovo dans les 2 ans à venir et comme le LSAP a pris Monsieur Pascal Husting, responsable Greenpeace Luxembourg en 2002 connu pour son action contre Esso au Luxembourg et après sa promotion Greenpeace France pour ses voyages privés en hélicoptère, comme responsable de la communication et de l'organisation de la presse des socialistes LSAP

  • ladeux le 08.03.2018 10:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'ai remarqué aucune différence

  • Territoire occupé le 08.03.2018 09:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Y a pas besoin de le rendre vu que c'est déjà serbe et tant qu'elle ne le reconnait pas comme état indépendant. La même chose que l'Espagne et la Catalogne.